La 5G arrivera le 1er décembre chez Bouygues qui vise une "couverture nationale" dans un an

19 novembre 2020 à 14h29
10
5G Bouygues Telecom © Bouygues Telecom

Premier à dégainer, l'opérateur-filiale du groupe de BTP a rapidement délivré ses objectifs alors que le marché grand public de cinquième génération est sur le point d'être lancé.

C'est en marge de la publication de ses résultats trimestriels que Bouygues Telecom a annoncé, jeudi 19 novembre, le lancement commercial prochain de la 5G. L'opérateur a précisé ouvrir son réseau mobile le 1er décembre 2020, ce qui fait d'ailleurs symboliquement de lui le premier à communiquer avec précision sur un calendrier de mise sur le marché.

Un mix de nouvelles antennes et de migration d'antennes 4G existantes pour porter le réseau 5G

En cette fin d'année, la 5G devient un enjeu de taille pour les opérateurs télécoms, alors qu'ils ne sont pas tous forcément sur la même longueur d'onde s'agissant du lancement de la technologie de cinquième génération. Mais Bouygues Telecom l'assure : il « ouvrira commercialement son réseau le 1er décembre 2020 ». Il n'y a donc plus de doute. C'est bien en 2020 que la 5G fera ses premiers pas auprès du grand public en France.

Bouygues Telecom en a également dit plus sur le développement de son réseau 5G. Il évoque, ce jeudi, « un objectif de couverture nationale d'ici un an ». Attention, une couverture nationale ne signifie pas une couverture de 100% de la population, mais plus une couverture des zones très denses du territoire. Nuance faite, l'opérateur va devoir s'affairer pour satisfaire à ses ambitions.

Aujourd'hui, Bouygues Telecom a installé environ 21 000 sites mobiles dans toute la France. L'entreprise vise à présent les 28 000 sites, d'ici 2023. Et pour déployer son réseau 5G, l'opérateur a décidé, d'un côté, d'installer de nouvelles antennes, pour pouvoir utiliser la bande de fréquence réglementaire 3,4 - 3,8 GHz, et d'un autre côté, de pousser la migration progressive des bandes de fréquences 4G en 5G.

Bouygues Telecom, le moins dépensier à l'issue des enchères

Nous n'irons pas jusqu'à dire que Bouygues Telecom a fait le pari de l'austérité concernant la 5G, mais l'opérateur s'en sort très bien financièrement, puisqu'il est celui qui a dépensé le moins d'argent pour décrocher des fréquences. Au total, Bouygues a enlevé 70 MHz dans la bande 3,5 GHz, comme son concurrent Free, contre 80 MHz pour SFR et 90 MHZ pour Orange.

Les enchères 5G coûtent et coûteront (les sommes seront versées sur quinze ans) 602 millions d'euros à l'opérateur. 350 millions d'euros pour le bloc initial de 50 MHz, et 252 millions d'euros pour les deux blocs additionnels. Un prix jugé « raisonnable » par l'entreprise, qui détient près du quart du spectre français disponible, mais qui sera légèrement défavorisée notamment face à Orange, qui bénéficie d'une plus large plage qui le protégera davantage des potentielles saturations.

De façon plus globale, Bouygues Telecom se concentrera sur le maintien d'une bonne qualité de service dans les zones très denses, où la consommation de données augmente de 40% par an, avant de s'adapter aux nouveaux usages qui découleront de la 5G, que ce soit chez les consommateurs ou du côté des entreprises.

