Critique Beforeigners : la série qui conjugue avec talent les genres et les temps

21 janvier 2022 à 09h50
3
Beforeigners © HBO Nordic

Si vous vous demandiez quoi regarder sur Salto , ma réponse est toute trouvée : Beforeigners. Avec son scénario étonnant, à base de réfugiés temporels qui se retrouvent dans l'Oslo d'aujourd'hui, cette courte série policière et fantastique nordique recèle un potentiel dingue, que la première saison n'a encore qu'à peine effleuré.

Beforeigners
  • Vous voulez un peu de dépaysement nordique
  • Le mélange policier/historique/fantastique vous botte
  • Vous recherchez une série courte qui ne traîne pas
  • Le norvégien est un blocage (à moins de regarder en VF, mais bon)
  • Vous préférez les séries plus longues avec plus de temps pour développer ses sujets
  • L'un des genres de la série ne vous intéresse pas du tout

Saison 2, mise à jour de janvier 2022

En conclusion de notre critique de la première saison, nous appelions de nos vœux une saison 2 à Beforeigners pour « répondre à de nombreuses questions laissées en suspens et, surtout, approfondir les très nombreuses thématiques de fond qui n'étaient que survolées ». Si avec cette deuxième saison bien des questions ont trouvé des réponses, satisfaisantes qui plus est, les thématiques abordées, elles, ont fait du surplace. C'est évidemment un brin dommage.

Mais pour compenser, la série, toujours riche en bonnes idées, a pris une tournure plutôt inattendue. Sans trop en dire pour ne pas vous spoiler, précisons qu'en plus de réinterpréter un mythe très célèbre et d'ajouter quelques pincées d'éléments paranormaux, les deux derniers épisodes plongent dans la dimension science-fiction et voyage temporel de la série. Le résultat est appréciable et permet à la production de s'émanciper de la première saison, tout en conservant heureusement la sympathique relation entre nos deux héros.

Nous avons ainsi autant aimé la saison 2 de Beforeigners que la première, et maintenons notre recommandation. Reste à voir si une saison 3 arrivera ou non, d'autant que la conclusion proposée pour le moment est déjà tout à fait satisfaisante.

À noter cependant que la série est désormais proposée sur HBO Max. Ce détail signifie que tant que la plateforme n'est pas proposée en France, la série dans son entièreté est inédite dans l'Hexagone…

Accompagnez la lecture de cet article avec la musique de la série :

Fiche technique Beforeigners

Informations

Genre
Science-Fiction, Drame, Policier
Réalisation
Anne Bjørnstad, Eilif Skodvin
Editeur
Rubicon TV AS
Plateforme
Salto
Nombre de saisons
2
Nombre d'épisodes (Total)
12
Classification
Déconseillé aux moins de 10 ans

Beforeigners : Une merveilleuse histoire du temps

Une fois n'est pas coutume, j'ai tellement envie de vous parler de l'excellent concept de Beforeigners que je vais écourter l'introduction de cette chronique pour entrer tout de suite dans le vif du sujet.

En provenance de Norvège et jouant habilement des mots dans son titre (before et foreigners, signifient avant et étrangers), l'intrigue de cette série HBO Nordic se déroule à notre époque, à Oslo. Sans explication, du jour au lendemain commencent à apparaître en ville des personnes provenant de trois époques du passé : l'âge de Pierre, la période Viking et le 19ème siècle.

Beforeigners © HBO Nordic

Je ne sais pas vous, mais j'étais pour ma part déjà intrigué, voire conquis, à la simple lecture du synopsis.

En tant que spectateur, on suit alors cet étrange événement et ses nombreuses conséquences par les yeux de Lars Haaland notamment, un policier qui se voit assigner une nouvelle partenaire imprévue : la toute première viking (pardon, le terme correct est « primo-nordique ») à rejoindre la police, une ancienne guerrière du nom de Alfhildr Enginnsdóttir. Dans cet improbable duo, le premier a des tendances toxicomanes, quand la seconde ne respecte pas toujours le protocole et préfère souvent suivre son instinct.

Junky et Hunch

Et puisque l'on parle de non respect du protocole, excusez-moi par avance pour le très léger spoiler qui va suivre, mais il est nécessaire à la pleine compréhension de cette chronique.

Très vite, le show décide de faire un bond de quelques années après la première apparition de réfugiés temporels, qui continuent d'ailleurs d'affluer. L'objectif : montrer sans perdre de temps, comment se passent l'intégration et le mélange culturel entre individus provenant d'époques différentes.

Beforeigners © HBO Max

En effet, et même si l'intrigue de Beforeigners s'articule très bien autour de deux fils rouges intrinsèquement liés - à savoir, l'explication de ces apparitions temporelles fantastiques, et une enquête policière sur le mystérieux meurtre d'une femme venue du passée -, la force de la série est encore ailleurs.

« en seulement 6 épisodes Beforeigners ne fait qu'effleurer un champ des possibles absolument gigantesque »

Et pour cause, dans une société contemporaine où il est déjà souvent difficile d'accueillir nos voisins pour diverses raisons, légitimes ou non, comment intégrer des individus venus du passé, que l'on ne peut de toute façon renvoyer nulle part ? Des immigrés temporels qui parlent souvent des langues et dialectes disparus, qui ont des années, voire des siècles de nouveautés à appréhender, rattraper et accepter, comme des mœurs et des pratiques à des années lumière de celles d'aujourd'hui.

