Orange va lancer son PC dans le cloud pour concurrencer Shadow

le 19 février 2019
 0
Orange
ksokolowska / Shutterstock.com

L'opérateur historique n'est pas resté insensible au succès de Blade avec son service Shadow, et devrait bientôt se lancer sur le marché du cloud computing.

Le cloud computing, cette nouvelle pratique émergente qui permet à une personne de jouer sur n'importe quel appareil à distance sans l'héberger chez soi, est en train de se démocratiser. Forcément, elle attire les convoitises. L'exemple le plus frappant est celui de Blade avec Shadow, un exemple qui donne des idées à Orange, qui va proposer cette année son propre service de PC dans le cloud.

Un accès au cloud gaming avec une simple clé TV


Comme nos confrères de 01net le rapportent, Orange va proposer cette année un service de PC dans le cloud qui fonctionnera grâce à une clé PC. Celle-ci pourra permettre, grâce à votre connexion Internet, d'accéder à un ordinateur dans le cloud d'Orange.

La « clé TV » est déjà présente chez plusieurs centaines de milliers de clients de l'opérateur. Elle permet déjà aux clients de l'opérateur de retrouver leur offre TV d'Orange sur un second téléviseur, sans décodeur TV (si vous avez par exemple décider d'installer une seconde télévision dans votre chambre et que vous ne souhaitez pas gâcher l'architecture ambiante en faisant de vilains trous). La clé se branche directement sur le port HDMI du téléviseur et se connecte en WiFi à la Livebox.

Une solution testée dès ce printemps par les professionnels, avant le grand public


Cette même clé TV pourra permettre, bientôt, d'accéder à un PC virtuel à distance, sans avoir les contraintes liées à un matériel domestique. À partir d'une application dédiée, vous pourrez piloter via votre smartphone votre ordinateur (projeté sur votre écran de télévision) Windows 10.

Des points restent tout de même assez flous comme la latence potentielle du service, la puissance de l'ordinateur dans le cloud ou la vitesse de connexion minimale nécessaire. La clé PC d'Orange sera testée dès ce printemps par quelques professionnels. Le grand public, lui, devra patienter encore un peu pour en bénéficier, au mieux plus tard cette année.



Retrouvez notre test 2019 de Shadow, le PC dématérialisé de Bade.
Modifié le 15/03/2019 à 16h31
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Facebook travaille sur son propre assistant vocal, pour concurrencer Alexa et Siri
Face aux géants comme Alibaba, Amazon ferme sa marketplace en Chine
Pinterest pèse 12,7 milliards de dollars et fait une entrée réussie en Bourse
Une association porte plainte contre Xiaomi en raison des DAS trop élevés de ses smartphones
L'UE vote en faveur d'une nouvelle limite d'émission de CO2 pour les camions
Test LIFX Beam : l’éclairage connecté au service du design d’intérieur
Oups : Facebook a
Programmation : quels langages sont les plus recherchés et rémunérateurs ?
Google et Amazon font la paix : Chromecast va désormais supporter Amazon Prime Video
Finalement, Pepsi abandonne son idée de mettre de la publicité en orbite
MSI annonce que les cartes mères en chipset AMD 300 supporteront bien les Ryzen 3000
Mi 9 SE, trottinette électrique : Xiaomi signe une distribution exclusive avec Fnac Darty
Notre-Dame de Paris : Drones, robots... La technologie de plus en plus sollicitée par les secours
Les GAFAM désarment un projet de loi protégeant les données personnelles des utilisateurs
Les Furtifs, le dernier livre phénomène d'Alain Damasio, sort aujourd'hui
scroll top