🚀 LES BONS PLANS DE NOËL ! 🚀 LES BONS PLANS DE NOËL !

Volvo lance ses camions électriques en acier sans énergie fossile, recyclables à 90 %

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
15 novembre 2022 à 14h55
20
Volvo Trucks Electrique © © Volvo
© Volvo

Volvo n'est pas peu fière d'annoncer la livraison de ses nouveaux camions électriques en acier sans énergie fossile.

Mais c'est quoi au juste, « 
de l’acier sans énergie fossile » ?

Des camions électriques de 44 tonnes chez Volvo

Au tout début de l'année, Volvo dévoilait sa nouvelle génération de camions électriques. Il y a quelques semaines, le constructeur devenait le premier à lancer la production en série de poids lourds électriques de 44 tonnes. Et aujourd'hui, la firme précise que certains de ces camions seront fabriqués avec « de l'acier sans énergie fossile ».

Volvo Trucks Electrique © © Volvo
© Volvo

Selon Volvo Trucks, la voie vers l'objectif zéro émission nette implique à la fois de supprimer les énergies fossiles qui alimentent les camions, mais aussi celles qui entrent dans la composition des matériaux de ces mêmes camions. Pour la marque, il s'agit de les remplacer par des alternatives décarbonées et recyclées.

De l'acier sans énergie fossile ?

Concrètement, l'acier sans énergie fossile provient de l’aciériste suédois SSAB, lequel emploie une nouvelle technologie exploitant de l’électricité et de l’hydrogène décarbonés. Dans un premier temps, cet acier sera utilisé pour mettre au point les longerons du camion. Volvo précise : « Lorsque l’acier sans énergie fossile gagnera en disponibilité, il servira également à d’autres pièces du camion. »

À l'instar de nombreux constructeurs, Volvo Trucks s’est évidemment engagé à respecter l’accord de Paris sur le changement climatique et à atteindre le zéro émission nette de gaz à effet de serre en 2040 au plus tard.

Aujourd'hui, outre l'utilisation d'un acier sans énergie fossile, le constructeur rappelle que 30 % des matériaux d'un nouveau camion Volvo proviennent du recyclage. Mieux encore, il précise qu'à la fin de leur vie, ces camions sont en mesure d'être recyclés jusqu'à 90 %.

