5G : les différentes étapes que franchira la technologie d'ici 2030

Alexandre Boero
Par Alexandre Boero, Journaliste-reporter, responsable de l'actu.
Publié le 11 décembre 2020 à 09h49
© Shutterstock
© Shutterstock

La technologie devrait rythmer cette nouvelle décennie au rythme de différentes étapes, qui emmèneront le public jusqu'à la suivante, la 6G.

Depuis le 4 novembre 2020 et l'annonce des résultats de l'enchère finale dite « de positionnement » sur la bande 3,4 - 3,8 GHz, trois des quatre opérateurs télécoms ont lancé leurs offres 5G et ouvert leur réseau à une partie du grand public, plus ou moins grande selon les acteurs. La 5G était déjà au cœur des discussions des acteurs des télécoms depuis 2019 et la mise sur le marché des premiers smartphones compatibles avec la technologie. Mais ces étapes ne restent que les premières du cycle complet d'exploitation du réseau mobile, qui devrait nous conduire, d'innovation en innovation, d'obligation en obligation, vers la fameuse 6G, pour laquelle l'Europe espère d'ailleurs être plus compétitive.

Objectif 3 000 sites 5G par opérateur en 2022

Avec un peu de retard sur le planning de départ, la faute notamment à la crise de coronavirus, l'étape des enchères a bien eu lieu, fin septembre-début octobre, puis l'enchère de positionnement dans la foulée. Et alors que SFR, Bouygues Telecom et Orange ont tour à tour ouvert leur réseau 5G aux abonnés (Free équipe ses antennes mais n'a encore rien annoncé), les opérateurs se fixent désormais l'objectif (fortement incités par les obligations posées par l'ARCEP, le régulateur des télécoms) de déployer leur réseau dans toute la France.

Actuellement, autour de 16 000 sites 5G (un site peut être équipé de plusieurs antennes) ont été autorisés par l'ANFR, l'Agence nationale des fréquences, mais seulement 1 000 dans la bande 3,5 GHz, les autres exploitant directement des sites 4G déjà existants.

Les opérateurs vont avoir du boulot, car en 2022, chacun d'entre eux devra avoir déployé 3 000 sites 5G en France, dans la bande 3,4 - 3,8 GHz. Une première étape décisive censée irriguer une bonne partie de la France.

Une couverture 100% 5G espérée pour 2030

En 2024, une nouvelle étape dans le déploiement de la 5G devra avoir été franchie, avec 8 000 sites 5G par opérateur. Mais cette fois-ci, chaque acteur devra avoir installé 2 000 sites en zones peu denses et dans les territoires d'industrie situés hors des principales agglomérations.

L'année suivante marquera un vrai tournant dans le déploiement de la technologie. Les opérateurs devront assurer la couverture des grands centres urbains et des axes autoroutiers, ce qui représente un déploiement sur 16 642 km. En 2025, les deux tiers de la population française devront avoir accès à la 5G, et chaque opérateur devra satisfaire à une obligation de 10 500 sites installés sur tout le territoire.

On avance encore un peu, en nous projetant en 2027. Cette fois, ce sont l'ensemble des routes principales qui devront avoir été couvertes par le réseau 5G. On parle cette fois-ci de 54 913 km.

La dernière étape, c'est celle du réseau 100% 5G. Celle-ci devra être effective en 2030, à l'aube d'une nouvelle technologie, la 6G. Aujourd'hui, huit ans après le déploiement de la 4G, la technologie est disponible, selon les données récoltées par l'ANFR et l'ARCEP, pour 97 à 99% de la population, selon les opérateurs, et répandue sur 86 à 92% du territoire, toujours selon les opérateurs.

Alexandre Boero
Par Alexandre Boero
Journaliste-reporter, responsable de l'actu

Journaliste, responsable de l'actualité de Clubic. En soutien direct du rédacteur en chef, je suis aussi le reporter et le vidéaste de la bande. Journaliste de formation, j'ai fait mes gammes à l'EJCAM, école reconnue par la profession, où j'ai bouclé mon Master avec une mention « Bien » et un mémoire sur les médias en poche.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
SlashDot2k19

J’ai une question, les débits 5G que les opérateurs annoncent, sont ceux si on est seul sur l’antenne?
Je relisais un ancien article sur le futur déploiement de la 4G et les débits effectifs sont très éloignés de ceux annoncés à l’époque. (Genre minimum entre 100 et 150 Mb/s au début et ensuite jusqu’à 1Gb/s)
Moi je suis à 80Mb/s…

tinou7789

Oui seul sur l’antenne avec conditions climatiques idéales d’âpres que j’ai pu lire un peu partout. Mais au delà des débits il faut aussi voir le temps de latence qui est a priori meilleur mais qui d’apres les premiers test change pas beaucoup …

SlashDot2k19

Ok merci :+1:t2:
Et les débits de la 5G ont leurs pleins potentiels avec des fréquences élevées mais qui ont une faible portée…

Ça risque d’être un peu déceptif

sandalfo

oui et les mm Waves ? dans les 26GHz, c’est déployé quand ça ?
Après le 3,5GHz bien sûr.

Glass

L’amélioration de la latence, ce n’est pas pour tout de suite. Il faut attendre que les opérateurs basculent sur un coeur de réseau 5G pour voir une différence à ce niveau. Orange annonce 2022-2023 pour cette étape.

tinou7789

Oui exactement j’ai oublié de le mentionner.

Pierro787

Juste pour info, il est erroné de sous entendre que Free Mobile n a pas active la 5G sur son réseau au moins dans les bandes 700 MHz et 2100 MHz.

Dans tout le sud des Yvelines (78), dans le secteur de Rambouillet et Houdan, avec un mobile Xiaomi Mi Mix 5G et une carte SIM Free classique (offre illimitée Freebox a 16 euro), mon mobile est connecté en 5G dans tout le secteur.

Les débits constatés sont plutôt pas mal par rapport à la 4G chez Free puisque je suis sur un moyenne a 100 Mbit/s a 1 ou 2 kms de l antenne Free.

Je suis allé voir sur place, la baie radio Free est une baie Nokia 5G ready ce qui explique la disponibilité immédiate de la 5G dans les bandes 700 MHz et 2100 MHz qui a été réalisée par simple MAJ logicielle des antennes relais.

Merci Free. Si on a la 5G illimitée pour 16 euros par mois, c est cool. Surtout que le débit est tout à fait correct pour le moment, en attendant les vraies antennes 5G dans la bande 3500 MHz.

Et côté déploiement, Free met le paquet, ils mettent des pylônes dans chaque village du sud des Yvelines. Il y a désormais plus d antennes Free que SFR ou Bouygues. Seul Orange a encore une meilleure couverture.

Je parle de zone rurale, avec des villages entre 2000 et 5000 habitants… et de la forêt un peu partout.

kyosho62

C’est ce que j’ai en 4g :roll_eyes:

Pierro787

Dans quelle bande et à quelle distance de l antenne ? La, je parle de campagne, dans des villages, où on est souvent à plusieurs kms des antennes

kyosho62

850m en campagne. Ca t’embouche un coin :face_with_hand_over_mouth:

J’ai une meilleurs bande passante en campagne quand ville :thinking: