Avis Disney+ (2021) : catalogue, fonctionnalités, prix... le nouveau "royaume enchanté" du streaming tient-il ses promesses ?

09 novembre 2021 à 14h20
9
Disney+ Clubic © Clubic x Disney+

Hollywood contre-attaque ! Face à l'arrivée en fanfare de nouveaux venus sur le marché du streaming vidéo , Disney a réagi en proposant sa plateforme Disney+. Le service, pensé initialement pour les familles, a longtemps été attendu par les petits et grands fans du studio aux grandes oreilles mais est-il à la hauteur des attentes gigantesques qu'il a généré ?

Disney+
  • Les classiques Disney au même endroit
  • Des séries exclusives Marvel, Pixar et Star Wars
  • Un prix très attractif
  • Star, encore trop jeune pour convaincre
  • Manque de cohérence entre les univers
  • Un calendrier de sorties aléatoire

Netflix et Prime Video ont dominé le marché du streaming vidéo de la tête et des épaules durant de nombreuses années, et il était impensable que les grands studios hollywoodiens ne réagissent pas à l'arrivée de ces mastodontes sur le marché du divertissement. En toute logique donc, Disney, le plus gros studio de cinéma mondial, a lancé sa plateforme de SVoD, « Disney+ », en novembre 2019.

Attendu comme le Messie par une horde de fans du studio aux grandes oreilles, Disney+ proposait initialement de mettre à disposition près de 100 ans de longs et courts-métrages produits par l'entreprise américaine, ainsi que les œuvres du studio Pixar et les licences Star Wars et Marvel .

Depuis, Disney+ prospère avec près de 116 millions d'abonnés dans le monde, et évolue pour se poser en sérieux challenger de Netflix, Prime Video ou Apple TV+ . Le service tient-il la corde pour devenir le numéro un du streaming vidéo dans les années à venir ? On fait le point.

Interface et ergonomie : une porte d'accès vers les mondes merveilleux de Disney

Comme pour notre avis sur myCanal , nous utiliserons majoritairement la version Web pour évaluer l'interface de Disney+.

Une fois identifiant et mot de passe saisis sur le site Web, on retrouve de manière très classique la sélection des profils utilisateur.

Disney+ Profils © Clubic.com
© Clubic.com

Evidemment Disney a mis à profit ses personnages les plus célèbres pour illustrer le profil de chaque membre de la famille. Le choix est conséquent, tout le monde peut trouver son avatar dans la longue liste proposée par le service.

Disney+ profil avatars © © Clubic.com
© Clubic.com

La première chose que l'on aperçoit en arrivant sur la page d'accueil est le carrousel qui donne accès aux dernières productions mises en ligne par Disney+, ou aux collections thématiques proposées selon la saison.

En dessous se trouvent les désormais six onglets qui sont autant de portes d'entrées vers les différents univers du studio Disney. Le premier, Disney évidemment, donne accès au contenu familial produit par le géant américain. À côté on retrouve dans l'ordre Pixar, Marvel, Star Wars, National Geographic et enfin Star , le petit dernier que l'on détaillera un peu plus tard dans une partie dédiée au contenu.

Disney+ Home © © Clubic.com
© Clubic.com

Disney est désormais un portfolio de marques connues de tous les publics dans le monde entier et Disney+ a souhaité proposer un écrin à ses franchises afin que le consommateur puisse accéder rapidement aux dernières aventures de ses héros préférés. Pas besoin de chercher des heures durant une série Marvel ou un film Star Wars, on sait rapidement où cliquer et où se rendre pour retrouver le titre que l'on souhaite visionner.

En dessous on retrouve les différentes sélections thématiques mais aussi les propositions basées sur l'historique de visionnage, comme tout bon service de streaming vidéo se doit de proposer. Ces différentes listes sont plutôt pertinentes, elle permettent notamment de mettre en lumière les derniers ajouts de la plateforme, ainsi que les titres back catalogue, des contenus plus anciens que le studio remet en ligne régulièrement.

Disney+ Accueil 2 © © Clubic.com
© Clubic.com

En haut de page, un menu propose, en plus d'un retour à l'accueil et d'un champ de recherche, un accès dédié aux films, aux séries et aux « Originals », soit les contenus produits exclusivement pour la plateforme Disney+. On retrouve également l'accès aux titres enregistrés via le bouton « Ma liste ».