Source : Electrek

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
20
14
gaadek
Ca commence à m’énerver sérieusement tout ce green washing à outrance. Le moins truc débile qui fait soit disant économiser du CO2 devient LA news du moment sur le caractère éco friendly de n’importe quelle entité… C’est navrant et révélateur d’une vision qui ne dépasse pas le bout de son nez<br /> En lisant la news, on apprends que cet acier sans énergie fossile concerne 2 longerons du chassis, un truc de fou (on parle de 2 barres d’acier sous le camion qui forment la structure du chassis)<br /> Et question, cet acier vient d’où? Il n’a pas été exploité dans des mines, par des camions et pelleteuses? Puis de la mine à l’acierie, on a transporté les matériaux à dos de caribou? Et le recyclage, il coute rien en énergie fossile?<br /> Bref, faut arrêter à un moment de dire des contre-vérités, cet acier n’est pas sans énergie fossile, il est « un peu moins » polluant que l’acier standard…
Spleen_0
A croire qu’il est plus facile de faire de l’acier « décarboner » que de replanter la forêt amazonienne qui elle, perd de sa superficie et se réduit à peau de chagrin d’année en année …<br /> Mais bon, ça permet de bien se faire voir sans trop dépenser sur le plan marketing.
Martin_Penwald
(on parle de 2 barres d’acier sous le camion qui forment la structure du chassis)<br /> Oui, enfin ça représente quand même une assez importante masse. Ça n’est juste une paire de boulons.
Martin_Penwald
Le modèle présenté en haut, avec la semi Amazon, a une masse totale autorisée en charge de 38 tonnes (4 essieux, régulations Européennes), ce qui le rend comparable au Tesla semi (36,3 tonnes avec 5 essieux, régulations US).
Maraut
je pensais comme toi, le minerai a été extrait à la pioche et transporté à dos d’homme sûrement.
Blackalf
gaadek:<br /> Et question, cet acier vient d’où? Il n’a pas été exploité dans des mines, par des camions et pelleteuses?<br /> De l’acier fabriqué « avec énergie fossile » provient de minerais importés de divers pays qui sont mélangés, cuits, concassés et fondus dans un haut-fourneau pour produire de la fonte, qui passe ensuite dans une aciérie où la fonte est transformée en aciers de différentes compositions et qualités.<br /> Un acier « sans énergie fossile » ne peut provenir que d’un four à arc électrique qui fait fondre et recycle de l’acier déjà manufacturé, par exemple des billettes « ratées » aux laminoirs à chaud, avec l’avantage de déjà connaître leur composition exacte. (bien sûr, un four à arc n’est pas totalement « sans énergie fossile », parce qu’il faut bien produire l’électricité nécessaire à son fonctionnement).<br /> PS : j’ai bossé 15 ans dans la sidérurgie. ^^
mcbenny
Le titre est extrêmement trompeur. On croit que tout le camion est en acier sans énergie fossile alors que « Dans un premier temps, cet acier sera utilisé pour mettre au point les longerons du camion ». Donc juste les longerons, et c’est même au futur !<br /> « Volvo PREVOIT DE LANCER ses camions… » serait plus juste, non?
smartgeek
Si tu pars dans la forêt amazonienne avec des jeunes pousses d’arbre sous le plat pour essayer de replanter, et que tu survis, alors oui ce sera plus simple que de fabriquer de l’acier décarboné. Malheureusement la forêt amazonienne est dans une des régions où sévissent de sacrés pourris.<br /> Volvo Trucks ne risque pas la vie de ses employés quand ils tentent un peu de « greenwashing » en Suede. C’est moche mais c’est comme ça. On ne peut pas empêcher la déforestation amazonienne quand on est suédois, on peut essayer juste de contrebalancer en partie dans son pays. Peut-on voir le verre à moitié plein svp ?
keyplus
contant d’apprendre que popeye mangeait du fer décarboné<br />
philouze
