Baromètre nPerf : Orange toujours en tête, menacé par les bonnes perfs de Free

5
Orange
© ksokolowska / Shutterstock.com

Une nouvelle fois, Orange a délivré les meilleures performances de l'Internet fixe toutes technologies confondues, selon le dernier baromètre nPerf pour le premier semestre 2019. Mais Free, qui offre les meilleures performances en fibre optique, pourrait menacer le leadership du FAI historique.

L'outil nPerf, qui permet de mesurer la qualité de votre connexion Internet fixe ou mobile, vient de publier son baromètre semestriel des connexions fixes pour la France métropolitaine, basé sur quelques 3,2 millions de tests de débits réalisés en ligne (notamment sur Clubic, votre serviteur). Celui-ci confirme la tendance dégagée en 2018, puisque sur les six premiers mois de l'année 2019, Orange demeure l'opérateur le plus efficace, toutes catégories confondues. Mais on note surtout une forte croissance généralisée des débits, sur un court laps de temps, et la remontée fracassante de Free.


Orange, toujours le premier de la classe

Avec un débit descendant moyen de 100,55 Mb/s, Orange reste le leader toutes technologies confondues (xDSL, fibre optique, câble et satellite). Lors du dernier relevé semestriel présenté par nPerf, Orange pointait à 75,92 Mb/s. L'évolution de +24 Mb/s est considérable. L'opérateur historique présente également un excellent score en débit montant (66,69 Mb/s).

En débit descendant Orange devance Free (93,45 Mb/s), qui passe de la quatrième à la deuxième place, puis Bouygues Telecom (88,33 Mb/s) et SFR (86,07 Mb/s). La tendance est identique s'agissant du débit montant. Orange devance aussi Free (57,57 Mb/s), Bouygues (54,77 Mb/s) et un SFR un peu à la ramasse (33,21 Mb/s), qui vient de dévoiler sa nouvelle Box 8.

Baromètre nPerf 2019 Toutes technologies.png
Tableau récapitulatif du baromètre nPerf S1 2019 des connexions internet fixes en France métropolitaine - Toutes technologies (© nPerf)

Free sans concurrence sur la fibre optique

Là où Free brille véritablement, c'est sur la fibre optique. Le FAI de Xavier Niel s'impose comme le leader incontestable de la technologie, avec un débit descendant moyen qui atteint les 457,21 Mb/s. Free supplante SFR(407,54 Mb/s), Bouygues (375,29 Mb/s) et Orange (364,75 Mb/s).

La tendance est plutôt la même s'agissant du débit montant moyen en fibre optique. On peut même dire que Free ne brille pas mais excelle dans ce sens, sans doute porté par le 10 Gb/s de la Freebox Delta. Le FAI offre ainsi à ses abonnés un débit montant moyen de 292,67 Mb/s, devançant très largement Orange (247,24 Mb/s), Bouygues (243,31 Mb/s) et SFR (216,10 Mb/s).

Baromètre nPerf 2019 Fibre.png
Tableau récapitulatif du baromètre nPerf S1 2019 des connexions internet fixes en France métropolitaine - Fibre FTTH (© nPerf)

Notons que sur le plan national, les Français ont constaté une forte progression de leur débit descendant moyen, qui est passé de 68 Mb/s en 2018 à... 94 Mb/s au premier semestre 2019, soit une croissance de 38%. Le débit montant, lui, explose et affiche un +63%. Bien que de nombreux Français n'en bénéficient pas encore, les installations et les abonnements fibre optique se multiplient, augmentant naturellement la moyenne des débits.

Source : nPerf
Modifié le 24/07/2019 à 17h18
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
5
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Honor 9X/9X Pro : le premier smartphone (de la marque) à module photo pop-up
VLC : la faille de sécurité démentie
La Renault 4L Plein Air décapotable a le droit à sa version électrique
Alors que sa suite sort l’an prochain, Dying Light aura droit à un nouveau DLC
Apple accusée de favoriser ses propres applications dans le moteur de recherche de l'App Store
Opération réussie pour LightSail 2 qui a correctement déployé sa voile solaire
🔥 Soldes Fnac : Ecouteurs true wireless Mpow T6 à 31,99€
Non, Red Dead Redemption 2 n’aura pas droit à un DLC sur le thème des aliens
En plus de robots, Toyota va déployer des navettes électriques aux JO de Tokyo 2020
Antitrust : la justice américaine ouvre officiellement une enquête à l'encontre des géants du numérique
Haut de page