Uber met en place de nouvelles mesures sanitaires

14 mai 2020 à 08h30
0

L’entreprise entend rassurer ses utilisateurs et prépare son déconfinement, à l’heure où nombre de pays entament le leur.

En quelques mots :

  • 50 millions de dollars de produit sanitaires : lors d’une conférence de presse donnée mercredi matin depuis San Francisco, le P.-D.G. d’Uber, Dara Khosrowshahi, a annoncé que son entreprise avait dépensé 50 millions de dollars pour approvisionner ses chauffeurs en produits sanitaires partout dans le monde, masques et gel désinfectant inclus. 23 millions de masques ont ainsi été acquis par l'entreprise, et 5 millions ont déjà été distribués aux chauffeurs. Ces derniers ont la possibilité de se faire livrer le matériel directement chez eux ou de le récupérer dans des centres de distribution.

  • Selfie obligatoire : à compter de lundi, Uber requerra que ses chauffeurs et ses passagers d’Europe et d’Amérique du Nord portent un masque pour utiliser son service. Tout chauffeur souhaitant démarrer l’application devra ainsi prendre un selfie pour prouver qu’il est bien équipé d’un masque et qu'un algorithme d’intelligence artificielle, analysant la photo, lui ouvre l’accès à l’application. D’autres fonctionnalités visent à renforcer la sécurité des utilisateurs. Une nouvelle option permet d’annuler un trajet si le passager ou le chauffeur se présente sans masque, et des consignes de sécurité apparaissent bien en évidence sur l’application. Par ailleurs, l’application suggère aux clients de s’installer à l’arrière du véhicule et de maintenir la vitre ouverte si possible. Pour les chauffeurs, des contenus expliquent comment mettre un masque et désinfecter son véhicule.

  • Les affaires reprennent : jeudi 7 mai, Uber a annoncé ses résultats du premier trimestre 2020. Si l’entreprise a affiché un déficit de 2,9 milliards de dollars, Dara Khosrowshahi a également annoncé que le nombre de déplacements effectué avec Uber ré-augmentait depuis trois semaines, après avoir fortement diminué en mars et avril. Une annonce qui semble avoir rassuré Wall Street, puisque l'action Uber est immédiatement remontée de 10 %. Alors que nombre de pays entament leur déconfinement, Uber entend désormais prouver à ses usagers qu’ils peuvent recommencer à utiliser l’application tout en jouissant d’une relative sécurité. À voir si ces nouvelles mesures sauront les convaincre.
Modifié le 14/05/2020 à 08h33
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le streaming de jeu vidéo en plein boom grâce au confinement
Huawei : les États-Unis renouvellent les sanctions jusqu'à mai 2021 au moins
La Hyundai 45 arrivera en 2021, des réservations sont déjà possibles dans une concession allemande
Pixel 4 : le responsable de la photographie quitte Google, et Rick Osterloh critique l'autonomie du téléphone
Blizzard et Asmodee dévoilent le jeu de société Small World of Warcraft
Kickstarter perd près de 40% de ses employés
Lotus Evija : l’ingénieur principal donne des précisions sur la future supercar électrique
Covid-19 : l'UE réclame des applications de traçage compatibles entre elles
Amazon : la nouvelle tablette Fire HD 8 disponible début juin, à partir de 99,99 euros
Fortnite sortira bien sur les prochaines consoles
Haut de page