VivaTech : Huawei nous présente le "FTTR", la fibre optique invisible jusque dans la chambre

Alexandre Boero
Par Alexandre Boero, Journaliste-reporter, chargé de l'actu.
Publié le 22 mai 2024 à 20h16
Voici la box Huawei FttR, en fond, celle de l'opérateur Zeop © Alexandre Boero / Clubic
Voici la box Huawei FttR, en fond, celle de l'opérateur Zeop © Alexandre Boero / Clubic

Huawei présentait, à VivaTech, sa solution FttR, une fibre optique aux propriétés étonnantes. L'idée ? Pouvoir créer un réseau entièrement en fibre optique dans son logement.

Le FttR, pour Fiber-to-the-Room, est une solution aujourd'hui propulsée et brevetée par Huawei qui permet d'équiper sa maison et d'obtenir une qualité de service qui serait proche de 99,8%, pour la couverture Wi-Fi de la maison. La firme chinoise, que Clubic a rencontré sur VivaTech, a mis au point au point une fibre suffisamment souple, qu'elle peut se glisser n'importe où dans son logement, en plus d'avoir l'avantage d'être transparente. Elle est d'ailleurs déjà commercialisée à la Réunion. Entrons dans le vif du sujet.

Une fibre optique d'un nouveau genre, efficace et très discrète

Du côté de la Porte de Versailles, nous avons échangé avec Alexandre Ogier-Denis, account director chez Huawei, qui nous a expliqué le principe. « On connecte la fibre à un boîtier, une sorte de box, qui permet de relier le bâtiment, le logement, l'habitation, à tous les répéteurs Wi-Fi que l'on retrouve habituellement dans une maison. » Huawei propose, en plus de la box, un répéteur. Au lieu d'utiliser les canaux Wi-Fi, Huawei utilise la fibre optique, qui permet de garder le débit que l'on a à l'entrée de sa première box, et ce dans toutes les pièces de la maison.

« Cela permet notamment, quand on a plusieurs utilisateurs à la maison, de leur offrir la meilleure qualité de connexion et le meilleur débit, dans tout l'espace de sa maison. C'est vraiment un produit destiné aux consommateurs », nous explique Alexandre.

Admirez la souplesse de cette fibre, qui se colle très facilement un peu n'importe où © Alexandre Boero / Clubic
Admirez la souplesse de cette fibre, qui se colle très facilement un peu n'importe où © Alexandre Boero / Clubic

Cette FttR, très simple, est invisible ou presque. Il n'est pas exemple pas nécessaire de percer ses murs pour tirer la fibre dans le logement. Elle peut être collée au mur, au sol ou au plafond, grâce à un système double-face. Et évidemment, si votre logement est équipé de gaines, alors c'est encore mieux.

Des débits très honnêtes pour le FttR

Autant le dire tout de suite, la priorité de la technologie n'est pas de faire de la surenchère de débits. « On veut sortir du débat de la puissance, pour aller dans celui de la robustesse, et ainsi amener les services de demain sans avoir à doper sa box à l'entrée », nous dit Nassir Goulamaly, le CEO de Oceinde, maison-mère de l'opérateur Zeop, qui propose la technologie à ses abonnés.

Les capacités théoriques du FttR sont très correctes. Entre la box et les points d'accès, le réseau de fibre optique atteint 2,5 Gbit/s. « On peut avoir, en fonction du Wi-Fi, jusqu'à 1 Gbit/s, assuré partout dans la maison, grâce à cette solution-là », complète Nassir.

Concernant l'installation, l'opérateur télécom se rend chez le client. Le technicien utilise une application qui permet d'analyser la puissance que vous avez dans la pièce. « On amène ensuite la fibre dans la pièce que vous souhaitez, avec la puissance souhaitée dans tel ou tel endroit. Moi-même, je l'ai installée chez moi et on ne la voit plus du tout », témoigne le patron de Zeop.

Commercialisation en métropole et tarifs, peut-être de bonnes surprises à venir

L'idée de Huawei est d'étendre la technologie partout sur le territoire français. Évidemment, il faudra passer par l'étape des autorités, pas une mince affaire. Mais Huawei possède bien un premier client, Zeop, avec lequel l'entreprise a déployé cette solution, sur toute l'île de la Réunion. L'opérateur, qui cohabite avec Orange, Free et SFR, est le premier à avoir déployé de la fibre optique en France, plutôt un exploit pour une petite île perdue à 10 000 kilomètres de la France, dans l'océan Indien. « Grâce à ce déploiement, on attaque une nouvelle étape, une nouvelle ère. On veut rentrer jusqu'à la chambre, avec la fibre optique. Nous sommes les premiers à avoir lancé ça. Et nos clients sont très satisfaits », se satisfait Nassir Goulamaly.

À la Réunion, Zeop ambitionne de grimper à 15 voire 20% de parts de marché avec cette technologie FttR, avec une demande aujourd'hui considérée comme « forte » par l'opérateur local. Les premiers abonnés peuvent en bénéficier depuis le mois 2024. Des bêta-testeurs l'avaient éprouvée depuis septembre dernier.

L'installation peut être payante, ou gratuite selon le nombre de box installées. Concernant l'évolution tarifaire, Zeop nous confirme qu'il faut payer un loyer pour la box installée, qui peut-être de deux à trois euros supplémentaires.

