Trois-quarts des applications mobiles seraient porteuses de vulnérabilités de sécurité

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
24 juin 2019 à 10h13
3
App Store Play Store
Crédits : Bloomicon/Shutterstock.com

Un nouveau rapport publié par le spécialiste en sécurité des entreprises Positive Technologies tire à boulets rouges sur les manquements de sécurité de plus des trois quarts des applications publiées sur iOS et Android.

Des brèches de différentes natures ont été identifiées et permettent à des pirates expérimentés de s'approprier notamment des mots de passe, données bancaires, données personnelles ou même les communications privées de leurs victimes.

Des failles à haut risque dans 38 % d'applications iOS et 43 % d'applications Android

On le sait : il est difficile de colmater définitivement et exhaustivement toutes les failles possibles. Un hacker qui veut entrer, parviendra probablement à entrer. Mais selon le rapport de Positive Technologies, 38 % des applications iOS et 43 % des applications Android ont été classées « à haut risque », pouvant conduire à d'importants vols de données.

L'entreprise de sécurité informatique, qui se garde bien de pointer du doigt des applications en particulier, explique aussi que les vulnérabilités ne sont pas toujours du côté client, et que les canaux de transmission des données client/serveur peuvent eux aussi être attaqués par les pirates.

Sur ce point, le rapport de l'entreprise estime que 35 % des applications ne répondent pas à tous les critères de sécurité en matière de transmission des données. Plus inquiétant encore : Positive Technologies avance que 89 % des vulnérabilités découvertes peuvent être exploitées via un malware, sans aucune nécessité pour le pirate d'avoir un accès physique à l'appareil de sa victime.

iOS presque aussi touché qu'Android

On entend souvent cette petite musique. « L'écosystème Apple est plus sécurisé qu'Android ». S'il y a bien une chose que le présent rapport met en lumière, c'est qu'il n'en est rien.

Le système d'exploitation d'Apple a beau être plus fermé, de nombreuses exceptions ouvrent grandes les portes aux pirates pour s'immiscer dans le système. À commencer par ce que les experts appellent « interprocess communication ». Il s'agit par exemple des applications de réseaux sociaux, qui partagent des fonctionnalités avec d'autres applications sur le même appareil qui, elles, peuvent être plus vulnérables encore.

Pour conclure, le rapport de Positive Technologies y va de sa petite recommandation aux utilisateurs. « Nous recommandons aux utilisateurs d'être attentifs quand les applications demandent l'accès à des fonctions du téléphone ou des données. Si vous doutez qu'une application ait besoin d'un accès particulier pour fonctionner correctement, déclinez la requête ».

Source : ZD Net
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
0
jedi1973
3/4, c’est tout ???<br /> j’aurais dit 90% moi !!! vu que 90% des applis sont gratuites et donc bourrés de pub !!!
DARTH_KAM
Sécurité, hauts risques, etc… quels GRANDS mots !!<br /> Moi j’applique ces termes en traversant à pieds une rue d’une mégalopole.<br /> Ces pauvres “victimes” du smartphone que nous sommes sont vraiment à plaindre tiens… quel monde de malades.
TheDidouille
En tout cas, ils ont réussi à faire parler d’eux à moindre frais. Sans diffuser la moindre faille.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
Le rover Curiosity découvre des quantités surprenantes de gaz sur Mars
La OnePlus TV pourrait être lancée très prochainement
🔥 Bon Plan : -10% sur le PC portable gamer Asus FX570ZD-DM124T
Pour Ubisoft, la PS5 et la Xbox Scarlett représentent un « bond majeur » en termes de puissance
Google rejette (aussi) un plan contre le harcèlement sexuel et pour la diversité
Comet Interceptor : le trio de sondes de l’ESA pour étudier une comète encore inconnue
Cortana pour Windows 10 se montre sous un nouveau jour dans la dernière preview
Cooler Master présente ses nouveaux boîtier Silencio S400 et S600, sobres et silencieux
La messagerie électronique Mailo propose différentes offres respectueuses de votre vie privée
Haut de page