Disney+ Ma Liste © © Clubic.com
© Clubic.com

La page d'un film ou d'une série se présente toujours de la même manière. Un énorme bouton « Lecture » vous permet de regarder votre contenu, un autre vous permet de consulter la bande-annonce.

À droite, un bouton « + » vous permet d'ajouter ce contenu à votre liste de lecture et un dernier icône propose une lecture entre amis avec la fonctionnalité Groupwatch, équivalent de Watch Party que propose Prime Video . Il suffira d'envoyer le lien URL présenté à vos proches pour qu'ils rejoignent votre session de lecture.

Disney+ Lecture © © Clubic.com
© Clubic.com

Au dessous de ces options, Disney+ propose les épisodes suivants, dans le cas où vous regardez une série, des suggestions de contenus susceptibles de vous intéresser, mais également, et c'est assez rare dans l'univers du streaming pour être souligné, des bonus. En règle générale on ne retrouve que des petites features promotionnelles assez inintéressantes mais des making-of complets, disponibles auparavant sur les éditions DVD et Blu-Ray des films, sont parfois à retrouver dans cette section. Il y a certes à boire et à manger mais on vous invite à y jeter un œil si vous êtes, comme nous, friands de documentaires portant sur la réalisation de vos films préférés.

L'interface de lecture, elle, fait dans le minimalisme. Seuls les boutons Lecture/Pause sont affichés à l'écran ainsi que deux autres boutons permettant de sauter ou de reculer de 10 secondes dans la lecture.

Disney+ Lecture © © Clubic.com
© Clubic.com

On retrouve également à droite deux autres boutons pour passer en plein écran et régler le volume et en haut un dernier contrôle permet d'accéder au choix des langues et des sous-titres. Simple et efficace.

Passons désormais aux options disponibles. Les paramètres de l'application ne permettent simplement que de régler la qualité vidéo, selon trois options « Auto », « Moyenne » et « Économie de données », en fonction de la bande passante disponible.

Disney+ Settings © © Clubic.com
© Clubic.com

Le menu « Compte » permet quant à lui d'accéder aux détails de son abonnement, comme l'adresse mail utilisée, donnant aussi la possibilité de couper l'accès à l'ensemble des appareils enregistrés en cas de problème.

Les versions mobiles iOS et Android permettent également de télécharger les contenus présents sur la plateforme pour les regarder hors ligne. Le menu des paramètres sur ces moutures propose ainsi un réglage permettant de contrôler le poids des vidéos, en fonction de sa connexion (Wi-Fi ou cellulaire) et de l'espace disque restant sur son smartphone ou sa tablette.

Disney+ Settings iOS © © Clubic.com
Disney+ Settings iOS © © Clubic.com

Nous en arrivons à la gestion des différents profils. Disney+ étant une plateforme familiale, qui propose aussi du contenu plus adulte, le groupe a mis en place des garde-fous afin de préserver la sensibilité des plus petits.

Il est par exemple possible d'exiger le renseignement du mot de passe du compte à chaque création de profil. Aussi, le contrôle parental peut-être activé pour des profils spécifiques, ce qui aura pour effet d'empêcher l'apparition de l'onglet Star et de certains contenus sur la page d'accueil. Les profils adultes seront protégés par un code PIN, demandé à chaque connexion.

Catalogue : Disney, Fox, Hulu et les autres dans un joyeux mélange des genres

À la base, Disney+ ne devait proposer que le contenu produit directement par Mickey et ses équipes. Les choses étaient donc claires, et devaient s'organiser par univers, à l'instar des « lands » dans les parcs d'attraction du groupe.

Disney+ Home © © Clubic.com
© Clubic.com

La force de Disney+ réside d'ailleurs avant tout dans son impressionnant catalogue, dans lequel on retrouve avant tout les classiques d'animation du groupe. Il répondent tous présents, sans exception, accompagnés des suites sorties à l'époque en vidéo (et de qualité discutable, mais c'est un autre débat). Les films « live » comme Pirates des Caraïbes, ou les remakes avec acteurs de La Belle et la Bête ou Le livre de la jungle sont également disponibles.

On retrouve en outre d'excellents documentaires sur les parcs Disney et leurs attractions et nous ne pouvons que vous conseiller Il était une fois les Imagineers, les visionnaires de Disney, une remarquable série documentaire en six épisodes sur la création des différentes destinations du groupe.

