Freebox Delta : notre test complet du Player

Ludovic Loth Contributeur
24 mai 2019 à 18h08
0
Freebox Delta Server et Player
© Clubic.com

Il aura fallu 8 ans à Free avant de sortir sa nouvelle Freebox haut de gamme. Alors que la Freebox Revolution a réussi le pari de tenir la dragée haute au matériel des concurrents du fournisseur d'accès, que vaut et à qui s'adresse vraiment cette nouvelle Delta ? Toutes nos réponses dans ce test complet de la nouvelle box TV Free.


La Freebox que tout le monde attendait... au tournant

Free, à l'image de son illustre dirigeant Xavier Niel, agace, amuse et fascine... parfois tout à la fois. Tour à tour dans son rôle de fournisseur d'accès à Internet ou dans celui d'opérateur mobile, l'entreprise s'essaye à lancer des révolutions.

Les bonnes Révolutions

Il y a maintenant 8 ans, c'est à la lettre près que l'inventeur de la box triple play en annonçait justement une (de révolution). Oui, la Freebox V6 a réellement marqué un tournant sur le marché des boîtiers Internet dans l'hexagone (et pas uniquement d'ailleurs).

Alors bien évidemment, les early-adopters on essuyé des plâtres, tant sur la partie TV et multimédia (le Player donc) que sur la partie serveur. Il aura fallu du temps et bien des mises à jour pour faire de la Freebox Révolution ce qu'elle est aujourd'hui, mais celle-ci était, nonobstant, dotée de qualités intrinsèques indiscutables. Des qualités que Free a su mettre à la disposition de tous : le grand public, comme les utilisateurs les plus exigeants.

Freebox revolution
© free.fr

Sur une base matérielle solide, la Freebox Révolution offre une expérience multimédia qui l'est tout autant : une interface fluide et réactive, l'accès à la TV évidemment (avec une gestion des enregistrements plus qu'aisée), un lecteur Blu-Ray, un lecteur de radios internet et un gestionnaire de fichiers pouvant accéder au disque dur de la box ou à ceux connectés à la box... Mais cette dernière a également traîné son lot de ratages : un service d'apps qui n'a jamais vraiment décollé, un navigateur web totalement impraticable, quelques déconvenues avec YouTube et une télécommande seulement presque parfaite.

Côté serveur, là aussi le matériel traînait les concurrents dans la boue ; non content de fournir un routeur, Free servait à ses abonnés un "presque-NAS". Et si Monsieur et Madame tout le monde n'en avaient que faire, force est de constater que le nombre de fonctionnalités réseau configurables, une fois Freebox OS arrivé notamment, était tout simplement hallucinant : client et serveur VPN, client torrent, FTP ou encore contrôle parental pour n'en citer que quelques-uns. Une fois branchés quelques disques durs (en USB) à votre boitier serveur, vous aviez un NAS... malheureusement sans la gestion de la redondance des données ; pas de RAID, donc.

La Delta plane ?

Et c'est là que débarque la Freebox Delta, son Player Devialet et son Server qui, lui, peut contenir jusqu'à quatre disques. Alors que cette V7 était attendue de pied ferme, personne ne s'attendait néanmoins à une offre si pleine de... dualité.

Freebox Delta Server et Player
© Clubic.com

Freebox Delta, c'est un Player « chatoyant » muni d'Amazon Alexa et d'un OK, Freebox pour le commander à la voix, d'une barre de son et de l'intégration Netflix ; ce que d'aucuns qualifient de scandale à 480 euros. C'est aussi un serveur discret, mais rudement solide sur le papier (et si, en fait, c'était lui la star ?).

Et puis, il y a les accessoires : deux télécommandes dont la fameuse tactile et le pack sécurité.

Le logiciel comme moteur

Mais, comme pour la Révolution, sans presque aucune modification matérielle (si ce n'est la femto), la qualité de l'expérience et la durabilité du matériel ne sauraient être sans le logiciel. Ce sera d'ailleurs un grande partie de ce test.

En outre, c'est la partie la plus à même d'évoluer dans le temps et d'apporter de nouveaux services aux utilisateurs . Nous vous invitons d'ailleurs à feuilleter à nouveau le test de la Freebox V6 pour vous en faire une idée. Qu'il s'agisse de l'interface du Player, du Server, ou encore de l'application Freebox, c'est bien le logiciel qui ouvre les usages chez Free et, dans une moindre mesure, chez les autres opérateurs.

Delta de questions !

Alors, à qui s'adresse cette nouvelle offre Freebox Delta ? Faut-il craquer pour le nouveau Server ou pour le duo Server et Player ? N'est-ce pas trop cher payé ? Puis-je remplacer mon matériel Hi-Fi ou Home-cinéma par cette nouvelle enceinte Devialet, et mon NAS par le nouveau serveur haut de gamme Free ?

Ce sont, entre autres, les questions auxquelles nous allons essayer de répondre au cours de nos différents tests !

31 réponses
20 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le MIT met au point un outil de captation du CO2 plus efficace et moins cher
Une Tesla Model S dépasse le million de kilomètres
L'ancien salarié d'une auto-école condamné pour un avis négatif posté sur Google+
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top