Avant Recall, Microsoft échouait avec Timeline : comment l'idée de la mémoire artificielle a survécu

Naïm Bada
Publié le 25 mai 2024 à 09h07
Recall © Microsoft
Recall © Microsoft

Annoncée en fanfare lors de son évènement Surface au début de la semaine, Recall est le fer de lance de la révolution IA made-in Microsoft. Depuis sa démo initiale, Microsoft a pu nous en dire plus sur son fonctionnement, notamment par le biais d'une FAQ assez fournie, réponse semi-formelle aux inquiétudes que la technologie a suscitées concernant la confidentialité des utilisateurs de Windows.

L'intégration des technologies d'intelligence artificielle dans les systèmes d'exploitation devient de plus en plus courante, et Microsoft n'est pas en reste avec sa nouvelle fonctionnalité Recall, intégrée à Windows 11 et capable de tourner localement grâce à de nouvelles générations de PC Copilot + équipés de NPU. Et si on vous disait que cette innovation n'est en fait qu'une évolution, que celle-ci trouve son origine dans Microsoft et que le Mac possède une fonctionnalité similaire depuis plus d'un an ?

Do you Recall, not long ago…

Timeline, ça vous dit quelque chose ? Lancée avec Windows 10 en 2018, la fonctionnalité visait à offrir aux utilisateurs une manière simple de revoir et reprendre leurs activités récentes, que ce soit sur le même appareil ou sur plusieurs appareils synchronisés via le cloud. Elle permettait de retrouver rapidement des documents, des sites web et d'autres activités, facilitant ainsi une continuité de travail. Cependant, malgré ses promesses initiales, Timeline n'a pas réussi à s'imposer comme un outil incontournable, en partie à cause de sa dépendance à Cortana et de problèmes de synchronisation.

Une fonctionnalité en avance sur son time ?
Une fonctionnalité en avance sur son time ?

Déjà à l'époque, les questions de sécurité et de vie privée que soulève aujourd'hui l'annonce de Recall étaient abordées, même si ce n'était pas dans les mêmes mesures. Précisons tout de même qu'à cette époque, Microsoft offrait l'option de stocker les historiques d'activité dans le cloud pour assurer la synchronisation entre appareils, ce qui n'a alarmé que très peu de médias à l'époque.

Microsoft a décidé de retirer Timeline de Windows 10 en 2021, citant un manque d'adoption et des défis techniques liés à la synchronisation multi-appareils. Cette décision a marqué la fin d'une fonctionnalité qui, bien que prometteuse, n'a pas su répondre aux attentes des utilisateurs et aux exigences techniques de l'époque.

Petit rappel sur Recall

Recall prend des captures instantanées de votre écran toutes les 5 secondes, capturant ainsi les documents, images, emails, et autres contenus affichés. Ces instantanés sont stockés localement sur votre appareil, garantissant que vos données restent privées et sécurisées. Grâce à Windows Semantic Index, que Microsoft a introduit avec sa version 365 de Copilot, Recall offre une recherche sémantique avancée, permettant aux utilisateurs de retrouver rapidement des informations en utilisant des requêtes en langage naturel. Par exemple, vous pouvez rechercher des termes spécifiques ou des moments particuliers, et Recall affichera des instantanés pertinents correspondant à votre recherche.

A découvrir
Quels PC sont compatibles avec Microsoft Recall ?

22 mai 2024 à 17h26

News

Vous pouvez configurer l'allocation de stockage pour les instantanés, avec des options allant de 25 Go à 150 Go en fonction de la capacité de votre appareil. Lorsque la limite de stockage est atteinte, les instantanés les plus anciens sont supprimés pour faire place aux nouveaux. Cela assure une gestion efficace de l'espace disque tout en préservant un historique utile. Les utilisateurs ont la possibilité de filtrer les applications et les sites web pour exclure certains contenus des captures d'écran. De plus, les données sont chiffrées avec BitLocker, ajoutant une couche supplémentaire de sécurité. Vous pouvez également supprimer des instantanés spécifiques ou tous les instantanés dans une période définie, offrant ainsi un contrôle complet sur vos données. Un petit widget accessible dans la barre des tâches permet de visualiser les dernières captures. Enfin, il est bien-sûr possible de désactiver totalement Recall ou de le mettre en pause jusqu'à la fin de la journée directement depuis le widget.

