Résultats Orange : après un premier trimestre dans le rouge, l'opérateur revient dans le vert au second

26 juillet 2019 à 16h41
2
Orange
© Lucian Milasan / Shutterstock.com

Les mauvais chiffres du premier trimestre, qui avaient marqué une première baisse depuis deux ans, sont de l'histoire ancienne ou presque. Trois mois plus tard, Orange renoue avec la croissance et bat un record sur la fibre.

Avec une guerre des prix moins intense qu'au début de l'année, Orange a pu souffler et présenter un bilan trimestriel tout à correct, avec une croissance retrouvée et le recrutement de nouveaux abonnés, en France et dans le monde. L'opérateur est par ailleurs poussé par sa présence en Afrique et au Moyen-Orient, où ses affaires fonctionnent bien.

Une croissance retrouvée au deuxième trimestre

Après la relaxe de son PDG Stéphane Richard au début du mois de juillet, Orange a enregistré une autre bonne nouvelle cet été : l'arrivée de ses résultats trimestriels. Ces trois derniers mois, l'opérateur historique français a généré un chiffre d'affaires de 10,39 milliards d'euros dans le monde, ce qui représente une hausse de 0,5 % sur un an et de 2 % par rapport au précédent trimestre. En France, le chiffre d'affaires de l'entreprise progresse de 0,4 % (en écartant l'effet des offres de lecture numérique) à 4,47 milliards d'euros. Sur un an, son CA est parfaitement stable.


Du côté de l'étranger, Orange a enregistré un chiffre d'affaires de 1,31 milliard d'euros en Espagne (+1,6 % sur un an). C'est surtout en Afrique et en Europe que la croissance est la plus importante. Avec 1,39 milliard d'euros, son chiffre d'affaires bondit de 5,8 % sur un an et de 8,5 % par rapport au premier trimestre 2019, grâce aux services facturés aux clients, qui ont le vent en poupe.

Un gain d'abonnés historique sur la fibre optique

Pour en revenir à la France, Orange a connu un trimestre contrasté sur le mobile. Avec 61 000 nouveaux abonnements, l'opérateur a été solide sur le recrutement, tout en diminuant le churn (le fait de passer d'un opérateur à un autre) de 0,8 %. Mais son chiffre d'affaires sur le mobile recule de nouveau de 0,3 % par rapport au dernier trimestre et de 3,7 % sur un an, à 582 millions d'euros. L'accélération de la convergence mobile-fixe (+4 %) n'y est pas étrangère. Stéphane Richard n'a d'ailleurs pas manqué de rappeler que « 15 % seulement de nos ventes nettes se font sur des promos, contre 70 % chez nos concurrents ».


Le haut débit fixe a permis à Orange d'enrôler 41 000 abonnés supplémentaires. L'opérateur a aussi et surtout recruté 160 000 clients sur la fibre, un record. L'entreprise totalise désormais 13,5 millions de foyers raccordables et compte 2,9 millions de clients fibre dans ses rangs.

Orange Bank accueille de nouveaux clients

Lentement mais sûrement, Orange Bank continue de recruter de nouveaux clients. La banque en ligne de l'opérateur est passée de 287 000 clients à la fin du premier trimestre à 320 000 au 30 juin 2019.

Depuis le début de l'année, la banque est sur un rythme de 20 000 nouveaux comptes ouverts par mois, avec un EBITDAal négatif qui se creuse, à 78 millions d'euros (contre 44 millions le trimestre dernier).

Source : Orange
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
TheFelin
C’est moins facile quand ont a plus de monopole monsieur orange, aujourd’hui tu ne peu plus dépouiller madame michue avec un minitel moisi ou vendre des sms à 10 centime les 4 mots…
max_971
Il ne faut pas se leurrer. Les opérateurs reprendront leurs pratiques.<br /> B&amp;You a eu un tel succès que Bouygues l’a récupéré. Les forfaits B&amp;You seront revus à la hausse. Mon forfait à 5,99€/mois est passé à 7,99€/mois. Avec l’arrivée de la 5G et fibre, ils vont rajouter euros après euros. Dernièrement, ils voulaient ajouter 2-3€/mois pour avoir 5Go d’internet en plus de mon forfait. Si je n’avez pas dit non, hop 3€/mois en plus.<br /> Il faut surveiller et rester sur du sans engagement. La pression est du côté de l’opérateur quand on est sans engagement car il doit faire tout le possible pour qu’on ne parte pas.
stratos
perso je suis repassé a orange (plutôt sosh)<br /> Free ne proposait pas la fibre chez moi même si je suis à moins de 20km de paris<br /> sosh la proposait depuis longtemps, une belle promo (15€ la première année avec le remboursement de la résiliation free j’ai rien payé plusieurs mois et 30€ au bout de 1 an toujours moins cher que free) et hop c’est fait, rien à faire d’une box devialet, mais intéressé par du bon débit, et ca fait plaisir de 1mO/s je passe a 300mo, et 100Ko/s je passe à 300mo/s en up<br /> Les promos 20go 5€ ont forcément fait mal, et n’était pas rentable, maintenant ils repassent tous a des tarifs plus normaux. Sosh va me passer a la fin de l’année promos a 9€99 pour 50go (pour 1 an), ce qui est toujours mieux que les offres actuelles b&amp;you ou red (et free ça dépend des semaines de promos) et meilleur réseau que free. Et pas d’augmentation surprise comme b&amp;you et red ont tenté.<br /> jusqu a la aucun probleme comme mes 10ans avec free, mais free a beaucoup perdu avec la box
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Intel présente ses nouveaux NUC Pro
Ce chargeur à induction de chez Samsung est GRATUIT
BMW va adopter le même format de batteries que Tesla
Amazon Prime Video s'offre un coup de jeune bien mérité sur les Freebox
Mettez Chrome à jour tout de suite pour corriger une faille zero-day exploitée
Realme lance son 9i 5G au rapport prix-performances bluffant, mais arrivera-t-il en France ?
Quelle puce dans quel iPhone 15 ? A16 ou A17 ? Les choses se précisent
Cet étonnant robot est animé par un Raspberry Pi, mais est loin d'être low-cost
Le Core i9-13900K Raptor Lake d'Intel aurait un mode
Intel Arc A580 : sur Ashes of the Singularity, la carte graphique est au niveau d'une RTX 3050
Haut de page