BlaBlaCar renforce sa position de leader mondial du covoiturage

Thomas Pontiroli
15 avril 2015 à 14h08
0
Moins d'un an après avoir obtenu 100 millions d'euros de financement, le leader mondial du covoiturage longue distance, BlaBlaCar, annonce le rachat de deux concurrents afin de se renforcer en Europe.

En rachetant Carpooling.com, BlaBlaCar prend possession du marché allemand du covoiturage, l'un des plus dynamiques du monde, et s'impose un peu plus encore en leader mondial du secteur. Carpooling.com était jusqu'alors le deuxième acteur du marché. Fondé en 2001 et soutenu par Daimler, « Mitfahrgelegenheit.de » de son appellation allemande, a vu le jour avant l'ex-Covoiturage.fr, apparu quant à lui en France en 2006.


0230000007780665-photo-blablacar-europe.jpg
BlaBlaCar rassemble une communauté de 20 millions de membres dans 18 pays - Crédit : BlaBlaCar.


Ce n'est pas tout : BlaBlaCar annonce dans la foulée la reprise d'AutoHop, étendant mécaniquement sa présence en Europe de l'Est avec la Hongrie, la Roumanie, la Serbie et la Croatie. Ces deux rachats, dont le montant n'a pas été dévoilé, font de BlaBlaCar un acteur de la consolidation du covoiturage en Europe.

Pour son directeur et cofondateur, Nicolas Brusson, « c'est une excellente nouvelle pour les consommateurs : ces services collaboratifs offrent en effet de nouvelles solutions plus conviviales et moins chères ». Spécialisée dans les longues distances, la plateforme française digérera ses concurrentes afin de proposer à ses clients « un service de covoiturage unifié dans toute l'Europe, désormais sans frontières d'Amsterdam à Zagreb ».


A lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
L'administration Trump tire un trait sur les normes environnementales au motif du Covid-19
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top