Source : communiqué de presse

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
13
Proutie66
Regardez bien vos débits actuels.<br /> Ils vont baisser. Jamais atteindre la puissance de la 4G.<br /> (bridage artificiel)<br /> Etrangement, une offre 5G est là aussi.<br /> On en rediscute dans quelques mois.
Njbx
C’est malheureusement fort probable… ils ont d’ailleurs déjà préparé leurs arguments en annonçant la saturation imminente du réseau 4G.<br /> De mon côté j’ai récemment acheté un smartphone 4G que je garderai au minimum pendant 4 ans.
obbiclubic
Et sinon à quand la 4G potable ?
nicgrover
C’est pas encore cette année ni l’an prochain que Martin pourra faire refaire la toiture du château…
thunderboy
Je me souviens, à l’époque du passage de la 3G à la 4G, j’étais chez Bouygues… et bien, c’est simple, je n’avais vu aucune différence de débit la première année malgré un smartphone compatible. Même 2 ans après, le 4G restait une réalité sur une toute petite partie du territoire.<br /> Alors un forfait 5G… peut-être en 2023 au plus tôt, pour moi. J’attendrai que ce soit un minimum au point.
fawaz
J’avais remarqué ça pour la 3G, mais 1 ou 2 ans après les 1er forfait 4G.<br /> ça va être cool la 5G : forfait plus cher, 20% de consommation électrique en plus … mais il y en a qui vont encore nous dire qu’à cause de râleurs comme nous on se chaufferait encore la bougie.<br /> Aux infos quand ils parlent de 5G c’est pour dire que les amateurs de streaming vidéo ont besoin de 5G (ce qui est faux, la 4G suffit largement pour du 1080p sachant que du QHD est inutile sur smartphone… je sais de quoi je parle j’ai un S7), ils avancent également à chaque fois l’exemple du chirurgien qui peut assister une opération à distance grâce à la 5G. Je savais pas que ça se faisait dans la rue !! Je pensais naïvement que les salles d’opérations étaient équipées de fibre optique et de Wifi …<br /> Bref, on sent qu’ils ont du mal à lui trouver une utilité.<br /> Je pense qu’on a atteint une limite raisonnable avec la 4G comme on a atteint une limite de puissance sur les voitures puisque rouler plus vite ne sert à rien.
cmoileena
Avant la 3G suffisait, la 4G maintenant suffit aussi mais dans quelques années on sera bien content d’avoir de la 5G suivant l’évolution des besoins…<br /> Après la 4G c’est vraiment aléatoire les débits. A la maison on à du sosh et du bouygues<br /> Avec sosh de partout ou je vais je suis toujours dans les 100 Mbts voir plus, avec bouygues ça depasse jamais 40 Mbts et des potes avec SFR c’est entre 20 et 30 Mbts.<br /> Pourquoi avec sosh ça dépote un peu partout alors qu’avec les autres opérateurs c’est limite ? Bridage ? Fréquence ?
tx41
Désolé j’ai remarqué une différence: avec la 3G le GPS et internet étaient fluide là où je vivais, avec l’arrivée de la 4G curieusement très rapidement la 3G+ est devenu aussi rapide qu’un modem 56 K (Note 3 à l’époque chez Bouygues quand ils ont basculé mon forfait).
Pierro787
Le débit est partagé entre tous les utilisateurs connectés sur la même antenne, qu elle soit 3G, 4G ou 5G. En général, en zone résidentielle, le débit 4G est bien meilleur pendant les horaires de bureaux, quand les gens sont au travail que le soir et les week end, lorsqu ils sont chez eux. Et dans les zones de bureaux, c est l inverse…<br /> Par ailleurs certains opérateurs brident effectivement les débits en mettant en place des accès plus ou moins prioritaires selon votre forfait.
carinae
C’est bien ça le problème … La naïveté ….<br /> La 5G n’est pas faite pour la salle d’opération en elle même. D’ailleurs on pourrait dire la même chose de la 4G. Ce n’est pas pour rien s’il existe des routeurs 4G.<br /> Si bon nombre de pays s’engagent sur cette voie c’est qu’il y a une raison. A moins que tout les ingé, architecte réseau, décideurs …soient stupides…<br /> La technologie réseau ne s’arrête pas au portable. Pour information la 6G est déjà a l’étude. Quand on voit le nombre de râleurs (la plupart du temps sans preuve formelle) pour la 5G qu’est-ce que ça va être pour les technologies suivantes <br /> Pour reprendre l’exemple de la voiture… elles sont toujours plus grosses, plus puissantes et ce n’est pas pour autant qu’on doive les pousser dans les limites de leur capacité ou les acheter
fawaz
Désolé de te faire cette remarque, mais tu ne donnes pas d’arguments concrets sur les avantages de la 5G par rapport à la 4G.<br /> Et concernant les voitures, ça fait un baille que leur puissance s’est stabilisée autour de 90-130 ch. Les constructeurs ont même tendance à réduire la cylindrée…
carinae
c’est vrai tu as tout a fait raison et j’attendais la remarque ! <br /> mais pour être tout a fait honnête ce n’est pas moi qui remets en cause la 5G <br /> Ceci étant on peut lui attribuer quelques avantages comme un meilleur maillage de la couverture, un plus gros débit, une meilleure latence, une meilleure efficience … mais parait-il que la consommation électrique serait supérieure a cause du plus grand nombre de bornes … Tout ca c’est sur le papier nous verrons bien réellement ce qu’il en est lorsque le déploiement commencera
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

L'application française Yubo, créée pour élargir votre cercle d'amis, lève 40 millions d'euros
Nintendo Switch : un nouveau recours collectif visant des Joy-Con défectueux
Bon plan pCloud : l'abonnement premium 500 Go est à -65% à quelques jours du Black Friday
Intel revend Enpirion et ses puces de gestion d'alimentation à MediaTek
Damon dévoile deux concepts de motos électriques sportives
Le MagSafe Duo d'Apple recharge moins vite que le MagSafe
Chrome débarque sur les Mac ARM après quelques déconvenues, Edge et Firefox devraient suivre
Finalement, du contenu gratuit est en approche pour Star Wars: Squadrons
Xbox Series S : Microsoft avertit que les nouvelles commandes pourraient ne pas être honorées pour les fêtes
Tinker Board 2 : Asus dévoile son nouveau concurrent au Raspberry Pi
Haut de page