Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023

04 décembre 2019 à 18h33
43
fibre-optique-câbles-orange.png
© Alexandre Boero pour Clubic

L'opérateur historique a présenté, mercredi, son nouveau plan stratégique Engage 2025, symbolisé par la fin évoqué du réseau cuivré d'ici 2030.

Stéphane Richard a choisi ces mots ce mercredi 4 décembre, au moment de présenter le nouveau plan quinquennal d'Orange, baptisé Engage 2025. Le patron de l'opérateur numéro un français mise sur la « croissance » des connectivités et la « responsabilité » aux sens social et environnemental du terme. Le nouveau plan d'Orange est découpé en diverses ambitions, dont l'une d'elle est de « réinventer son métier d'opérateur en capitalisant sur son avance dans les réseaux. » Cela passera par une transition accélérée entre le cuivre et la fibre, destinée à basculer sur du 100 % fibre au plus tard en 2030.

Orange veut tenir ses engagements en faveur des zones moyennement denses

Pour donner vie à son ambition, Orange compte se reposer sur deux piliers, avec des débits jusqu'à 10 fois plus rapides, et de nouveaux services associés. Pour cela, l'opérateur devra faire du tournant de la 5G un succès. En 2023, les cœurs de réseau passeront en 5G, et les performances techniques de la technologie sans fil de cinquième génération permettront l'émergence de nouveaux cas d'usage pour le grand public et les professionnels.


Orange a également l'intention de développer et mieux valoriser ses infrastructures, en en conservant le contrôle. L'entreprise poursuivra donc ses investissements fibre pour respecter ses engagements en zone moyennement denses (les AMII). Mais pour se développer dans certaines zones, l'opérateur a annoncé la création d'une filiale, baptisée Orange Concessions, qui regroupera les 4 millions de prises des Réseaux d'Initiative Publique (RIP) qui appartiennent aux collectivités territoriales.

Une dizaine d'années pour basculer sur un réseau 100 % fibré

L'opérateur historique poursuivra - et ce sera un chantier majeur - l'optimisation de son réseau cuivre. Par optimisation, Orange entend un accompagnement progressif de l'ensemble du réseau cuivré vers la fibre. « Le décommissionnement du cuivre démarrera dès 2023 et devrait aboutir en 2030 », indique la société.


La transition se fera en douceur, lentement mais surement donc. « Il ne s'agit pas de fermer le fixe, mais de passer le fixe du cuivre vers la fibre », a commenté Stéphane Richard.

Cela fait déjà un an qu'Orange ne propose plus dans ses boutiques d'offre de téléphonie fixe analogique, proposant à la place une offre basée sur le protocole IP, facilement basculable sur la fibre optique.



Source : Orange
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
43
26
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Ikéa étudie de près les habitats martiens
Plex c’est désormais (aussi) un service de streaming gratuit, mais avec de la pub
Crash-Test Euro NCAP : le Tesla Model X largement en tête dans sa catégorie
La France crée un Comité pilote d'éthique du numérique
Michelin :
Forfait 4G : tout savoir sur l'offre RED 60 Go à 12€ par mois à vie
Idées cadeaux de Noel Cdiscount : votre TV devient connectée grâce à cette box Xiaomi à 48,90€
Haut de page