Par Alexandre Boero
Journaliste-reporter, chargé de l'actu

Journaliste, chargé de l'actualité de Clubic. En soutien direct du rédacteur en chef, je suis aussi le reporter et le vidéaste de la bande. Journaliste de formation, j'ai fait mes gammes à l'EJCAM, école reconnue par la profession, où j'ai bouclé mon Master avec une mention « Bien » et un mémoire sur les médias en poche.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
Bestdoud

J’ai pas compris pourquoi on partait pas du port RJ45 de la box au lieu du wifi

Rainforce

On connecte la fibre à un boîtier, une sorte de box

Cad ? on exit les box opérateurs ?

qui permet de relier le bâtiment, le logement, l’habitation, à tous les répéteurs Wi-Fi que l’on retrouve habituellement dans une maison

Tous les répéteurs Wifi on une entrée fibre ?

Pas tout compris.

gothax

Bravo huawei ! Ces fibres pliables et box haut débits peuvent être précieuses dans certaines situations ou pièces

Kriz4liD

Totalement :+1: avoir un accès très haut debit peut servir pour certains cas d usages.
Mais pour le commun des mortels, le wifi6 est pour l instant suffisant.

Loposo

Je suis à 4m de ma box derrière un gros mur de béton armé déjà wifi 5 j ai une très grosse perte alors la 6
Perso j ai tiré un rj45 de 10m, j ai pas de gaine dans le hlm mais fait discrètement ça marche très bien et pas cher

Kriz4liD

Chez moi en passant au wifi6 le gain en qualité /debit/stabilité par rapport au wifi5 est franchement notable. Je suis sur la bbox must et j ai bien senti la différence par rapport au wifi de la freebox mini4k.
Mais sinon oui si tu as un mure épais et bien armé , meme du wifi 18 ne passera pas :slight_smile:

ullbach

c’est intéressant mais rien d’étonnant, huawei est l’entreprise high tech la plus puissante du monde

La question sur le dispositif est ( en même temps pour répondre à plus bas, dans les limites de ma connaissance.

Dans une connexion de fibre, le signal arrive sous forme de lumières (cable optique)
Ce signal est traité par un modem en énergie électrique transmise au router. Le routeur (couplé ou inluant le modem optique) transmet les données par wifi ou par ethernet (les deux étant des énérgies éléctro-magnétiques)
Les dispositifs (pc), ont le plus souvent des cartes wifi et des cartes ethernet intégrées pour qu’elles traitent les données transmise par wifi ou ethernet.

j’avais déjà survolé ce concept de huawei.
En principe, la fibre arrive au niveau du modem maison, qui transforme le signal lumineux en signal éléctromagnétique (widi ou ethernet donc)

De ce que j’ai compris, il y a aura une extension de fibre optique jusqu’aux répéteurs via des cables optiques. Ce qui suppose que ces répéteurs incluent un model optique pour que eux aussi émettent en éléctromagnétique (wifi ou ethernet).

La question qui en découle est :
-la possibilité de connecter directement ces fibres optiques dans des dispositifs type pc ou télé si on veut réduire l’exposition wifi.
Dans ce cas, j’imagine que le pc dans la chambre lointaine d’un anti wifi, devrait être capable de directement connecté la fibre optique directement émise du routeur principale.

ici cela induit deux questions :
-si on veut directement brancher sa fibre sur le pc, (en court-cicuitant aussi bien le répéteur et le le router qui auront déjà tranformé le signal lumineux), il faut que le dispositif final soit capable de traiter le signal optique.

La fibre au pc est inexistante nativement actuellement sauf si on fait équiper le pc d’un modem interne (carte optique) permettant de lire des signaux éléctromagnétiques.

A terme, des transmissions natives optique au futur ne sont pas utopiques en informatique quantique (ou là aussi, les processeurs communiquent par lumière)

On se dirige vers un tout optique, du processeur aux cartes réseau au détriment des transmissions électroniques actuelles. (informatique quantique, puces photoniques)
Ceci donnerai effectivement des vitesses de traitement monstrueuses pour les pc du futur, puissance qui sera exploitée par un tas d’applications notamment l’IA (je suis purement descriptif ici, je n’ai pas d’avis arrêté sur l’IA)

Et ces puces photoniques n’auront pas besoin d’aller sur de la gravure à basse lithographie. Leur vitesse n’exigeant plus des gravures aussi fines. Elles pourront tourner aussi bien sur du graphène que sur du silicon.

Il est évident que les chinois et les américains sont dessus. C’est encore loin, mais dans des domaines spécifiques, pas tant que cela.
Ceci pose la question de la tenue à long terme des gravures à EUV et la loi de moore.

Li’dée exposée ici par huawei n’est qu’un prélude. rapprocher encore plus le signal optique du terminal final

TheRealBeCool

hmmm.
ça n’est pas nouveau
ça maintenant plus de 10 ans que j’ai équipé ma maison comme ça (c’était à l’époque Casacom qui faisait ça).
Mais il y a www.home-fibre.ch qui vend encore du matériel pour ça.

StephaneGotcha

Question très c°n : Si la fibre est transparente, n’y a t il pas une légère lumière la nuit en utilisation?

MattS32

Normalement, non, une fibre est faite pour que la lumière du signal n’en sorte pas.

C’est d’ailleurs comme ça que les techniciens repèrent les fibres cassées sur les installations FTTH, ils injectent un laser rouge dans la fibre, et là où elle est cassée on voit apparaitre la lumière (même avec une fibre classique dans un plastique blanc, c’est assez fort pour se voir à travers).