Internet mobile : l'ARCEP sacre Orange comme meilleur réseau, devant Bouygues Telecom

22 octobre 2019 à 15h27
0
antenne-4G-Marseille-orange.jpg
Une antenne 4G (© Alexandre Boero pour Clubic)

Le régulateur des télécoms a publié les résultats de sa campagne de mesures 2019. Celle-ci fait ressortir une nette augmentation des débits.

L'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) a dévoilé les résultats de son enquête annuelle visant à évaluer la qualité des services mobiles des quatre opérateurs télécoms français, en se basant sur 243 indicateurs et les services mobiles les plus répandus comme la navigation Web, le transfert de données, la lecture de vidéo, les appels vocaux et SMS. Concernant l'Internet mobile, Orange demeure le premier opérateur, et ce, pour la neuvième année consécutive.

Des débits moyens qui grimpent en flèche

En 2019, le débit descendant moyen en France métropolitaine est de 45 Mbit/s. Ce dernier est en forte progression par rapport en 2018, où il pointait à 30 Mbit/s. Ce qui est intéressant à observer, c'est que cette croissance de la vitesse profite aussi bien aux zones denses et intermédiaires qu'aux zones rurales. On note par exemple un débit descendant moyen de 28 Mbit/s dans les communes de moins de 10 000 habitants, soit une vitesse deux fois plus importante qu'en 2018 (14 Mbit/s).


Les zones intermédiaires, qui représentent les agglomérations entre 10 000 et 400 000 habitants, affichent un bien meilleur débit cette année (46 Mbit/s, soit +44 %) que l'année dernière (32 Mbit/s). La tendance est la même pour les quinze plus grandes agglomérations françaises, qui profitent en moyenne d'un débit descendant de 62 Mbit/s, bien supérieur à celui de 2018 (43 Mbit/s, soit +44 %).

Free rattrape son retard

Si les quatre opérateurs sont au coude-à-coude dans les zones rurales, à 1 ou 2 Mbit/s près, Orange affiche de loin les meilleurs résultats partout ailleurs. Sur l'ensemble de la France, l'opérateur historique affiche un débit descendant mobile moyen de 57 Mbit/s.


Orange devance Bouygues Telecom (45 Mbit/s) qui réduit l'écart, ainsi que SFR (42 Mbit/s). Si Free reste bon dernier (34 Mbit/s), notons que l'opérateur de Xavier Niel a sensiblement progressé cette année dans les agglomérations, grâce notamment - vous avez l'occasion de suivre l'évolution nationale mois après mois sur Clubic - aux nombreuses antennes 4G installées cette année sur le territoire.

Free reste tout de même à la traîne dans les zones rurales, où il est bien plus difficile de voir des vidéos en ligne et de naviguer sur le Web qu'avec les autres opérateurs (entre 17 % et 21 % d'écart selon le concurrent).

résultats-réseaux-mobiles-2019.jpg
Synthèse des résultats 2019 (© ARCEP)

Source : ARCEP
Modifié le 22/10/2019 à 15h52
14
10
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
scroll top