Attention à ne pas taxer de greenwashing toutes les initiatives de décarbonation, en se servant du sophisme de la solution parfaite.<br /> « Et question, cet acier vient d’où? Il n’a pas été exploité dans des mines, par des camions et pelleteuses? »<br /> la majorité de l’acier automobile est de l’acier de recyclage, et on est déjà sur 2kg de CO2 par kilo d’acier, par ailleurs comme le souligne SSAB, quand ton produit n’émet plus à l’échappement, pour continuer à décarboner tu dois mettre l’accent sur ce qu’il reste : la production même du camion et de sa batterie.<br /> " Puis de la mine à l’acierie, on a transporté les matériaux à dos de caribou?"<br /> C’est compris dans les deux kilos : pas bezef, du coup.<br /> Et le recyclage, il coute rien en énergie fossile?<br /> Il peut être proche de zéro en Suède, Norvège, france, canada, suisse, bref partout ou le jus utilisé pour fondre est lui même proche de zéro.<br /> Ce camion est Suédois.<br /> « Bref, faut arrêter à un moment de dire des contre-vérités, cet acier n’est pas sans énergie fossile, il est « un peu moins » polluant que l’acier standard… »<br /> Non, la contre vérité c’est de rhabiller d’un « peu moins » ce qui est « beaucoup moins »<br /> Ce camion Volvo, c’est un électrique qui lui même est composé soit d’acier recyclé, soit d’acier « neuf » dans les longerons, élaboré sans charbon.<br /> Sur son bilan berceau-tombe, on va être sur des centaines de tonnes d’économies de CO2, imagine l’impact sur un parc routier complet.<br /> Ne critique pas pour critiquer parce que tu as découvert le concept de green-washing, dénonçons les greenwashing, les vrais, mais pas toutes les initiatives qui vont consister à réellement baisser notre impact carbone.<br /> Sinon nous faisons le jeu des pollueurs fossiles, qui précisément veulent que les bonnes âmes servent de relais dans les opérations de décrédibilisation de leurs concurrents « verts »
philouze
comme tout le monde n’a pas les ordres de grandeur en tête pour comprendre l’importance de cette donnée :<br /> "la majorité de l’acier automobile est de l’acier de recyclage, et on est déjà sur 2kg de CO2 par kilo d’acier, "<br /> Pour comparaison, un plein automobile, un seul, c’est 100 kg de CO²<br /> un plein de camion, c’est 600 kg de CO²<br /> dans les deux cas, on en fera des centaines par véhicules.<br /> Se plaindre du tractopelle qui a sorti le minerai ou du transport de celui ci est réellement anecdotique, et explique qu’il n’y ait « que » 2kg de CO² tout compris par kilo d’acier produit.<br /> Ce qui pollue dans l’acier « brut » c’est sa réduction au charbon qui émet l’écrasante majorité du CO2, et c’est ça qu’élimine le procédé suédois.
Bondamanmanw
C’est qu’il est beau comme un camion ce camion !
gaadek
Je ne fais pas de sophisme, au contraire, je me bats contre des réflexions trop simplistes qui s’attachent à des éléments de détail au lieu de penser plus global.<br /> Tu expliques que c’est génial de faire de l’acier eco friendly pour économiser 2kg de CO2 par kilo d’acier produit. Si on prend cette donnée de manière isolée, oui, c’est sur qu’on ne peut qu’être d’accord avec toi.<br /> Mais tu expliques en même temps qu’un plein de voiture c’est 100kg de CO2. Tu illustres parfaitement le problème: on se félicite de ça - éconimiser 2kg de CO2 par tonne alors qu’en même temps, on en produit monstrueusement plus à l’utilisation du véhicule.<br /> Ensuite, jusqu’à preuve du contraire, tu ne prends pas en compte dans ton calcul l’énergie fossile utilisée pour la filière recyclage. Car même si tu produis un acier qui n’utilise pas d’énergie fossile directement (par de charbon), ton acier à recycler, tu l’apportes comment à l’acierie? Et ensuite, tu le livres comment? Même en imaginant l’utilisation de trains, il reste probablement une partie de la filière qui utilise de l’énergie fossile (collecte de l’acier à recycler notamment, via des camions…)<br /> On est encore loin, très loin, d’un acier « sans énergie fossile », alors oui, je persiste dans mes propos, ce nest probablement pas un acier « sans énergie fossile »<br /> Enfin, tes camions électriques, c’est génial, mais encore une fois, si c’est pour faire tourner des centrales à charbon pour recharger tes camions, je ne vois pas où est le progrès.
zoup01
Tu m’arrêtes si je dis une connerie…<br /> Les aciéries électriques, cela a toujours existé pour élaborer des aciers spéciaux ( ou recyclage), mais pour transformer le minerai en fonte, il faut toujours des hauts fourneaux avec du coke ? ( il me semble avoir appris ça il y a bien longtemps)…donc la decarbonnation reste très relative.<br /> Edit modo : @Blackalf
promeneur001
