Malgré les pertes, "Orange Bank n’est pas du tout menacée"

Alexandre Boero Contributeur
24 février 2019 à 20h08
0
Orange bank logo

La banque mobile de l'opérateur a perdu beaucoup d'argent en 2018, mais cela ne remet pas en cause son avenir, nous assure la société.

Les signaux sont au vert chez Orange. Avec un chiffre d'affaires de 41,38 milliards d'euros en 2018 (+ 1,3 % par rapport à 2017), un bénéfice net de 2,16 milliards d'euros (+5,8 % en 2018), et près de 600 000 nouveaux abonnements fibre, l'opérateur a vécu une belle année 2018. En revanche, les choses sont différentes pour sa filiale bancaire, Orange Bank.

Dans le rouge foncé en 2018 mais...

Au 31 décembre 2018, la banque en ligne comptait 248 000 clients, un peu plus d'un an après son lancement, le 2 novembre 2017. Orange Bank a vu son produit net bancaire fondre (-41,1 % ) passant de 73 millions d'euros en 2017 à 43 millions d'euros en 2018.

Surtout, la banque en ligne a terminé l'année 2018 avec un résultat d'exploitation négatif de -169 millions d'euros, encore plus important que celui de 2017 (-93 millions d'euros), creusant les pertes de la filiale.

... des pertes « attendues », confirme Orange

Mais ces résultats - inquiétants en apparence - ne remettent pas en cause le devenir du service : « Orange Bank n'est pas du tout menacée », nous précise en exclusivité un porte-parole d'Orange. « (Les pertes) étaient attendues dans notre business plan. Ce n'est pas qu'on se satisfait de pertes, mais lorsque vous lancez un service de ce type, il faut plusieurs années avant d'être rentable », poursuit-il.

La réflexion d'Orange est un argument de communication, mais également une vérité. De nombreux nouveaux services ou entreprises sont déficitaires durant leurs premières années d'exploitation, un phénomène économique logique. Orange Bank bénéficie d'un vaisseau amiral on ne peut plus solide qui pourra essuyer ses pertes le temps de devenir rentable.

Pas d'objectif affiché pour 2019, mais un équilibre attendu pour 2023

Le but pour Orange Bank était avant tout de se constituer une base clients solide. Avec 248 000 clients recrutés, « nous sommes plutôt satisfaits », nous dit la société. La banque reste donc dans les clous de son objectif affiché au départ, de compter plus de 2 millions de clients en France d'ici 10 ans.

Mais Orange s'attend encore à des pertes pour sa banque en 2019. La société vise toujours l'équilibre « d'ici 2023 ». En revanche, elle refuse de nous donner son objectif client pour l'année en cours. Sans doute pour éviter les mauvaises surprises...

2 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar
Radars tronçons : le ministère de l'Intérieur mis en demeure par la CNIL
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020
L’atterrisseur Vikram a été retrouvé détruit sur la surface lunaire

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top