Pourquoi le futur MacBook pliable d’Apple pourrait coûter plus de 3000 €

Mérouan Goumiri
Publié le 25 mai 2024 à 11h17
Un MacBook pliable serait dans la cartons d'Apple depuis quelques temps © Nathan Le Gohlisse pour Clubic
Un MacBook pliable serait dans la cartons d'Apple depuis quelques temps © Nathan Le Gohlisse pour Clubic

Le futur MacBook pliable d'Apple pourrait coûter plus de 3 000 euros. Un prix que la Pomme justifierait par la présence d'un écran sans pli et l'intégration d'un processeur M5.

Voilà maintenant plusieurs années que les rumeurs évoquent l'éventualité qu'Apple puisse un jour se lancer sur le marché des smartphones pliants. Pourtant, aux dernières nouvelles, la firme de Cupertino aurait mis en pause le développement de son iPhone pliable, celle-ci ne parvenant visiblement pas à élaborer un écran digne de ce nom. Néanmoins, la marque à la pomme croquée n'en aurait pas encore fini avec cette idée-là, puisqu'elle envisagerait désormais de la transposer à ses ordinateurs portables.

Le MacBook pliable arriverait plus tôt que prévu

En mars dernier, Ming-Chi Kuo nous confirmait le développement d'un MacBook pourvu d'un écran pliable, capable de se replier sur lui-même afin d'occuper le moins de place possible. Mais, en l'espace de quelques semaines, les plans d'Apple semblent déjà avoir évolués quant son projet de MacBook pliable, à en croire les récentes mises à jour partagées par l'analyste.

Tout d'abord, la dalle de 20,3 pouces initialement évoquée par Ming-Chi Kuo pourrait finalement être rejoint par un second modèle de 18,8 pouces. Le premier format se refermerait sur lui-même pour adopter la taille d'un MacBook actuel de 14-15 pouces, tandis que le second correspondrait plutôt à un modèle de 13-14 pouces, comme cela nous est rapporté par 9to5Mac.

Concernant le SoC attendu, et en se basant sur le calendrier prévu par Apple avec son processeur M4 (celui-ci sera normalement étendu à l'ensemble de la gamme Mac d'ici fin 2025), c'est la puce M5 qui devrait équiper le MacBook pliable, dont le lancement n'est plus attendu pour l'année 2027. D'après Kuo, le MacBook pliable serait désormais prévu pour 2026, soit un an plus tôt que ce qui avait été annoncé précédemment.

La promesse d'un écran sans pli, mais pas sans y mettre le prix

Avec son MacBook pliable, la société dirigée par Tim Cook souhaiterait que l'écran soit dépourvu de pli. Par conséquent, cela implique « des spécifications de conception élevées pour le panneau et la charnière », et donc des coûts de fabrication plus importants. À titre d'exemple, les estimations actuelles situent le coût du panneau entre 600 et 650 dollars. La charnière, quant à elle, coûterait pas moins de 200 dollars à Apple.

Ce coût élevé des composants se répercutera inévitablement sur le prix final du produit. Selon Kuo, « compte tenu du coût élevé de l'écran et de la charnière, le MacBook pliable devrait être onéreux. À moins qu'Apple ne parvienne à améliorer significativement les rendements et à réduire les coûts avant la production en série, le coût de revient du MacBook pliable pourrait avoisiner celui du Vision Pro actuel. »

Pour rappel, l'Apple Vision Pro est actuellement commercialisé à partir de 3 499 dollars. De ce fait, il y a fort à parier que le MacBook pliable dépasse largement le prix de 3 000 euros sur le Vieux Continent. De toute évidence, gardons à l'esprit que 2026 est encore loin, et que de nombreux changements peuvent donc survenir d'ici-là.

  • Plus de puissance, SSD « amélioré » et ray-tracing supporté
  • La chauffe mieux maîtrisée qu’avant
  • Prise en charge de deux écrans externes désormais
  • Autonomie démoniaque (près de deux journées entières)
  • Clavier et trackpad parfaits, haut-parleurs de qualité, finitions irréprochables

Sans tellement le montrer, le MacBook Air 15 progresse. L’installation à son bord de la nouvelle puce M3 permet à la fois un gain de performances substantiel, mais aussi et surtout un échauffement réduit par rapport au modèle de l’an passé.

Apple a également amélioré les vitesses de transfert de son SSD sur la configuration de base, tout en nous permettant désormais de prendre en charge deux écrans externes au lieu d’un seul autrefois. Des petits pas, certes, mais qui vont dans le bon sens et que l’on aurait tort de ne pas apprécier, même si l’on aurait aimé les trouver, l’an passé, directement sur le modèle initial.

Globalement, le MacBook Air 15 reste l’un des meilleurs ordinateurs portables de 15 pouces à date. Il combine une excellente qualité d’affichage, de solides performances, une autonomie toujours aussi impressionnante… et le tout dans le plus total des silences.

On regrette en revanche qu’Apple n’ait pas profité de cette nouvelle version pour augmenter la quantité de mémoire vive et de stockage offerte par la configuration la plus « abordable » du produit. À 1 600 euros en prix de départ, nous sommes en droit d’en vouloir plus.

Source : 9to5Mac

Par Mérouan Goumiri

Amateur de séries, de cinéma et de nouvelles technologies, c’est mon penchant pour le jeu vidéo qui a eu raison de moi. Me perdre entre Libertalia, les mers de Sea of Thieves et Kaer Morhen, telle est la vie que j’ai décidé de mener entre la rédaction de deux articles.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
Doss

Ca me semble normal comme prix pour un produit de niche et sachant qu’un macbook pro 16’ coûte déjà 3000€

SPH

De toute façon, on paye la marque !
Pis, il y a du monde qui en achète, alors ça se vend !! :disappointed_relieved:

Pernel

C’est logique, les concurrents sont déjà à plus de 2.5 voir 3K, c’est évident que si Apple s’y met, ça coûtera plus cher.

Loposo

en meme temps avant on se plait en 2 pour acheter maintenant on va se plier en 4

Werehog

Je ne vois pas l’intérêt d’un écran qui se prolonge dans la zone du clavier ou pire, qui le remplace. Ça me semble tellement anti ergonomique.

Marshall

Il y’a pas si longtemps il y avait des articles « pourquoi les iPads OLED devraient coûter XXXX euros » (le double des précédents parfois même) et au final ça n’est pas le cas .

davidly

C’est un peu comme dans l’industrie auto, où les avancées sont souvent commercialisées sur les modèles haut de gamme. Avec la clientèle d’Apple, le prix n’est pas un problème majeur, alors c’est l’occasion de déployer des innovations coûteuses.

sebstein

Hélas, s’il n’était pas mort, il serait encore en vie

DrCarter95

Même à 6 000€ ça se vendra comme des petits pains…

SPH

Faut voir … :blush: