Orange : un chiffre d'affaires en baisse mais de nombreux nouveaux abonnés au troisième trimestre

31 octobre 2019 à 11h59
0
Orange Couv Maison connectée.png
© Alexandre Boero pour Clubic

L'opérateur a, dans l'ensemble, dévoilé de bons résultats financiers pour la troisième période trimestrielle de l'année. Mais le bilan laisse apparaître une petite tache sombre sur la case France, malgré un solide recrutement commercial.

Après avoir été de retour dans le vert au deuxième trimestre suite à un début d'année dans le rouge, le groupe Orange a confirmé sa croissance au niveau mondial au troisième trimestre, avec un chiffre d'affaires de 10,58 milliards d'euros, en hausse de 0,8 % sur un an et de 2,6 % par rapport aux trois mois précédents. La société, portée par la forte poussée de ses affaires en Afrique et au Moyen-Orient (+7,6 %), a eu plus de mal en France.

Orange fait mieux sur le mobile au troisième trimestre que les deux premiers trimestres réunis

Du côté d'Orange France, le chiffre d'affaires pour le troisième trimestre 2019 est de 4,55 milliards d'euros, en baisse de 0,4 % sur un an, et de 0,5 % par rapport au trimestre précédent. L'opérateur nous indique tout de même, à titre informatif, qu'en retirant l'effet des offres de lecture numérique (ePresse, livre audio, etc.), le chiffre d'affaires progresserait de 0,2 %.


Avant de voir le fixe, attardons-nous un instant sur les résultats du marché du mobile. Au troisième trimestre, Orange a enregistré 90 000 abonnements supplémentaires, venant récompenser les efforts commerciaux et le succès de l'offre Open multilignes. L'opérateur a fait bien mieux qu'au premier (19 000) et deuxième trimestre 2019 (61 000), mais aussi mieux par rapport au troisième trimestre 2018 (82 000).

Ces bons résultats n'empêchent toutefois pas de noter un recul du chiffre d'affaires de la division, mesuré à 585 millions d'euros et en baisse de 3,9 % sur un an, les clients se tournant davantage vers la convergence mobile-fixe.

Un nouveau record d'abonnés sur la fibre optique

Sur le fixe, Orange a recruté 65 000 nouveaux abonnés très haut débit, ce qui est encore une fois mieux qu'au premier (49 000) et second trimestre (41 000).

Mais c'est surtout sur la fibre optique que l'opérateur a accompli une performance et confirme une excellente année, avec 178 000 ventes nettes supplémentaires au troisième trimestre, soit 18 000 de plus qu'au second (160 000) et 10 000 de plus qu'au premier (178 000). Il s'agit tout simplement d'un record pour la firme, qui comptait 3,1 millions de clients fibre en France au 30 septembre 2019. Là aussi, l'entreprise est récompensée pour les efforts déployés en zone AMII et de la disponibilité des offres fibre sur les réseaux d'initiative publique.


Mais à l'instar du mobile, les revenus sur le fixe ne sont pas positifs, et marquent un net recul de 6 % sur un an, à 1,015 milliard d'euros, encore une fois au profit de la convergence mobile-fixe qui, elle, progresse de 3,2 % à 1,10 milliard d'euros.

Orange Bank avance presque à tâtons

Après avoir recruté 39 000 nouveaux clients au premier trimestre, puis 33 000 au second, Orange Bank confirme son ralentissement avec seulement 24 000 nouveaux clients. La banque en ligne de l'opérateur historique compte 344 000 clients en France. L'EBITDAal négatif d'Orange Bank se creuse et atteint désormais 115 millions d'euros (contre 78 millions d'euros).


Source : communiqué de presse
Modifié le 31/10/2019 à 12h19
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Nvidia : la RTX 3080 déclinée en trois modèles se confirme et arriverait dès septembre
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
En Allemagne, les ventes de véhicules électriques ont explosé en juillet
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
La Hyundai Kona passe la barre des 1 000 km d'autonomie
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
Google rejoint Apple et bannit Fortnite du Play Store Android
Une IA pour comprendre pourquoi les fermes solaires tuent des milliers d'oiseaux chaque année
scroll top