Orange Bank se lance en Espagne, un pays qui compte pour l'opérateur historique français

26 novembre 2019 à 14h56
1
orange-bank-espagne.jpg
© Orange

La banque mobile débarque du côté de la péninsule ibérique, deuxième pays à l'accueillir après la France, avec un taux d'intérêt attractif.

L'opérateur français historique de télécommunications a annoncé, lundi 25 novembre 2019, le lancement en Espagne de sa banque mobile Orange Bank, dans un pays stratégique pour lui. Avec près de 4 milliards d'euros de chiffre d'affaires sur les neuf premiers mois fiscaux de l'année, le marché espagnol pèse pour plus de 12 % des revenus de l'entreprise, faisant de lui son deuxième pays le plus rémunérateur.

Orange met le paquet pour séduire ses clients espagnols

Depuis lundi, les clients Orange espagnols peuvent ouvrir un compte courant avec un IBAN espagnol, sans aucun frais d'engagement. Si la prime de bienvenue est fixée entre 80 et 120 euros en France, Orange Bank Espagne propose à ses souscripteurs une rémunération de 1 % sur des dépôts d'épargne allant jusqu'à 20 000 euros, ce qui est le taux le plus élevé du pays (le taux est fixé à 0,3 % par la société en France).


En plus de ce taux d'intérêt, la banque mobile offre, chaque mois, trois retraits d'espèces gratuits en utilisant sa carte Orange Bank, et ce partout dans la zone euro. Les clients Orange ayant utilisé leur carte de paiement se verront aussi appliquer une réduction de 30 euros sur leur facture de l'opérateur, s'ils souscrivent avant la fin de l'année.

Orange Bank emboîte le pas de Rebolet et N26, dernières néobanques installées dans le pays, qui revendiquent d'ailleurs chacune quelque 300 000 clients.

L'objectif d'un million d'utilisateurs d'ici 10 ans

Dans sa version ibérique, Orange Bank propose une carte gratuite sans aucun plafond minimum d'opérations, contrairement à la France, qui impose un minimum de trois opérations mensuelles, sous peine d'être facturé 5 euros le mois. En Espagne, la banque mobile propose une Mastercard, tandis qu'elle propose une Visa ou Visa Premium à ses clients français.


Orange Bank a aussi mis en place une fonction de gestion de groupe destinée à partager les dépenses, pour un abonnement Netflix par exemple. L'opération s'effectue via l'application, qui se charge ensuite d'envoyer une notification aux membres du groupe pour leur rappeler de payer. Car les bons comptes font les bons amis.

Alors que le dernier bilan trimestriel de l'opérateur faisait état de 344 000 clients Orange Bank en France, la société espère atteindre le million d'utilisateurs en Espagne d'ici dix ans, et avant cela, la rentabilité d'ici 2024 pour le marché franco-espagnol. Le lancement de l'offre en Espagne devrait coûter entre 50 et 60 millions d'euros à Orange, qui mise sur un système bancaire « qui vit une forte accélération vers un modèle en ligne, centré autour de l'accès via des téléphones mobiles », comme l'a expliqué Narciso Perales, le Directeur général d'Orange Bank en Espagne.



Source : Communiqué de presse
Modifié le 26/11/2019 à 14h58
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

15 classiques du cinéma à (re)voir en streaming sur Netflix, OCS et Amazon Prime Video
RED by SFR frappe fort avec son forfait BIG RED 200 Go à 15€
Xbox Series X | S : les meilleurs accessoires pour profiter des consoles de Microsoft
Comme promis, la France relance sa taxe sur les géants du numérique
Le parquet de Paris va se doter d'un département spécialisé dans la répression de la haine en ligne
La souris Logitech G502 Hero SE est au meilleur prix sur Cdiscount
BMW et Epic Games s'associent à long terme autour de l'Unreal Engine
Microsoft dévoile ses offres sur la gamme Surface pour le Black Friday
La solution antivirus Avira Prime encore moins chère pour le Black Friday
Envie de vous entourer d'une bulle de musique ? Notre comparatif des casques bluetooth est là pour vous aider
Haut de page