La bonne question est « Volvo a gagné combien de Co2 sur le cycle de vie du camion ? »
philouze
Non justement, tu ne dis pas une connerie, ce qui est nouveau c’est précisément d’arriver à réduire le minerai sans charbon,<br /> Et pour ça on utilise de l’hydrogène vert - lui aussi suédois
Blackalf
zoup01:<br /> Les aciéries électriques, cela a toujours existé pour élaborer des aciers spéciaux ( ou recyclage)<br /> Existant depuis longtemps, oui, mais ce n’est pas pour ça que toutes les entreprises sidérurgiques avaient des fours électriques. La construction de celui des usines Gustave Boël (rachetées par la suite par Duferco puis par NLMK) a commencé en 1991 et a coûté plus de 5 millions d’€ hors tva, une somme conséquente pour l’époque. ^^<br /> zoup01:<br /> pour transformer le minerai en fonte, il faut toujours des hauts fourneaux avec du coke ?<br /> Le service « agglomération » où j’ai travaillé pendant 5 ans et qui s’occupait de recevoir, mélanger avec ajout de charbon broyé et cuire les minerais a fermé 3 ans plus tard, en 1994 (en même temps d’ailleurs que les fours à coke devenus inutiles), parce qu’on était passé sur des boulettes de minerai de fer.<br /> fr.wikipedia.org<br /> Boulette (sidérurgie)<br /> Pages pour les contributeurs déconnectés en savoir plus<br /> Sommaire<br /> déplacer vers la barre latérale<br /> masquer<br /> En sidérurgie, les boulettes (également appelées pellets) sont un conditionnement du minerai de fer réalisé par les mines, pour une utilisation directe dans les hauts fourneaux ou les usines de réduction directe.<br /> Les boulettes se présentent sous la forme de sphères de 8 à 18 mm de diamètre. Leur fabrication combine des procédés chimiques et thermiques pour enrichir l...<br /> Anecdote : il y a eu beaucoup d’accidents dans le service qui préparait les charges des haut-fourneaux à cause de ces boulettes, parce qu’il y en avait partout et elles causaient de nombreuses chutes.
zoup01
Merci…<br /> Mon expérience de la sidérurgie, c’est des vieux souvenirs d’école (cap mécanique) et une visite de la SMN avant fermeture en 1993…<br /> Je ne vois pas vraiment ça comme une industrie neutre en carbone.
Blackalf
C’est clair, mais bon, on aura toujours besoin d’acier. ^^
StephaneGotcha
Marrant toutes ses boites qui sont fières d’annoncé du neutre en carbone ou du Zero émission, aujourd’hui ou a une date future.<br /> Parce que bizarrement je vois peu de nouvelles forets se créer dans le monde et comme c’est grosso modo le seul moyen d’y arriver.<br /> Sans faire du bon gros (et sale) green washing, j’entend.
Palou
StephaneGotcha:<br /> Marrant toutes ses boites qui sont fières d’annoncé du neutre en carbone ou du Zero émission, aujourd’hui ou a une date future.<br /> Parce que bizarrement je vois peu de nouvelles forets se créer dans le monde et comme c’est grosso modo le seul moyen d’y arriver.<br /> Ils rachètent des bons carbone à certaines industries comme les promoteurs éoliens ou Tesla …
philouze
Tu es sur la bonne piste réflexive, mais tu t’arrêtes avant la fin et du coup ça crame tes conclusions.<br /> Remonter l’ensemble des externalités pour déduire qu’un truc n’est pas réellement « Zéro » carbone, c’est bien. Mais ça ne dit rien des valeurs et encore moins des écarts. Et puis par quelque par, rien n’est absolument « zéro » Co2, du coup, tout est greenWashing ?<br /> Tu dois chercher un ordre de grandeur avant de critiquer, pour ne pas succomber justement à tous ces biais.<br /> Par exemple : un camion de 40 T à plein ça fait dans les 40 litres aux cent. Le score du diez c’est 26,40 g/L. soit 1 kg par kilomètre, soit 100 kg aux cent.<br /> C’est beaucoup sauf que c’est à diviser par … 40 Tonnes déplacées , plus que 0.002 kg de CO² par kilo d’acier et pour 100 bornes.<br /> donc oui, c’est pas zéro, mais c’est une bonne approximation de « presque-que-dalle », la part du transport de cet acier avant-après recyclage est proche de rien.<br /> " Tu illustres parfaitement le problème: on se félicite de ça - économiser 2kg de CO2 par tonne alors qu’en même temps, on en produit monstrueusement plus à l’utilisation du véhicule."