Le lancement de Salto reporté à l'automne à cause du coronavirus

03 avril 2020 à 15h21
4
Salto

Le service de streaming développé par les principales chaînes de télévision françaises pour contrer Netflix devait lancer son bêta-test en juin, mais subit de plein fouet l'arrêt des tournages de ses futures productions phares.

L'épidémie de Covid-19 a déjà ralenti ou stoppé nette une partie de l'activité audiovisuelle en France et autour du monde.


L'alternative française à Netflix clouée sur place par le coronavirus

Dernière victime en date de cette paralysie : Salto, la plateforme de streaming conçue par TF1, France Télévisions et M6. Pour rappel, le service par abonnement devrait rassembler la plupart des fictions françaises diffusées sur les chaînes de ces trois groupes en plus de programmes inédits et exclusifs.

Le projet Salto, après des mois d'attente et de tergiversations, devait enfin donner son coup d'envoi en juin prochain pour une période de bêta-test public avant un lancement commercial en septembre.

Seulement, tous les tournages de fictions sont actuellement à l'arrêt, ainsi que les équipes de post-production pour les programmes déjà en boîte qui ne peuvent plus terminer les épisodes et les films prévus pour l'ouverture du service, ni localiser les programmes étrangers prévus à l'origine pour la plateforme.


Tout le secteur audiovisuel est à l'arrêt depuis le début de l'épidémie

Les groupes audiovisuels impliqués dans le projet doivent également subir une perte significative de leurs revenus depuis le début de la crise sanitaire. De nombreux annonceurs ont préféré reporter leurs campagnes publicitaires de plusieurs semaines, créant un manque à gagner conséquent pour les chaines historiques. Difficile dans ces conditions de maintenir les investissements prévus à l'origine pour le lancement de Salto.

Si la plateforme technique semble désormais opérationnelle, le lancement commercial devrait être reporté à l'automne 2020, afin de proposer un catalogue suffisamment fourni pour attirer les adeptes de fictions hexagonales.

Selon Les Échos, la grille tarifaire devrait être revue à la baisse pour gagner en attractivité par rapport aux mastodontes Netflix, Amazon Prime Video et Disney+ qui se lance ce mardi 7 avril.

Source : Les Échos
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
zeebix
À moins que ce soit vraiment vraiment vraiment pas cher, je vois pas qui serait intéressé par ce service.<br /> L’image de l’illustration de l’article, me fait juste penser à un service qui concentre les replay de toutes les chaînes… Et j’espère qu’il comptent pas sur ça pour vendre leur truc…
faupiais
Tu veux qu’il mettent quoi ? lol Il n’ont absolument rien a proposé à par quelques séries et leurs émissions… oui ça va être un replay regroupant toutes les chaines donc au final rien de neuf et d’utile…
Proutie66
Purée jsuis dégouté.
Duben
C’est probablement pour préserver la bande passante !!!<br /> Ah bah non ça l’aurait pas vraiment entamée ^^
SamDesBois
Oh NOOOOOOOOOOOOOONNNN
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
OnePlus 7T : nouvelle baisse de prix record sur le dernier smartphone de la marque
Apple laisse fuiter ses futurs AirTag dans une vidéo d'aide
Bon plan Xbox : l'abonnement Xbox Game Pass Ultimate 3 mois + 3 mois offerts à prix cassé
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
Haut de page