Quid du Mac ?

L'application Rewind AI, disponible depuis fin 2022 et financée en partie par le P.D.-G. d'OpenAI, permet de rechercher des informations en remontant le temps grâce à des captures d'écran et à la reconnaissance de caractères. Exclusivement disponible sur Mac, Rewind enregistre continuellement l'écran et utilise l'OCR pour indexer le contenu affiché. Cette fonctionnalité rappelle Microsoft Recall, bien qu'orientée davantage vers une indexation visuelle, et sans les modèles d'IA sous-jacents. Tout en fonctionnant en local (c'est principalement l'OCR qui nécessite une puissance de calcul importante), Rewind s'appuie sur la famille de modèles GPT pour certaines tâches, comme le résumé d'une transcription de meeting, bien que rien ne se fasse sans que vous ne le demandiez expressément.

À l'instar de Recall, Rewind offre une barre de recherche et une frise chronologique pour naviguer dans vos « souvenirs ».

OpenAI a récemment lancé une application ChatGPT pour macOS, promettant une expérience utilisateur améliorée par rapport à la version web. Cette application de bureau, conçue pour fonctionner de manière fluide avec d'autres programmes, permet aux utilisateurs d'interagir avec ChatGPT via des commandes textuelles ou vocales. L'application offrira bientôt des réponses basées sur l'analyse visuelle du contenu de l'écran en le capturant en temps réel. Les utilisateurs peuvent activer ChatGPT facilement en utilisant le raccourci clavier Option + Espace. Rewind a montré qu'un Recall à la sauce Mac était techniquement possible, il n'est alors pas difficile d'imaginer une fonctionnalité exclusive à ChatGPT Plus qui ferait la même chose à terme. À moins que…

Sur Mac, ChatGPT pourra bientôt voir et entendre en temps réel. © OpenAI

… Les rumeurs courent depuis des mois : Apple développe des modèles d'IA on-device pour iOS, qui pourraient également fonctionner sur macOS. Cette initiative indique clairement la direction que prend Apple : offrir des fonctionnalités d'IA puissantes et sécurisées, similaires à celles de Microsoft Recall, mais intégrées de manière native dans l'écosystème Apple. Avec un neural engine dédié depuis le passage à ses propres SoC, le hardware est là pour soutenir une telle charge de calcul. La WWDC pointe bientôt le bout de son nez, et bien que tous les regards soient tournés vers iOS 18, la prochaine version de macOS pourrait bien nous surprendre et couper l'herbe sous le pied d'OpenAI, d'autant que la puce M4 récemment dévoilée a mis les bouchées doubles sur son NPU.

  • Refonte graphique de l'interface réussie
  • Snap amélioré
  • Groupes d'ancrage efficaces
  • Gestion affinée des bureaux virtuels

Windows 11 de Microsoft redéfinit l'expérience utilisateur avec une interface repensée, des widgets personnalisables et une intégration renforcée de Microsoft Teams. Chaque innovation vise à optimiser et enrichir l'utilisation quotidienne de votre appareil. Que vous soyez professionnel, créateur ou utilisateur lambda, Windows 11 répond à vos besoins en alliant efficacité et plaisir d'utilisation.

Par Naïm Bada

Éclectique vidéoludique, je me passionne aussi pour les nouvelles technologies et plus particulièrement la cybersecurité et l'applicatif, autant de sujets sur lesquels j'ai l'occasion d'écrire ici. Aux petits soins avec la logithèque, je m'assure presque tous les jours de proposer la meilleure expérience à nos utilisateurs avides de nouvelles apps. À une lettre près d'être naïf.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (8)
ovancantfort

Franchement, j’ai du mal à saisir l’intérêt de Recall. Recall me fait penser à ma mère, qui conserve une quantité astronomique de brol au cas improbable où 1% pourrait resservir un jour.
Les exemples donnés par Microsoft (retrouver une robe sur Shopify) me semblent ridicules par rapport aux moyens engagés.
Je serais beaucoup plus intéressé par un index sémantique et une recherche en langage naturel sur les fichiers stockés en local, sur OneDrive et SharePoint. « Copilot, retrouve moi la dernière version de ce fichier créé par mon collègue. », ça, cela serait vraiment utile. Mais pas besoin de prendre des screenshots toutes les 5s pour cela.