<br /> Mais non, précisément parce que ce camion ne crame pas de pétrole, il est électrique, d’ou le fait qu’on cherche à réduire ce qu’il reste : sa création.<br /> Enfin, tes camions électriques, c’est génial, mais encore une fois, si c’est pour faire tourner des centrales à charbon pour recharger tes camions, je ne vois pas où est le progrès.<br /> Boum : même erreur, tu n’as pas cherché à comparer combien ça coute de CO² de faire rouler un camion électrique (sur bouquet énergétique REEL s’il te plait, ne tombe pas dans le sophisme « au charbon » alors que le jus « au charbon » est minoritaire sur l’ensemble du continent) , avec ce que ça coute de faire rouler un thermique.<br /> Je t’ai donné les émissions d’un thermique, cherche combien ça ferait pour un électrique sur un bouquet énergétique moyenné européen (environ 300g/kWh) :<br /> La bête consomme 1.1kWh/km (!!!) soit 110 kWh/100<br /> ça fait 33 kg de CO², CHARBON COMPRIS, c’est toujours pas zéro, mais c’est 2 FOIS MOINS qu’un camion thermique. et dans des pays comme la suède, la france, la norvège, 15 fois moins.<br /> Non, on est pas dans le GreenWashing.<br /> Si les pétroliers et les thermiciens couinent contre l’électrique, c’est que OUI, ça effondre ce marché et ça effondre les émissions. l’écart est juste monstrueux.<br /> Construire la Wallonie – 4 Jan 22<br /> Le poids lourd électrique de Volvo est mis à rude épreuve : il excelle en...<br /> Le premier essai indépendant d’efficacité énergétique avec un poids lourd Volvo électrique entièrement chargé a été réalisé en Allemagne. Ce camion électrique a dépassé son autonomie officielle et consommé 50 % d’énergie de moins que son...<br /> MAN donne les mêmes ordres de grandeur :<br /> Post Medien – 8 Aug 19<br /> Un camion de 40 tonnes 100% électrique qui roule pour le compte de la Poste -...<br /> La consommation d’énergies fossiles? Nulle. L’électricité? Elle provient de notre propre toit. Le bruit? Un ronronnement au lieu d’un rugissement. Le premier poids lourd électrique de 40 tonnes du pays parcourt la Suisse orientale sur mandat de la...<br />
gaadek
philouze:<br /> Et puis par quelque par, rien n’est absolument « zéro » Co2, du coup, tout est greenWashing ?<br /> Non, mais pour parler d’action vertuseuse d’un point de vue écologique, il faut qu’il y ait un véritable impact, pas juste un effet d’annonce. Par exemple, l’obligation prochaine d’équiper de panneaux photovoltaiques les parkings d’une certaine taille, ça c’est impactant: pas d’utilisation d’espaces naturels pour fabriquer des fermes de panneaux, ombre pour les véhicules (qui du coup chauffent moins sous les rayons du soleil, et pourquoi pas production d’énergie pour charger les véhicules stationnés). Mais c’est une question de point de vue je suppose.<br /> philouze:<br /> Mais non, précisément parce que ce camion ne crame pas de pétrole, il est électrique, d’ou le fait qu’on cherche à réduire ce qu’il reste : sa création.<br /> Ok, mais ça ne réponds pas à la problématique des émissions carbones pour produire l’électricité qui fait rouler le camion. Certes, j’entends le discours « quand le camion qui roule ne produit plus de CO2, on travaille sur quoi? », je réponds: avant de penser à ça, pensons à faire en sorte que l’électricité soit produite également de manière plus écolo, car c’est ça qui pollue le plus.<br /> philouze:<br /> Boum : même erreur, tu n’as pas cherché à comparer combien ça coute de CO² de faire rouler un camion électrique (sur bouquet énergétique REEL s’il te plait, ne tombe pas dans le sophisme « au charbon » alors que le jus « au charbon » est minoritaire sur l’ensemble du continent) , avec ce que ça coute de faire rouler un thermique.<br /> Je sens une point d’agressivité dans ta réponse, pas besoin, on peut échanger sans agressivité, il suffit d’argumenter! Je comparais l’énergie destinée à faire rouler le camion car c’est, sur la durée de vie du camion, ce qui émettra le plus de CO2 (entre autres). Et si tu veux parler chiffres, allons-y. En 2020, le mix électrique en Europe se compose ainsi:<br /> 24.8% à partir du nucléraire<br /> 19.7% à partir du gaz naturel<br /> 13.2% à partir du charbon<br /> 37.9% à partir du renouvelable (éolien, hydroélectrique, solaire…)<br /> 4.4% d’autres (déchets non renouvelables… qui dégagent aussi du CO2)<br /> Alors on peut discuter de l’aspect minoritaire du charbon, oui 13.2% c’est peu, mais comparés aux 5.2% du solaire, ça l’est moins, y compris face à l’éolien à 14.4%).