Intel s'associe à Fossil et vise les accessoires connectés

09 septembre 2014 à 09h45
0
Les objets connectés ont le vent en poupe. Alors qu'Intel présentait en début d'année ses prototypes d'objets connectés dont une montre et des écouteurs notamment (voir CES 2014 : Intel mise sur les objets connectés et annonce Edison, le fondeur s'associe au groupe Fossil, spécialisé dans les accessoires de mode. Le but avoué : développer des technologies connectées pour l'industrie de la mode.

Le groupe Fossil dispose de plusieurs marques à son actif, et non des moindres. Diesel, Burberry, Emporio Armany, Armany Exchange, sont quelques unes des marques du groupe aux côtés de la marque Fossil, notamment connue pour ses montres. Avec l'annonce de ce partenariat Intel met donc un pied dans l'industrie de la mode. Si le communiqué de presse ne parle à aucun moment de montres connectées, on peut évidemment penser que les deux sociétés réfléchiront à ce sujet aux côtés d'autres technologies prêtes à porter. Les nouveaux partenaires n'annoncent par ailleurs aucun délai dans la concrétisation de partenariat : on ne sait donc pas quand les premiers accessoires connectés des marques du groupe Fossil verront le jour.

01EF000007603449-photo-intel-fossil.jpg


Intel précise par ailleurs que sa filiale d'investissement, Intel Capital travaillera étroitement avec le groupe Fossil pour identifier des investissements dans des technologies émergentes en vue d'accélérer les développements d'accessoires connectés.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans

Sur le même sujet

Charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top