Beforeigners © HBO Max

Soyez d'ailleurs prévenus, si c'est un problème pour vous : un personnage venu de la Préhistoire aime se balader en tenue d'Adam et la série décide de ne rien cacher, pour une immersion totale.

Une affaire de corps à cor

À toutes ces barrières et chocs culturels s'ajoute sans surprise la question du « racisme temporel », puisque ces ancêtres propulsés malgré eux dans notre époque sont rarement accueillis à bras ouverts par la population contemporaine. Beforeigners imagine alors avec une certaine justesse (mais aussi une certaine retenue) comment notre société, déjà souvent fermée à l'Autre, pourrait réagir si un tel événement survenait.

Illustrant ainsi comment notre présent impacte les gens venus du passé - sans trop leur laisser le choix d'ailleurs - la série s'essaie parfois à l'exercice inverse, et on apprécie également les quelques fois où cela se produit.

Beforeigners © HBO Max

Lorsque les idées et habitudes des vikings, par exemple, s'exportent, s'adaptent, voire influencent le présent, le show se pare d'une dimension supplémentaire intéressante. De même, quand des éléments de leur vie passée rattrapent des voyageurs temporels désormais intégrés à la société contemporaine, la série propose des passages tout à fait pertinents. Mais je ne veux pas trop en dévoiler, préférant laisser travailler votre imagination jusqu'à la découverte de cette série.

Sachez toutefois que les idées et mises en situations potentielles ne manquent pas avec ce scénario, et on sent qu'en seulement six épisodes le show ne fait qu'effleurer un champ des possibles absolument gigantesque. Les prémices de la série font montre d'un réel potentiel, notamment grâce à quelques personnages qui fonctionnent très bien et à des scénaristes qui n'oublient pas d'aborder les problèmes personnels et familiaux de nos héros, pris dans ce tourbillon temporel.

Beforeigners © HBO Nordic

Une série hachement bien, mais à double tranchants

En l'état, Beforeigners est déjà une excellente série parfaitement recommandable. Avec sa foule d'idées, elle mêle agréablement les genres fantastique, historique et policier, développant un mystère et une enquête qui se laissent agréablement suivre, sans oublier quelques touches d'humour bienvenues pour alléger le tout.

Néanmoins, il va véritablement lui falloir une saison 2 pour répondre à de nombreuses questions laissées en suspens, et, surtout, approfondir les très nombreuses thématiques de fond qu'elle n'a fait que survoler durant sa courte première saison faute de… temps.

7

Les plus

  • Vous voulez un peu de dépaysement nordique
  • Le mélange policier/historique/fantastique vous botte
  • Vous recherchez une série courte qui ne traîne pas

Les moins

  • Le norvégien est un blocage (à moins de regarder en VF, mais bon)
  • Vous préférez les séries plus longues avec plus de temps pour développer ses sujets
  • L'un des genres de la série ne vous intéresse pas du tout

La première saison de Beforeigners est accessible directement du côté de Paris Première (en direct ou en replay) ou indirectement via la plateforme Salto.

Besoin d'une nouvelle série à regarder ? Retrouvez toutes nos critiques et chroniques séries .

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
3
Martin_Penwald
'faut voir, mais ça a l’air intéressant. Puisqu’on est dans la fiction nordique, j’avais bien aimé la série islandaise «&nbsp;Trapped&nbsp;» (Ófærð), série policière qui raconte l’histoire d’un village isolé aux prises avec un meurtre assez glauque.<br /> fr.m.wikipedia.org<br /> Trapped (série télévisée)<br /> Le texte est susceptible de contenir des informations spéculatives et son contenu peut être nettement modifié au fur et à mesure de l’avancement de la série et des informations disponibles s’y rapportant.La dernière modification de cette page a été faite le 10 mai 2020 à 20:36.<br /> modifier Trapped (Ófærð) est une série télévisée islandaise composée de deux saisons de 10&nbsp;épisodes de 52&nbsp;minutes créée par Baltasar Kormákur et diffusée depuis le 27 décembre 2015 sur RÚV.<br />
Neophus975
J’ai commencé le premier épisode, mais je me suis vite arrêté, je trouvais le rythme assez mou et peu intéressant. Il faudrait peut-être que j’insiste un peu +.<br /> Par contre en série nordique j’avais bien aimé Ragnarok, la production est selon moi un peu lente, mais le fait d’avoir un rapport avec les dieux, j’ai bien aimé.
Neophus975
Ah merci il faudrait que j’y jette un coup d’oeil alors !
Voir tous les messages sur le forum

dernières critiques

Critique | The Pentaverate : Mike Myers chasse les complots sur Netflix et ne fait pas dans la dentelle
Critique | Doctor Strange in the Multiverse of Madness : Sam Raimi projette Marvel dans de nouvelles dimensions
Critique Moon Knight : la nouvelle série Marvel ne manque pas de personnalités
Critique Shenmue the Animation : une adaptation qui manque d'impact
Critique Bubble : le film de Netflix et Wit Studio peine à sortir de sa bulle
Critique Shining Girls : un thriller temporel redoutable et troublant sur Apple TV+
Critique | Choose or Die : Netflix se lance dans la drague des fans d'horreur et de jeu vidéo
Critique | Les Animaux fantastiques, les Secrets de Dumbledore : le spin-off d'Harry Potter a-t-il enfin trouvé la bonne formule ?
Critique | L'Attaque des Titans : un anime incroyable qui se prend parfois le mur
Critique | Freaks Out : l'Italie fait son super cirque
Haut de page