<br /> Mais on peut également noter:<br /> On a près d’1/3 de l’énergie électrique produite à partie d’énergies fossile, ce qui est loin d’être anecdotique (selon moi)<br /> Avec la moitié des réacteurs nucléaire en France à l’arrêt, je pense qu’actuellement, on est beaucoup plus haut .<br /> philouze:<br /> Non, on est pas dans le GreenWashing.<br /> Si les pétroliers et les thermiciens couinent contre l’électrique, c’est que OUI, ça effondre ce marché et ça effondre les émissions. l’écart est juste monstrueux.<br /> Tu fais référence aux émissions à l’utilisation, pas à la fabrication… Là, désolé de te le dire, c’est toi qui fait un sophisme. Il n’y a aucun lien entre émissions à la fabrication et émissions à l’utilsation.
philouze
Je crois comprendre pourquoi on boucle, tu pars avec l’a priori que les émissions au roulage seront sensiblement les mêmes - du fait qu’il y a du charbon dans le bouquet - puis tu digresses sur le fait qu’on devrait faire avant :<br /> avant de penser à ça, pensons à faire en sorte que l’électricité soit produite également de manière plus écolo<br /> NON. car, comme je te l’ai montré via les datas, c’est que du fait de l’énormissime rendement d’un ensemble batterie+moteur électrique, MEME avec du charbon dans le bouquet, ton camion emmetra moins. Beaucoup moins.<br /> Et c’est parce qu’on est au taquet là dessus, que les industriels se penchent maintenant sur la fab du camion elle-même.<br /> Alors oui, si parallèlement on bosse sur les émissions amont c’est encore mieux, et l’europe est déjà à la tâche :<br /> 1015×615 111 KB<br /> chacun doit faire sa part, simultanément : à l’usage, à la fab, et à la source d’énergie, ce n’est pas à opposer. On a pas le luxe de se permettre d’attendre que le jus soit parfait alors que rouler EV fait déjà d’énormes économies.
gaadek
tu pars avec l’a priori que les émissions au roulage seront sensiblement les mêmes - du fait qu’il y a du charbon dans le bouquet -<br /> Absolument pas!<br /> Je dis qu’annoncer faire des longerons en acier « sans énergie fossile » est une éxagération qui a des relents de greenwashing. Même en argumantant que le recyclage en acierie utilise des énergies propres, on ne peut pas exclure qu’une partie d’énergie fossile à été utilisée dans le process (ne serait-ce que dans la collecte de l’acier à recycler, si on a le moindre camion qui utilise du gasole, on ne peut pas dire qu’on a pas utilsié d’énergie fossile).<br /> Quant à savoir si c’est mieux que de l’acier recyclé de manière plus traditionnelle, bah j’en sais rien, je suis pas du métier.<br /> Disons que j’aurais préféré un titre plus honnête, moins aguicheur!<br /> Quant aux émissions au roulage, c’est toi qui a lancé le sujet en écrivant - je cite:<br /> Pour comparaison, un plein automobile, un seul, c’est 100 kg de CO²<br /> un plein de camion, c’est 600 kg de CO²<br /> dans les deux cas, on en fera des centaines par véhicules.<br /> Ce à quoi je réponds que se focaliser à économiser de l’énergie pour faire des longerons quand la majorité du parc roulant est encore au thermique, c’est comme s’inquiter d’avoir une fenêtre ouverte dans une maison en train de bruler, c’est en décalage complet.<br /> Ceci dit, je te rejoins totalement sur le fait que l’électrification du parc routier est un objectif important, à condition que la production énergétique suive, et je te remercie pour le temps pris à argumenter, c’est intéressant
philouze
