Orange publie des résultats en hausse pour 2018, mais affiche sa prudence pour 2019

23 février 2019 à 19h02
0
orange_cropped_0x0

L'opérateur historique a dévoilé des résultats 2018 assez solides, jeudi, avec une fibre en excellente forme, mais tient à rester prudent sur l'année 2019. Orange Bank ne décolle pas.

Les signaux sont au vert chez Orange. L'opérateur a publié ses résultats annuels ce 21 février 2019, et ceux-ci font état d'une entreprise en bonne santé. En 2018, la société dirigée par Stéphane Richard a enregistré un chiffre d'affaires de 41,38 milliards d'euros (dont 18,2 milliards d'euros en France, à +0,9 %), en hausse de 1,3 % par rapport à 2017. Orange a bien terminé l'année avec un quatrième trimestre qui a rapporté 10,8 milliards d'euros, en progression de 1,4 % sur un an.

Fibre : Orange fond sur SFR

L'une des très bonnes nouvelles pour Orange provient de son bénéfice net. Celui-ci est en franche hausse de 5,8 % en 2018 à près de 2,16 milliards d'euros. La croissance de l'EBITDA (excédent brut d'exploitation), elle, atteint 2,7 % l'an dernier à 13 milliards d'euros et progresse de 0,6 % par rapport à celui de 2017.

Orange se voit récompensé d'une stratégie orientée sur le très haut débit fixe et mobile avec le but (atteint) de séduire toujours plus de clients. En France, l'opérateur a enregistrement 593 000 nouveaux abonnements fibre (47 000 de plus qu'en 2017) et compte 11,8 millions de foyers raccordables, pour un total de 2,6 millions de clients fibre. Sur le nombre de locaux raccordables, Orange se rapproche dangereusement de SFR (12,1 millions).

Orange recrute toujours sur mobile, sa banque en ligne perd de l'argent

Sur le mobile, la société a su profiter de l'essor de la 4G pour signer 1,29 million d'abonnements supplémentaires (forfaits et prépayés confondus) en Afrique et Moyen-Orient, portant son total de clients mobiles à 16,7 millions et à 120 millions dans le monde. En France, Orange a recruté 111 000 nouveaux abonnés au quatrième trimestre sur mobile.

S'agissant d'Orange Bank, le bilan était très attendu après une première année d'activité. La banque comptait 248 000 clients au 31 décembre 2018 et a enregistré un résultat d'exploitation négatif de -169 millions d'euros. Une performance souvent « logique » lors du lancement d'un nouveau service.

Des perspectives peu frétillantes pour 2019

Orange tient à se montrer prudent pour 2019 dans un marché où la concurrence se fait de plus en plus pressante, notamment en France et en Espagne. L'opérateur historique ne prévoit qu'une légère croissance de son résultat d'exploitation cette année, qui constituerait un ralentissement par rapport à 2018.

« Aujourd'hui, nous estimons que la visibilité sur nos principaux marchés, et j'évoquerai en particulier la France et l'Espagne, est probablement plus limitée qu'il y a un ou deux ans », estime Stéphane Richard, PDG de la société. Le dirigeant a par ailleurs annoncé la présentation du futur plan stratégique de l'entreprise Vision 2025 au cours de l'année.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

La 5G ne lui suffit pas, Donald Trump veut (déjà) passer à la 6G
Windows Lite, nom de code : Santorini
Varjo : une réalité virtuelle Retina plus réaliste... à partir de 6 000 euros
Facebook, les mots de passe dans la blockchain, Mark Zuckerberg s'y intéresse
Xiaomi : suivez la conférence en direct depuis le MWC
Demain dans nos voitures ? Une pile à combustible optimisée, avec 90% de métal en moins
Selon DxOMark, c'est désormais le Galaxy S10 qui a le meilleur module photo pour Selfie
🔥 Bons Plans Gearbest : 7 promos exclusives à ne pas rater
Google prévoit d'annoncer sa console et son service de cloud gaming à la GDC
Vente Flash Fnac : TV Samsung, LG et Sony à prix cassés
Haut de page