Une énorme opération de piratage s'abat sur les armées du Chili, du Mexique, du Salvador, du Pérou et de Colombie

06 octobre 2022 à 14h00
4
hacker
© Pixabay

Guacamaya, un groupe d'éco-hacktivistes opérant en Amérique centrale et du Sud, serait derrière une considérable opération ayant ciblé les armées de plusieurs pays du continent.

La gigantesque fuite de données, obtenue grâce à une faille de Microsoft corrigée en 2021, vise à dénoncer la corruption, le pouvoir de l'armée et les actions de différents organismes ayant des impacts environnementaux terribles dans la région. Dans une conférence de presse, le président du Mexique a tenu à commenter certaines de ces révélations, notamment celles concernant sa propre santé.

Qu'est-ce que Guacamaya ?

Au cours d'une interview donnée en mars dernier, des membres de ce collectif de hackers se décrivent comme des descendants des peuples natifs d'Amérique, qui se sont fait déposséder de leurs terres depuis des siècles par les colons européens. Au moment de cet entretien, le groupe venait de faire un coup d'éclat, en obtenant puis publiant des informations confidentielles sur divers projets de minage dans la région, aux conséquences écologiques potentiellement désastreuses. La question de l'exploitation de la population locale dans des conditions terribles a également été soulevée par ces révélations.

Le groupe Solway, visé par celles-ci, y est également accusé de corruption de policiers et de politiciens locaux pour parvenir à ses fins. Ces hacktivistes, après ce premier coup, n'ont cependant pas décidé de s'arrêter là.

Les forces armées visées

Il y a près de trois semaines, Guacamaya a ainsi leaké plusieurs terra octets de documents dérobés à l'armée mexicaine en exploitant une série de failles de Microsoft découvertes en 2021. Ces informations confidentielles démontrent, entre autres, que l'armée exerce ainsi un contrôle très strict sur le gouvernement du pays et son président, Lopez Abrador, en plus de révéler les soucis de santé de ce dernier.

Au grand dam des hacktivistes, c'est cette dernière information qui a occupé la majeure partie de l'espace médiatique depuis qu'ils ont transmis leurs informations à de nombreux journalistes du continent. Pourtant, des mails et des documents officiels établissent selon certains la preuve de la corruption d'officiels et de policiers dans tous les pays visés. Car la fuite, en effet, n'est pas limitée au Mexique, comme l'a reconnu Lopez Abrador dans une conférence de presse. Selon lui, les armées chiliennes, salvadoriennes, colombiennes et péruviennes ont également été touchées. Pendant cette adresse, il a assuré ne pas être inquiet, expliquant que « celui qui n'a rien à cacher n'a rien à craindre ».

Les membres de Guacamaya, de leur côté, sont apparemment très irrités par le traitement médiatique de l'affaire, qui se concentre sur quelques informations personnelles obtenues sur le chef du gouvernement mexicain. Le groupe, qui explique ne pas avoir révélé toutes les informations à sa disposition, notamment pour ne pas mettre en danger des personnes travaillant avec des narcotrafiquants, pointe en revanche des détails bien plus importants aux yeux de ses membres dans les révélations, comme le projet d'une gigantesque voie de chemin de fer traversant le territoire encore relativement protégé de dizaines de communautés de natifs. Mais ils ne désespèrent pas des journalistes à qui ils ont transmis leurs informations : « Malheureusement, faire une enquête sérieuse prend du temps, alors que les tabloïds qui parlent de la santé du président peuvent être publiés rapidement ».

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
4
twdmnd
« Guacamaya, un groupe d’éco-hacktivistes opérant en Amérique centrale et du Sud »<br /> Le Mexique c’est en Amérique du Nord hein le bon terme serait plutôt Amérique Latine dans le cas présent
cid1
J’ai été piraté par mon smartphone, je l’ai déjà dit dans d’autres posts, en fait ce pirate, je l’ai « attrapé » sur Clubic, pour un commentaire qui ne lui a pas plu (commentaire pour lequel j’ai reçu, le badge : plus jolie réponse), il aurait pu me répondre par un commentaire du style "De quoi je me mêle, ça ne te regarde pas ce que je dis, et à qui je réponds, mais non, il a trouvé mon adresse mail, mon numéro de téléphone et connais mon vrai nom, de là, il m’a envoyé une fausse mise à jour sur mon smartphone, j’avais fait une recherche de mise à jour, et le GSM m’a dit « votre smartphone est à jour ».<br /> Même pas une seconde après, il m’envoie un popup « mise à jour disponible » j’ai bêtement cliqué sur « mettre à jour », et là sont apparus deux symboles, qui signifiaient, you’ve been pawned, et là, j’étais baisé, ce téléphone, il me l’a rendu complètement briqué. Inutilisable… 340 € à la poubelle, puis il s’en est pris à mon adresse mail, mais il a laissé des traces, en fait, il n’arrête pas de récupérer mon adresse mail par « J’ai oublié mon mot de passe » il change le mot de passe et me vole à nouveau mon compte, là où j’ai déliré, c’est quand j’ai acheté mon POCO pour remplacer l’A52, j’ai juste installé WhatsApp, et en envoyant un message pour dire voici mon nouveau n° de GSM, je n’avais pas fini le message, que je vois un message, se tapant sur mon phone tout seul,<br /> ni une ni deux, je renvoie un nouveau message à mon contact dans lequel je dis (ne tient pas compte du second message, il vient du pirate) quand j’ai appelé mon contact, il m’a dit qu’il n’avait pas reçu de second message, donc ce pirate est en surveillance de mes messages, et de tout ce que je fais sur mon GSM, sans compter qu’il veut absolument, mon adresse Gmail. Il a pris possession de mon mail au moins quarante fois.<br /> Il me reste à supprimer mon adresse mail et prier, que les autres mesures de protections, que j’ai prises, fonctionnent. Oh, je pense qu’il a un programme qui lui permet de rentrer par la carte SIM, car quand j’ai retiré ma carte SIM, le GSM fonctionnait à nouveau, en tout cas jusqu’à qu’il le bloque définitivement. Si vous avez des conseils ou des trucs à me conseiller, n’hésiter pas à me répondre.<br /> Pour revenir dans le sujet, je pense que ces gens sont des idéalistes, les pires.
Blackalf
pourquoi ne pas avoir contacté la modération, si tu es certain que cette personne a quelque chose à voir avec tes déboires ?
cid1
Je ne savais pas qu’on pouvait vous en parler.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Moins de 30€, c'est l'offre du moment sur les écouteurs sans fil de chez OPPO !
Voilà à quoi devrait ressembler le Pixel 7a, nouvelle version accessible du smartphone signé Google
Véhicules électriques : pourquoi Tesla perd des parts de marché aux États-Unis ?
Fnac vous offre une manette à l'achat d'une Xbox Series S bardée de bonus
OnePlus et mises à jour : le fabricant aurait-il enfin entendu ses clients ?
Galaxy S23 : ça y est, on sait quand Samsung va dégainer !
Enfin un site pour obtenir plus rapidement votre nouveau passeport ou carte d'identité !
Promo folle sur le SSD 2,5
Un iPhone XR neuf à moins de 10€ ? C'est possible avec ce forfait 100 Go
Avec cette ODR, l'OPPO Reno 8 Lite est à moins de 370€ !
Haut de page