gaadek:<br /> Même en argumantant que le recyclage en acierie utilise des énergies propres, on ne peut pas exclure qu’une partie d’énergie fossile à été utilisée dans le process (ne serait-ce que dans la collecte de l’acier à recycler, si on a le moindre camion qui utilise du gasole, on ne peut pas dire qu’on a pas utilsié d’énergie fossile).<br /> Tu as du louper ma première réponse là dessus, je t’ai calculé la chose pour justement démontrer que ça représente que dalle :<br /> plus que 0.002 kg de CO² par kilo d’acier et pour 100 bornes.<br /> Il faut avoir la démarche de se procurer les données, sinon ça revient à couper les cheveux en quatre à l’infini -et de systématiquement retomber dans le sophisme de la solution parfaite - ou, sans vouloir utiliser le sophisme, reprocher une imperfection a un truc qui en est justement ultra proche.<br /> si ton longeron est un acier sans charbon, il est virtuellement « proche du zéro co² » transport des minéraux ou de l’acier de recyclage compris .<br /> Encore une fois ne taxe pas de GreenWashing un truc parce qu’il n’est pas au zéro absolu, sinon tu mets dans le même panier les vrais pollueurs qui GreenWashent sans scrupules*, et ceux qui font des efforts et ont vraiment des résultats.<br /> A savoir : l’acier brut en filière charbon, comme le ciment, est un des gros émetteurs de l’industrie, faut pas débiner ces efforts.<br /> c’est plus important que tu crois, l’angle d’attaque des pétroliers, c’est précisément de faire passer toutes les alternative à leur énergie pour du greenwash, cette technique de décrédibilisation par le FUD est super efficace car elle touche en premier les gens curieux, qui se pensent renseignés, et qui à leur tour sont de puissants relais, très convaincants.<br /> Testé et approuvé par l’industrie du tabac pendant des années.<br />
gaadek
L’angle d’attaque des entreprises, c’est de communiquer sur la moindre action un tant soit peu positive pour paraître « la meilleure », « la plus vertueuse », « la plus éthique », « la plus écolo » et j’en passe.<br /> Et beaucoup n’hésitent pas mentir (dieselgate chez VW? Ou de la voiture électrique qui ne pollue pas - parlons des mines d’exploitation du lithium). Testé et approuvé depuis que le monde est monde. Donc oui, effectivement, cela participe grandement à avoir des a priori sur les effets d’annonce de ce type!
philouze
justement, cette affaire des « méchantes mines de lithium » fait partie du FUD pétrolier, on a vu la promo de gens comme Pitron (mintenant c’est aurore Stephant) exploser de nulle part dès 2013, quand les premiers VE ont commencer à attaquer le marché.<br /> Le but de la stratégie est de décrédibiliser sur l’aspect écolo, précisément, pour casser l’image du VE comme alternative verte au pétrole.<br /> Aux states des types ont sorti un reportage qui a salement tourné chez les Trumpistes, visant à mettre dans le même sac toute alternative au pétrole/charbon comme étant du greenwashing.<br /> Le mantra c’est " faire une bagnole de toute manière ça pollue, une batterie ça pollue, donc polluer pollue, donc tout ça c’est du GW, continuez à polluer comme avant brave gens, ou bien assumez de retourner à l’âge de pierre"<br /> Pitron s’étant fait un peu « cramer » par les débunks, on nous en a trouvé une nouvelle, qui nous explique que l’eau ça mouille et creuser ça fait des trous, (je résume Aurore : oh la la, et les gens se rendent pas compte mais c’est des très très grands trous ! ) sans jamais, bien sûr, opposer les nuisances entre elles.<br /> C’est précisément à ça que j’aimerais que les nouvelles générations résistent, ces FUD et autres sophismes d’appels à l’émotion (les petits nenfants des mines…) - on ne peut plus QUE réfléchir sur des datas , parce que tout ce qui n’est pas sourcé ou au minimum comparatif est la plupart du temps, de la manipe.
Palou
gaadek:<br /> Disons que j’aurais préféré un titre plus honnête …<br /> D’accord avec toi même si je ne dis rien
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Nettoyage et sécurité : Microsoft propose PC Manager pour Windows en bêta
Pourquoi Twitter Blue va coûter plus cher sur iOS ?
La passerelle multimédia Fire TV Stick est à son plus bas prix chez Boulanger !
Apple met à jour son App Store : voilà ce que vous devez savoir
Bon plan Noël : les écouteurs sans fil Jabra Elite 3 chute à moins de 50€
Meta pourrait lancer un service concurrent de Twitter
Pour les streamers en herbe, la webcam Logitech C922 Pro Stream est à moitié prix
Ils pensaient regarder un stream pirate de la Coupe du Monde... ils regardaient FIFA sur YouTube
Pourquoi Apple est de nouveau sous le coup d'une plainte pour obsolescence programmée en France
Transcendez votre PC Portable avec les accessoires Razer Blade
Haut de page