Mise à jour du 11/07 : Quelques mois après son lancement, Disney+ a un peu étoffé son catalogue. Il est donc temps de réaliser une première mise à jour de ce dossier avec Marvel's M.O.D.O.K., Star Wars: The Bad Batch et Falcon et le Soldat de l'Hiver.
Lire la suite

Les inconditionnels de Pixar seront également ravis de retrouver l'ensemble des longs-métrages du studio à la lampe, de Toy Story à Luca, ainsi que les irrésistibles courts-métrages réalisés depuis la naissance de l'entreprise dans les années 80.

Disney+ Pixar © © Clubic.com
© Clubic.com

Fans de super-héros, Marvel Studios est là pour vous apporter votre dose d'action avec la quasi-totalité des trois premières phases du Marvel Cinematic Universe . Seuls manquent à l'appel Iron Man premier du nom et L'incroyable Hulk, pour des questions de droits, ainsi qu'Avengers : Endgame, qui à l'heure où nous écrivons cet article, n'est pas disponible en raison de la chronologie des médias française.

Disney+ Marvel Studios © © Clubic.com
© Clubic.com

Enfin vous pouvez embarquer vers une galaxie lointaine, très lointaine avec huit long-métrages de la saga Skywalker (le neuvième opus devrait arriver à la fin de l'année 2022), les deux spin-off Rogue One et Solo : a Star Wars story, ainsi que les séries animées diffusées à la télévision dans les années 2000.

Disney+ Star Wars © © Clubic.com
© Clubic.com

Disney+ propose également des contenus exclusifs, dans chacun de ces univers. On peut citer pêle-mêle The Mandalorian, la première série live tirée de l'univers Star Wars, ou encore Wandavision , Loki et Falcon and The Winter Soldier , trois séries intégrées au MCU et indispensables pour la bonne compréhension des enjeux déclinés dans les futurs films du studio. Du côté de Disney-Pixar, on retrouve Mulan (en live action), Raya : le dernier dragon ou encore Soul, qui ont été proposés aux abonnés directement sur la plateforme après que leurs sorties en salle ont été annulées pour cause de pandémie.

National Geographic, enfin, regroupe les plus grands documentaires produits par le groupe médias pour le plaisir des petits et des grands.

Disney+ Nat Geo © © Clubic.com
© Clubic.com

Toute cette organisation était donc plutôt claire, jusqu'en février 2021. Disney+ a ensuite souhaité s'adresser à un public plus mature qui lui préférait les productions Netflix ou Prime Video et a ajouté un sixième univers : Star.

Star regroupe grosso modo les films et séries produits et distribués par l'ancienne 20th Century Fox, achetée à prix d'or il y a quelques années par Disney. Predator, Alien, Die Hard mais aussi les X-Men ou encore La Planète des Singes, Titanic et Black Swan ont ainsi fait une entrée fracassante dans le catalogue de la plateforme.

Disney+ s'est également enrichi de nombreuses séries passées comme actuelles en provenances des studios Fox et du service américain Hulu comme Love, Victor, Y : le dernier homme, American Horror Stories mais aussi des séries françaises comme Léo Mattei, Clem ou encore le téléfilm consacré à l'affaire Jacqueline Sauvage.

Disney + Star © © Clubic.com
© Clubic.com

Le service a toutefois gagné en contenu ce qu'il a perdu en cohérence par rapport à ses débuts. Si la plupart des abonnés ne s'en émouvront pas plus que ça, les fans Disney (dont votre serviteur) peuvent se sentir décontenancés de voir sur une même page le xénomorphe d'Alien à côté de la Reine des Neiges ,ou Mickey dos à dos avec les héros de la série Futurama.

N'aurait-il pas fallu que Star se retrouve dans une application dédiée ? On peut comprendre la décision Disney de regrouper l'ensemble de son catalogue sous un même toit plutôt que de multiplier les produits mais la marque, originellement apposée que sur des contenus familiaux, selon Walt Disney en personne, en prend sûrement un coup sur la carafe.

Accessibilité et fonctionnalités : la magie Disney sur tous vos appareils

Disney+ a été le fruit d'un long travail de préparation pour le groupe, qui a souhaité être présent sur le plus d'appareils possibles.

En plus du navigateur de votre PC, vous pouvez retrouver la plateforme sur iOS et Android, smartphones ou tablettes, mais également sur la tablette Fire TV d'Amazon ainsi que sur la plupart des box TV comme la Fire TV, l'Apple TV ou encore les modèles tournant sous Android TV. Les smart TV Samsung et LG possèdent aussi une version de l'application compatible.

