Avec Waze, Google teste le covoiturage

Par
Le 06 juillet 2015
 0
Par le biais du système de guidage présent dans l'application Waze, dont Google est propriétaire, le groupe américain teste une fonction de covoiturage. Les premières expérimentations ont lieu en Israël.

Google lance une fonction permettant de réaliser un même trajet à plusieurs, en partageant un seul véhicule. Les utilisateurs devront régler au conducteur une partie des frais nécessaires au transport, en échange d'un trajet domicile-lieu de travail.

Selon Reuters, une nouvelle application a été développée pour cet usage. Baptisée RideWith, elle reprend le système de navigation de Waze ainsi que les notifications relatives au trafic routier (travaux, bouchons...). L'outil est censé dresser une liste des itinéraires les plus empruntés par les conducteurs et les faire correspondre avec de potentiels clients allant dans la même direction.

0258000007903223-photo-waze-logo.jpg

Le fait que ces tests soient réalisés à Tel Aviv (Israël) n'a rien d'un hasard. Tout d'abord, l'application Waze a été initialement développée dans ce pays par Uri Levine, Ehud Shabtai et Amir Shina. L'outil a par la suite été racheté en juin 2013 par Google.

Le pays est également connu pour utiliser un moyen de transport se situant entre le taxi et le covoiturage : baptisé Sherout, ce système de locomotion permet à plusieurs personnes qui se rendent au même endroit de bénéficier d'un trajet en commun. Si ce transport se rapproche plus du taxi collectif que du véritable covoiturage, il se présente comme une alternative aux traditionnels taxis et cars.

Toujours est-il que Google expérimente un outil alors même qu'Uber et son service UberPool se sont déjà lancés sur le même terrain. En France, les deux outils verront des concurrents tels que BlaBlaCar ou IDVroom leur barrer la route.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top