Malgré les pertes, "Orange Bank n’est pas du tout menacée"

24 février 2019 à 20h08
2
Orange bank logo

La banque mobile de l'opérateur a perdu beaucoup d'argent en 2018, mais cela ne remet pas en cause son avenir, nous assure la société.

Les signaux sont au vert chez Orange. Avec un chiffre d'affaires de 41,38 milliards d'euros en 2018 (+ 1,3 % par rapport à 2017), un bénéfice net de 2,16 milliards d'euros (+5,8 % en 2018), et près de 600 000 nouveaux abonnements fibre, l'opérateur a vécu une belle année 2018. En revanche, les choses sont différentes pour sa filiale bancaire, Orange Bank.

Dans le rouge foncé en 2018 mais...

Au 31 décembre 2018, la banque en ligne comptait 248 000 clients, un peu plus d'un an après son lancement, le 2 novembre 2017. Orange Bank a vu son produit net bancaire fondre (-41,1 % ) passant de 73 millions d'euros en 2017 à 43 millions d'euros en 2018.

Surtout, la banque en ligne a terminé l'année 2018 avec un résultat d'exploitation négatif de -169 millions d'euros, encore plus important que celui de 2017 (-93 millions d'euros), creusant les pertes de la filiale.

... des pertes « attendues », confirme Orange

Mais ces résultats - inquiétants en apparence - ne remettent pas en cause le devenir du service : « Orange Bank n'est pas du tout menacée », nous précise en exclusivité un porte-parole d'Orange. « (Les pertes) étaient attendues dans notre business plan. Ce n'est pas qu'on se satisfait de pertes, mais lorsque vous lancez un service de ce type, il faut plusieurs années avant d'être rentable », poursuit-il.

La réflexion d'Orange est un argument de communication, mais également une vérité. De nombreux nouveaux services ou entreprises sont déficitaires durant leurs premières années d'exploitation, un phénomène économique logique. Orange Bank bénéficie d'un vaisseau amiral on ne peut plus solide qui pourra essuyer ses pertes le temps de devenir rentable.

Pas d'objectif affiché pour 2019, mais un équilibre attendu pour 2023

Le but pour Orange Bank était avant tout de se constituer une base clients solide. Avec 248 000 clients recrutés, « nous sommes plutôt satisfaits », nous dit la société. La banque reste donc dans les clous de son objectif affiché au départ, de compter plus de 2 millions de clients en France d'ici 10 ans.

Mais Orange s'attend encore à des pertes pour sa banque en 2019. La société vise toujours l'équilibre « d'ici 2023 ». En revanche, elle refuse de nous donner son objectif client pour l'année en cours. Sans doute pour éviter les mauvaises surprises...

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
0
LeGrosWinnie
Bah déjà leur site est à chier… Sur ce point Orange est à la ramasse, avec ses “tuiles” à la con et son design qui se veut moderne ou je ne sais quoi…<br /> Je n’avais même pas pu aller jusqu’à la confirmation de demande d’ouverture de compte la dernière fois que j’avais testé…
exoje
Pour avoir essayé, il y a un point parmi tant d’autres qui peut paraître bête pour certains mais une webapp au lieu d’une app native sur mobile c’est juste du foutage de gueules. Pour des soundboard de dieudo pas de soucis, pour une appli bancaire, devoir attendre un chargement à chaque appui d’une tuile alors qu’on est en 4G au milieu de Paris, non merci. Pour afficher le moindre menu, la moindre chose de cette appli vous devez attendre qu’elle charge la page web en fond, c’est juste l’application du pauvre quoi, quand on regarde N26 qui a une app digne de ce nom, il n’y a pas photo, l’herbe et plus verte chez le voisin malheureusement. Je n’imagine pas y accèder en 3G… (mon dernier essai date de 5-6 mois)
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Tesla : pour cause de «fiabilité décroissante », l'asso de consommateurs Consumer Reports ne recommande plus le Model 3
La NASA publie un livre photo interactif gratuit pour exposer la beauté de la Terre
Les Apps du Play Store devront cibler Android 9 Pie avant cet automne (ou disparaître)
Verizon installera la 5G dans 30 villes cette année
MWC 2019 - Oppo dévoile un smartphone 5G, un zoom x10 et un prototype pliable
Samsung offre un skin Fortnite aux futurs possesseurs de Galaxy S10+
MWC 2019 - Xiaomi annonce le Mi 9, un flagship killer à 499 €
Cyberattaques : des parlementaires australiens touchés à l'approche des élections
Contrôle du trafic des drones en zone urbaine, la NASA entame les tests finaux
MWC 2019 - Huawei dévoile le Mate X, son smartphone pliable à 2 299 €
Haut de page