Les consoles de jeux ne sont pas en reste avec des versions optimisées pour la PS4, la Xbox One, les Xbox Series X | S ainsi que la Playstation 5 .

En ce qui concerne nos bonnes vieilles box opérateurs, il est possible d'accéder à Disney+ depuis la Livebox d'Orange ainsi que sur les Freebox mini 4K, Freebox Pop et Freebox Delta.

Disney+ Groupwatch © © Clubic.com
© Clubic.com

Disney+ propose par ailleurs une foire aux questions très complète et une assistance par chat ou par téléphone, disponible 7 jours sur 7, de 8 h à 2 h du matin. Le temps d'attente est, selon nos différents essais, plutôt très rapide avant de pouvoir discuter avec un conseiller.

Qualité vidéo : le meilleur rendu possible avec une excellente compression

Disney+ n'a pas l'intention de suivre Netflix, qui multiplie les formules d'abonnement avec une qualité vidéo plus ou moins bonne selon l'offre sélectionnée. Ici, un seul tarif est proposé pour accéder à la meilleure qualité disponible sur chaque contenu.

Les programmes les plus récents ou exclusifs sont lisibles en 4K Dolby Vision . Les productions plus anciennes, comme les dessins animés Disney, sont proposées généralement en 1080p avec le support du Dolby Vision malgré tout.

Disney+ Ultra HD © © Clubic.com
© Clubic.com

Pour l'audio, Disney+ propose de base un son stéréo sur l'ensemble de son catalogue mais une grande majorité de programmes sont disponibles en 5.1. Pour les films et séries les plus récents, une piste Dolby Atmos sera disponible afin de contenter les spectateurs les mieux équipés.

Même avec une compression qui limite le débit vidéo à un maximum d'environ 15 Mbit/s, difficile de faire la fine bouche devant la qualité proposée par Disney+. Les images sont plutôt nettes, avec un bruit numérique très peu présent la majeure partie du temps, et qui ne se verra très franchement que dans des scènes sombres ou avec d'importants jeux de lumière qui ont tendance à traduire la compression.

Qualité, contenu, prix : une offre jeune qui demande encore un peu de travail

Disney+ n'a pas deux ans qu'il a subi sa première augmentation tarifaire, passant de 6,99 € à désormais 8,99 € par mois pour répercuter l'intégration de Star. Pour ce prix, le service vous propose un accès à quatre utilisateurs en simultané. Vous pouvez également opter pour un abonnement annuel à 89,90 €, soit une économie de 15 %, ou deux mois d'abonnement offerts si vous préférez.

Le prix est plus doux que celui pratiqué par Netflix pour une offre équivalente (17,99 € par mois) mais la plateforme de Disney est aussi moins complète, ou en tout cas moins éclectique que sa concurrente directe ou que Prime Video.

Disney+ Prix © © Clubic.com
© Clubic.com

On peut également signaler que Disney+ est distribué en exclusivité par le groupe Canal+ et donc également disponible sur myCanal dans le pack Canal Cinema Séries, une offre globale qui regroupe également OCS et Netflix pour un prix de 39,99 € la première année.

Les parents sont les premiers visés avec une offre pensée principalement pour leurs enfants. L'ajout des catalogues Marvel et Star Wars raviront les fans de ces sagas mais les ajouts à ces univers sont souvent minces et très aléatoires.

Star pour sa part, n'offre pas la même diversité ni la même fraicheur qu'un Netflix au top de sa forme. La majorité du catalogue est composée de programmes datant de plusieurs années, et si les nostalgiques seront aux anges, les amateurs de fiction auront rapidement fait le tour des nouveautés proposées par Disney+.

Disney+ : l'avis de Clubic

Disney+ était particulièrement surveillé et le groupe de divertissement fait forte impression pour ses premiers mois d'existence.

Le service de SVoD propose une interface à la fois simple et soignée, très réactive quel que soit l'appareil utilisé. Comme promis, les enfants et fans Disney peuvent retrouver tous les films et les programmes qui les ont fait rêver lorsqu'ils étaient petits mais aussi la suite des aventures de leurs héros préférés dans des films et séries exclusifs à la plateforme.

Selon nous Disney+ reste malgré tout une bonne plateforme en complément d'une autre. Impossible pour nous de la recommander comme seule et unique service de streaming, et ce, malgré la présence de Star. Ce nouvel univers de la galaxie Disney+ est pour le moment trop pauvre en nouveautés pour justifier à lui seul les 8,99 € demandés, et il faudra encore attendre plusieurs années pour que Disney+ arrive au niveau de production effréné de ses compétiteurs.

