🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Uber rachète son plus gros concurrent au Royaume-Uni

07 août 2020 à 17h15
3
Uber © BigTunaOnline / Shutterstock.com
© BigTunaOnline / Shutterstock.com

Uber a annoncé avoir racheté Autocab, une entreprise britannique spécialisée dans les services de taxis et créateur d'un service similaire au sien.

Uber entend ainsi étendre son empreinte au Royaume-Uni, disposant de dizaines de milliers de véhicules supplémentaires.

Victoire à échelle locale

Le rachat, d'un montant non précisé par Uber, devrait aussi aider à asseoir sa position à l'échelle internationale, Autocab disposant d'une présence dans 20 pays du monde.

Mais Uber va avant tout intégrer les pilotes d'iGo, une plate-forme de réservation créée par Autocab basée sur le cloud et un service similaire à celui d'Uber. Au Royaume-uni, de nombreuses grandes villes (hormis Londres) sont desservies par de petites compagnies généralement indépendantes.

Autocab a créé une application rassemblant ces sociétés, mettant le public en relation avec un véritable patchwork de services. A l'heure actuelle, cette plate-forme recense 75 000 véhicules. Et si Uber est déjà présent dans 40 villes britanniques, certains des véhicules d'iGo vont lui permettre de s'étendre dans de nouvelles zones géographiques où il était jusque-là absent.

Autocab restera « indépendant »

Dans un communiqué, Uber déclare ainsi : « Grâce à la plate-forme iGo d'Autocab, Uber sera en mesure de mettre en relation ces passagers avec des opérateurs locaux qui choisissent de s'inscrire. À leur tour, ces opérateurs devront être en mesure d'étendre leurs activités et d'offrir davantage d'opportunités de revenus aux conducteurs locaux. »

Malgré le rachat, l'enseigne promet qu'« après l'acquisition, Autocab restera indépendant, avec son propre conseil d'administration exclusivement axé sur la fourniture de technologies au secteur des taxis et la location privée à travers le monde. »

Pour Autocab, l'acquisition pourrait ainsi permettre une expansion plus rapide. En plus d'une présence locale accrue et d'un rival écarté, Uber espère aussi tirer une expertise de ce rachat. Jamie Heywood, le directeur général régional d'Uber en Europe du Nord et de l'Est, a déclaré : « Autocab travaille avec des opérateurs de taxi et de location privée du monde entier depuis plus de trente ans et Uber a beaucoup à apprendre de leur expérience. » Le P.D.-G. d'Autocab, Safa Alkatab, ajoute : « En travaillant avec Uber, nous pouvons accroître nos ambitions, offrir des centaines de milliers de voyages supplémentaires à nos clients et aider à consolider la place des opérateurs agréés dans leur communauté locale. »

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
Vanilla
Et y’a personne qui râle au monopole ??? Ça passe crème ce rachat???
Papy65
On avance doucement vers le but ultime d’Uber et quelques autres, être bien implanté quand les véhicules autonomes seront autorisés partout. Les chauffeurs actuels, de ces plateformes ou « traditionnels », seront un souvenir dans un avenir qui se rapproche
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Soldes Cdiscount : 5 promotions irresistibles avant le week-end
Soldes Amazon : le TOP des promos high-tech avant le week-end
ASUS annonce pour septembre un nouveau Mini-PC sous SoC AMD Ryzen
Soldes : une unité centrale Asus Gamer ROG avec une RTX 2060 à moins de 800€
La carte mère ROG STRIX B550-E GAMING en promo pour les Soldes chez Amazon
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Les meilleures séries d'anthologie
Les meilleurs series animes
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
Soldes d'été : l'enceinte Bluetooth Ultimate Ears Boom 2 Lite pour seulement 59€
Haut de page