MisterDams

C’est a priori prévu aussi. Là c’est plus de pouvoir se dire « j’ai laissé un commentaire sur un article qui parlait de Recall l’autre jour, c’était où ? ».

Je suis étonné pour ça :

Lorsque la limite de stockage est atteinte, les instantanés les plus anciens sont supprimés pour faire place aux nouveaux.

On sait qu’on est nombreux à faire des tâches récurrentes, je trouve bizarre que le système ne se base que sur une vision chronologique, et pas plus « intelligente » justement.

Bidouille

Du moment que ce recall sera désactivable, alors pas de soucis. Et je fais confiance aux ronds de cuir de l’Europe pour qu’il soit possible de le désinstaller définitivement.

ovancantfort

Là aussi, ça me paraît une débauche de moyens démesurée alors qu’il suffirait de consulter l’historique des commentaires des quelques sites fréquentés.

Si je ne retrouve pas un document professionnel, c’est en général de documents anciens qu’ il s’agit (plus de six mois, voire vieux de plusieurs années) et je ne sais plus sur quel site SharePoint ils se trouvent. Dans ce cas, Recall ne sert à rien.

Et je n’ai vu aucune annonce sur une éventuelle indexation AI de SharePoint où tous nos documents sont stockés…

Joeee

Tu auras malgré tout l’IA et le cloud, et cela tu ne pourras pas y échapper sur le prochaine Windows :wink: (Microsoft n’a rien à y gagner, bien au contraire)

Rainforce

Bonjour Recall, c’est quand que j’ai insulté ma tante sur Skype.
Depuis le temps que j’attendais cette fonction.

PyratOne

Ce que je trouve aberrant, c’est la fréquence de 5 secondes, c’est parfois beaucoup trop et parfois largement pas suffisant (selon les usages).
J’aurais été élu, j’aurais privilégié une solution qui n’aurait fait des captures uniquement qu’en cas de changement de ce qui est affiché à l’écran mais également uniquement si il y’a une interaction avec le clavier, la souris, un écran tactile et …
Pcq là si j’ai bien compris, ça veut dire que si le bureau est affiché même sans rien y faire (pause repas, passage aux toilettes,…), ou que l’on regarde un film, lance un jeu vidéo et … il fera quand même des captures d’écran pourtant inutile.

Ce qui me semble également stupide c’est qu’il faut absolument un NPU et qu’à l’heure actuelle seul celui de Qualcomm est supporté en attendant que les lunar Lake d’Intel et Strix d’AMD sortent (ce qui tend à dire que les CPU mobile d’Intel sorti en fin d’année dernière ne sont même

blue_dwarf

25GB minimum, Microsoft sponsorisé par les fabriquant de SSD, pour un truc que personne ne demande
Retrouver un fichier… Bah si déjà le moteur de recherche de l explorer marchait comme il faut quand 1 coup sur 2 il est pas à l ouest en n étant pas foutu de tenir compte des critère de recherche trop occupé à vouloir fouiller dans onedrive ou le cloud et pas en local

Retropedaler quand on a fait une connerie sur un fichier, ça y a déjà les cliché instantané qui existe depuis vista ou win7

Retrouver la page web machin… Dinguerie les navigateur web on un historique depuis des décennies
Microsoft l art de passer son temps à réinventer la roue d une charrue à boeuf alors que les tracteur et les moissonneuses existe depuis facile 60ans

Hors la roue classique on sait faire de la chenille et des routes multidirectionnel notamment pour des drones, chariot élévateur, etc…

Mais noooooon ils veulent tellement nous vendre de l IA qu ils biaisent leur IA tellement ils sont fou et veulent que l IA nous invente une roue carré
Des fois je me demande si des Microsoft, apple, Google, méta à toujours vouloir nous imposer leur realité si ils ne sont pas partisan de la théorie farfelu de la Terre plate