Fibre, 4G, 5G : Orange dévoile exceptionnellement les coulisses de son réseau

Alexandre Boero Contributeur
11 septembre 2019 à 12h48
0


L'opérateur historique, Orange, a invité Clubic à entrer dans les coulisses de son réseau. Le point d'orgue de la visite fut la découverte d'une antenne 5G, que nous vous présentons.

Pour visiter ses installations, Orange avait donné rendez-vous à la presse, lundi, dans le quartier de la Joliette à Marseille (2e), connu pour sa cathédrale de la Major, le MuCEM et ses commerces. Sur place, l'opérateur historique dispose d'un bâtiment qui renferme quelques secrets bien gardés. Une partie des lieux a été transformée en showroom, dédié au business, l'autre abrite les réseaux fixes et mobiles de la société pour l'ensemble du quartier (Orange possède une quinzaine de centres identiques à celui-ci rien que dans la cité phocéenne). C'est cette seconde partie qui fut la plus intéressante. On vous embarque avec nous !

Les câbles en cuivre laissent peu à peu leur place à la fibre

La visite a naturellement débuté par le bas du bâtiment, là où opère un va-et-vient permanent et gigantesque d'énergie et de données, sans que cela ne soit perceptible à l'œil nu. Nous pénétrons alors dans une salle sans peinture ni artifice, dans laquelle plusieurs rangées parallèles de câbles dominent jusque sous-terre. Sur notre gauche, des câbles en cuivre qui ont traversé les années et ne servent plus qu'à une chose : desservir les clients (Orange fonctionnant uniquement via la fibre optique en interne). Sur notre droite, on retrouve d'ailleurs des câbles plus fins, destinés à la fibre optique.

câbles-cuivre-fibre-optique.png
À gauche, les câbles en cuivre de l'ADSL ; à droite, ceux de la fibre optique (© Crédits photo : Alexandre Boero pour Clubic)

Un à deux étages plus haut, nous remontons les gros câbles jusqu'à leur point de connexion chez Orange. Ici, on se charge de raccorder chacun des clients de l'opérateur. Sur la première partie, ce sont des milliers de fils qui s'entremêlent, créant un enchevêtrement de couleurs cette fois bien perceptible à l'œil nu, et agréable à regarder. À première vue pourtant, difficile de savoir à quoi ils servent. On nous indique alors que les fils bleu et blanc forment des jarretières. Chaque jarretière, composée d'un fil bleu et d'un fil blanc donc, correspond à un abonné triple play, c'est-à-dire un client Orange qui bénéfice d'une offre ADSL-TV-Téléphone Fixe. Ils sont encore 20 millions aujourd'hui.

câbles-ADSL-Orange.png
On vous met au défi de compter le nombre de fils ADSL. Vous avez trois heures 😊 (© Crédits photo : Alexandre Boero pour Clubic)

Un peu plus bas, les fils rouges, uniques, sont dédiés aux clients qui ne bénéficient plus que de la téléphonie fixe (il en reste encore 8 millions, dont 3,5 millions de particuliers). Les câbles liés à la téléphonie fixe et à l'ADSL libèrent davantage d'espace, mois après mois. Ils sont progressivement remplacés par ceux de la fibre optique.

La fibre optique permet de maximiser l'espace disponible, outre l'explosion des débits

câbles-ADSL-orange-fils.png
Des fils, encore des fils (© Crédits photo : Alexandre Boero pour Clubic)

Passons justement, quelques mètres plus loin, à la fibre optique. On la sait technologiquement plus rapide et plus fiable, puisque cette dernière ne souffre pas d'affaiblissement à l'inverse de l'ADSL, dont le débit est inversement proportionnel au carré de la distance et peut s'étendre sur une distance maximale de six kilomètres.

La fibre, elle, peut atteindre 1 Gbit/s et demeure, en théorie, 70 fois plus rapide que l'ADSL, en plus d'être la meilleure connexion connue à cette date.

soudure-fibre-optique-orange.png
Pas si compliqué que ça, la soudure d'une fibre optique (© Crédits photo : Alexandre Boero pour Clubic)

Dans le détail, le gain réalisé grâce à la fibre optique par rapport aux technologies de cuivre est indéniable. Et nous ne parlons pas que de débit, mais aussi de place. Car si deux fils de cuivre sont nécessaires pour raccorder un client, une seule petite fibre optique permet de connecter... 64 abonnés. On ne s'arrête pas là : un câble unique de fibre optique est composé de 144 fibres distinctes. Cela signifie qu'un câble de 144 fibres, multiplié par 64 abonnés, offre un total de 9 216 clients.

fibre-optique-câbles-orange.png
Le constat est indéniable : l'installation des lignes fibre est moins « fourre-tout » que celle des lignes ADSL (© Crédits photo : Alexandre Boero pour Clubic)

Après avoir découvert les installations « fibre » et assisté à la soudure d'une fibre optique, Fabien Finucci, délégué régional Marseille Provence chez Orange France, n'a pas manqué de rappeler que la fibre optique représente plus de 20 millions de kilomètres de câbles déployés, soit 500 fois la circonférence de la terre. Si ces chiffres donnent le vertige, Orange prend cependant le soin de ne pas négliger les usagers du fixe, et dépense environ 500 millions d'euros par an pour entretenir son réseau français.

Les antennes 5G sont intelligentes

La dernière étape de notre visite s'est déroulée sur le toit du bâtiment, où plusieurs antennes 4G et 5G sont disposées. L'occasion d'immortaliser ce qui permet aujourd'hui à des millions de Français de jouer et de profiter du streaming avec leur smartphone, à domicile, au bureau ou dans la rue, et ce qui va révolutionner les usages de demain.


antenne-4G-Marseille-orange-c.png
Une antenne 4G Orange (© Crédits photo : Alexandre Boero pour Clubic)

À la différence de l'antenne, 4G, longiligne, l'antenne 5G est plus petite, et de forme rectangulaire. Chaque antenne dédiée à la technologie sans fil de cinquième génération est constituée d'un ensemble de petites antennes intelligentes, alimentées en temps réel par la matrice, intelligente également, qui permet de choisir la direction dans laquelle il faut aller chercher le signal de téléphonie. Ce qui permet d'optimiser l'énergie que l'on consomme sur l'antenne et d'optimiser l'énergie que l'on disperse dans l'espace. La technologie est plus efficace par rapport aux antennes précédentes, qui jouissaient d'une directivité fixe et définitive.

Autre différence fondamentale : la largeur d'émission. Avec une antenne 4G, on monte à 120°. Une antenne 5G, elle, émet sur 10 à 12° de manière plus ciblée et ce dès qu'on en a besoin. Il peut y avoir plusieurs faisceaux différents, en fonction de la position des utilisateurs.

Antenne-5G-Marseille-Clubic-Orange-b.png
Une antenne 5G, une première sur Clubic ! (© Crédits photo : Alexandre Boero pour Clubic)

Marseille est l'une des villes françaises choisies par Orange pour tester la 5G. 45 antennes expérimentales ont déjà été installées dans le centre-ville. La cité phocéenne devrait en compter 70 avant la fin de l'année, pour un usage d'abord réservé aux entreprises, au cours du deuxième semestre 2020.

Antenne-5G-Marseille-Clubic-Orange.png
L'antenne ne paie pas de mine, mais elle est un concentré de technologie(s) (© Crédits photo : Alexandre Boero pour Clubic)
Modifié le 11/09/2019 à 15h03
8 réponses
4 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Porn : Macron veut
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top