Monnaie numérique européenne : le crypto-Euro bientôt dans nos portefeuilles ?

14 septembre 2020 à 15h50
15
Commission européenne Europe © Pixabay

La BCE travaille sur un Euro numérique depuis 2019. Où en sont les avancées de ce « nouvel » euro ?

Dans l’univers des crypto-monnaies , il en existe qui sont adossées à une monnaie fiduciaire. Ces crypto-monnaies sont appelées « stablecoins », et ce n’était qu’une question de temps avant que les banques centrales ne se penchent sur le sujet.

Les « stablecoins », ou l’avant-garde des Monnaies Numérique de Banque Centrale (MNBC)

Lorsque le stablecoin Tether est apparu en 2014, ce fut les prémices d'une crypto-monnaie basée sur le dollar. Son fonctionnement est très simple : 1 Tether = 1 dollar. Qu’il y ait une forte demande ou pas, sa valeur se restera stable à $1. Son entrée dans le top 10 des crypto-monnaies date cependant de quelques années et y est bien installée depuis.

Puis est arrivée l’annonce de Libra, le stablecoin de Facebook. Sa valeur devait être calculé à partir de trois monnaies : le Yuan, l’Euro et le Dollar. Son utilisation visait principalement les pays connaissant une forte débancarisation de sa population. De nombreuses entreprises populaires ont rejoint le projet, puis l’ont quitté progressivement face aux contraintes légales imposées par les Etats.

Depuis, Facebook est en train de revoir sa copie ; mais cela n’a pas empêché d’autres entreprises de lancer leur propre stablecoin adossé au dollar uniquement. 

Face à la montée en puissance de ces nouvelles monnaies, plusieurs pays comme la Chine ou les Etats-Unis ont commencé à réfléchir sérieusement à émettre leur propre crypto-monnaies. C'est désormais au tour de la Banque Centrale Européenne (BCE).

Les recherches de la BCE avancent

Si, à l’apparition des stablecoins, la BCE n’y voyait pas un grand intérêt, elle a commencé à changé d'avis lorsque Facebook a communiqué autour du Libra.

L’intérêt de ce « crypto-euro » est de permettre des « transactions de détail » plus rapides et moins onéreuses. Même si depuis 2018 l’Europe connaît une amélioration des transferts d’argent plus rapides, le système qui continue d’être utilisé arrive en fin de vie technologique et serait donc propice à faire plus d’erreurs. 

Des recherches techniques ont débuté en 2019 pour pouvoir développer un crypto-actif européen souverain. Plusieurs preuves de concept ont vu le jour, comme par exemple celui des bons d’anonymat , pouvant garantir pour les petites transactions la confidentialité d’une transaction.

La BCE devrait bientôt rendre publics les résultats de la recherche qui a été commencée, sans pour autant que cela serve de décision finale.