Disney+

7

Il était très attendu et ne déçoit pas. Disney+ n'est pas un rival de Netflix mais une offre complémentaire, tournée particulièrement vers les enfants et plus largement vers la famille. L'univers Star, quant à lui, reste le parent pauvre de la plateforme et nécessitera plusieurs années de travail pour rattraper ses concurrents.

Les plus

  • Les classiques Disney au même endroit
  • Des séries exclusives Marvel, Pixar et Star Wars
  • Un prix très attractif

Les moins

  • Star, encore trop jeune pour convaincre
  • Manque de cohérence entre les univers
  • Un calendrier de sorties aléatoire

Interface 7

Accessibilité 8

Qualité vidéo/audio 9

Rapport qualité/prix 7

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
10
Tiger
Un autre plus, presque tout est en français comparer Netflix et Prime (est-ce que j’ai vraiment comparer Prime?)
Droz
Un autre + pour La qualité parfaite des vidéos.<br /> Disney plus je le prend un mois par an à Noël et on peut tout voir.
g-m1n1
Alors faire de STAR une appli séparée c’est ce qu’il ne fallait pas faire selon moi. Ils ont bien fait de faire une seule appli qui regroupe tout. Il y a énormément de contenu annoncé pour les prochaines 2 années. Reste plus qu’à attendre. Le prix est vraiment intéressant (et de qualité avec de la 4K, Dolby Vision, Dolby Atmos).<br /> Disney+ va être une plateforme incontournable dans le futur (avec Netflix).
kisama56
L’appli sur TV LG plante souvent et a en plus un bug assez embêtant.<br /> Bien que les réglages soient bon (vostfr) je n’ai pas de sous-titre au lancement d’un nouveau titre (même lorsqu’ils s’enchainent) je suis obligé de changer les sous-titres (mettre en anglais par exemple) pour que les sous-titre s’affichent pour ensuite remettre en français.<br /> Cela fait plusieurs mois que ça dure et aucune correction.
kplan
N’empêche qu’heureusement que Star est arrivé pour compléter l’offre parce que le catalogue initial était vraiment trop limité.<br /> Aujourd’hui ça va quand même beaucoup mieux, le contenu est assez diversifié pour trouver de quoi regarder pendant un bon moment.
Urleur
Pour celui qui à à très peu vu le catalogue Disney, mais pour le restes… tu tourne en rond, aucun intérêt. Grosso modo c’est bien pour une famille avec des enfants très jeunes.
Un.compte.standard
2 gros points noir pour moi, d’une part le pauvre catalogue de la Fox, il y a des milliers de films et de série qui ne sont pas mise en ligne, dont par exemple des vieux films des années 40,50 ou 60.<br /> D’autre part j’ai l’App Disney par l’intermédiaire de mon stick Faire TV d’amazone et on ne peux pas choisir le style des sous titre dont le fond reste désespérément noir. Je me suis battu avec le chat pendant 3 jours pour leur faire comprendre ça sans succès et aucune solution proposée.
antek31
etonant ce que dit kisama56. J’ai aussi disney+ via l’appli sur TV LG et je ne rencontre pas de problème de plantage de l’appli… j’y accède en fait via l’appli sur TV LG, tablette android et fire stick amazon, et j’ai un reproche à faire commun aux 3 applis: la navigation DANS un film ou un episode est une vraie galère, sur ce point disney+ est à la ramasse par rapport à la concurrence.
brice_wernet
Oui, le français se perd <br /> Sinon, ça fait presque envie, mais en fait non, je passe mon chemin. J’ai déjà une bonne centaine de DVD/BR Disney d’un autre côté.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Matrix Resurrections s'amuse à brouiller les pistes dans un nouveau trailer
Une série Voyage au Centre de la Terre se prépare
Un film d’animation sur le groupe Gorillaz est en préparation chez Netflix
Les meilleures bandes originales de séries TV
La sympathique série Superman & Lois arrive avant Noël en France
Star Trek: Discovery : finalement, la saison 4 sera de retour à l'international
Consécration pour le Futuroscope, qui remporte un prix international de prestige pour son dernier spectacle
Gaming et challenge : le Téléthon 2021, ça se passe aussi en ligne
Arcane : qui l'eût cru ? Une saison 2 est déjà en cours de production
Matrix Resurrections affiche son casting
Haut de page