PeerTube, le projet d'alternative à YouTube décentralisée, avance bien !

27 juillet 2020 à 16h15
4

Deux ans après le financement participatif qui avait conduit à sa naissance, PeerTube, l'alternative à YouTube française et libre, continue gentiment de rouler sa bosse. Framasoft, l'association pour
le développement de logiciels libres à l'origine du projet, dévoile la version 2.3 de PeerTube.

Plusieurs nouvelles fonctionnalités accompagnent cette mise à jour. En particulier, on notera la recherche globale de vidéos sur l'ensemble du vidiverse (comprendre : l'ensemble du réseau) de PeerTube, l'arrivée
d'un système de messages d'information pour les visiteurs d'instances ou un nouveau système de modération des instances. On vous explique.

Petit rappel sur PeerTube et son fonctionnement

Pour ceux qui n'auraient pas suivi le développement de PeerTube, l'idée est de lancer une alternative décentralisée et libre à YouTube, le mastodonte des vidéos en ligne. Le code source de la plateforme née des cerveaux de Framasoft, une association militant pour le développement de logiciels libres, est accessible et modifiable. PeerTube est disponible depuis mars 2018 et comptabilise aujourd'hui plus de 200 000 vidéos, mises en ligne par 30 000 utilisateurs différents.

De façon plus pratique, PeerTube repose sur un principe d'instances. Ces instances sont gérées de manière complètement indépendante par leurs administrateurs et ont leurs règles propres. Chacun, avec les connaissances techniques nécessaires, peut créer une instance. Il n'est pas nécessaire de posséder de compte pour visionner les vidéos des instances, mais les administrateurs peuvent en autoriser ou non l'accès. Les instances peuvent être spécialisées dans un domaine.

De par ses principes et son fonctionnement, PeerTube ne récolte aucune donnée sur les utilisateurs et ne dépend d'aucune publicité.

Les ajouts de la version 2.3

Maintenant que tout est clair, vous comprendrez aisément l'intérêt de la recherche de vidéos sur l'ensemble du vidiverse de PeerTube. Les créateurs d'instances peuvent choisir ou non d'intégrer ce « moteur d'indexation » à la barre de recherche de leur instance afin que celui-ci propose la recherche sur l'ensemble des instances du site. Il est également possible de n'indexer que partiellement les autres instances, par exemple par thématique.

Ensuite, un système de messages d'information a été mis à disposition des administrateurs d'instances. Ces messages pourront être affichés en haut de la fenêtre pour les visiteurs, suivant trois couleurs : un texte
en bleu sur fond bleu clair pour une information, un texte marron sur
fond jaune pour les avertissements et un texte en rouge sur fond rouge clair pour les erreurs.

On retrouve également l'arrivée de nouveaux plug-ins, permettant notamment de bloquer ou mettre en sourdine certaines instances pour les utilisateurs.

Enfin, cette version 2.3 apporte du nouveau sur la modération. Les administrateurs pourront supprimer un ou plusieurs commentaires émanant d'utilisateurs. Une nouvelle fenêtre de signalement des vidéos a été mise en place.

L'association prévoit l'arrivée d'une version 3.0 dans le courant de l'année. Celle-ci, faute de version définitive pour ce type de logiciels en pérpétuelle évolution, ferait figure de version mature de l'application.

Source : JoinPeerTube

Modifié le 27/07/2020 à 18h11
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Un nouvel iMac sans redesign et équipé d'un processeur Intel arriverait cette semaine
Soldes : la Samsung Galaxy Tab A 2019 au prix cassé de 149€ chez Rue du Commerce
Selon les Etat-Unis, la Russie aurait testé une nouvelle arme anti-satellite
Netflix annonce The Witcher : Blood Origin, une mini-série spin-off sur le tout premier sorceleur
Soldes : Top 5 des bons plans SSD et disques durs à saisir aujourd'hui
Soldes : prix cassé sur le PC Portable HP Pavilion Gaming 15,6
Peugeot lance six nouveaux vélos de trekking électriques à moteur Bosch
La patience sera de mise : la citadine électrique Volkswagen ID.1 n'arriverait pas avant 2025
Qualcomm annonce la Quick Charge 5 qui supportera la charge rapide à 100 W+
Vous pourrez bientôt utiliser WhatsApp sur plusieurs appareils avec le même numéro
Haut de page