Source : Cryptonaute

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
15
11
protopixel
avec ces bons d’anonymat , je ne peux que leur envoyer un bon de gratitude
Oncle_Picsou
Tether ne date pas de 2019 mais de 2014…<br /> Le but de la BCE est de se débarasser du cash dans les 10-15 ans à venir, avec comme objectif ultime un controle total des flux monétaires par les banques centrales et les états.<br /> Le coronavirus ne fait qu’accélérer les choses et leur donne l’excuse idéale:<br /> On commence d’ailleurs déjà à voir que pas mal de commercants n’acceptent plus les paiements en cash, mais que en sans contact à cause du covid. On met dans la tete de la population que «&nbsp;le cash, c’est sale&nbsp;». La transition n’en sera que plus aisée!<br /> La surveillance de masse ne fait que commencer, et pas besoin de mettre des caméras à chaque coin de rue pour ca, le controle des flux monétaires est bien plus incidieux
jjBEA_smb
Concrètement on y est déjà à la monnaie electronique en europe…<br /> Ya que la BCE qui «&nbsp;fait tourner la planche à billet&nbsp;» pour faire de la monnaie de singe quand ca va mal
calude_vincent
La monnaie électronique est dangereuse, ils vont commencer et finir par tout contrôler, en gros vous avez de l’argent dans les mains mais le jour où vous avez un impayé ou que vous soyez redevable à l’état où que vous ayez une grosse amende on peut vous mettre à zéro, sans parler des pirates informatiques. La monnaie électronique est égal tatouage code barre sur les humains
Sans_Plot
Et les dealers de drogue vont faire comment ? :o<br /> L’Europe ne pense pas à nos futurs génération… <br /> (Blague à part, les dealers vont faire comment ? C’est plutôt une bonne chose non ? juste par rapport à ça je veux dire)
ZeBigBoss
Où est la nouvelle surveillance de masse? Savoir le détail de tes petites dépenses? Chez qui tu achète ta baguette ou ton journal, sans savoir ce qui a été acheté précisément? Les banques et les super marchés en savent déjà bien plus.
ZeBigBoss
Les dealers, ils sont en bitcoins ou autre, les monnaies intraçables. C’est la seule vraie utilisation des ces monnaies, le reste c’est de la spéculation ou tout petit montant.
Sans_Plot
Ouai, mais pas sur que tous les mecs qui achètent du cannabis trouvent ça pratique d’utiliser du Bitcoin (surtout que tu dois donner ton identité lors de l’achat de ce dernier, et en plus de ça, les temps de transactions sont long, il y a des pourcentages pris lors des transactions etc…) Je ne parle évidement pas des gros dealers d’armes etc… qui vendent sur le net
Konohime
Ah zut bien vu pour la date ! Je corrige ça !
ZeBigBoss
Certes, ça va les obliger à trouver une solution. Je voulais juste dire que je ne doute pas qu’ils y arrivent, vite et bien.
Sans_Plot
Curieux de voir ça en tout cas :o (Je tiens à préciser que je consomme rien, c’est juste de la curiosité hein !)
remy9991
le cash et la diificulté a suivre les flux financiers sont ce qui empeche notre systeme de tourner normalement.<br /> si chaque euros devient tracable a chaque instant (un mini GPS sur chaque euros avec la block chain) , plus d’évasion fiscale, plus de trafic, plus de travail au noir etc…<br /> pour changer le monde pas besoin de faire peter le systeme, il suffit de rendre performant ce qui en fait son essence: l’argent.<br /> PS: pour les mini trafic, il restera toujours le troc…
jjBEA_smb
Ils feront comme beaucoup de vendeurs de foire, payement par CB (sans contact ou pas) avec des tpe 3g/4g balancant directement l’argent sur le compte d’un paradis fiscal ou d’un pays d’europe de l’est pas regardant.
gannher
Le bitcoin, c’est l’inverse de la monnaie non traçable. Tout est ouvert et librement accessible.<br /> Quand à l’utilisation, tu peux faire énormément de chose avec les technologies blockchain et pas seulement du financier : traçabilité, stockage, etc.
OliverLj
Même avec la blockchain, il existe des solutions de contournement. Regarde du côté de opendime
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Bluetooth : une faille dans l'appairage dual-mode permet d'écouter les communications
Huawei : certains des téléphones sous EMUI 11 pourront recevoir HarmonyOS
La Grèce est le premier Etat européen à acheter des Rafale à la France
HX700, HX710 les premiers téléviseurs Panasonic sous AndroidTV arrivent en Europe
Flight Simulator, un nouveau patch plein de promesses
Android 11 : OPPO dévoile ColorOS 11 et propose une bêta ouverte
Une Apple Watch SE avec le processeur de la Series 5 et le design de la Series 4 pourrait arriver dès la semaine prochaine
Forfait mobile : la série limitée Sosh 100 Go sans engagement à 16,99€/mois
Mimestream, un client Gmail natif pour Mac
Keynote Apple du 15 Septembre : iOS 14, iPadOS 14, tvOS 14, watchOS 7, macOS Big Sur, les annonces software attendues
Haut de page