Free (Iliad) obtient un financement de 300 millions pour développer la fibre optique

04 mars 2019 à 16h44
0
Xavier Niel Freebox Delta Player
Clubic.com

En difficulté, l'opérateur vient de décrocher un prêt important de 300 millions d'euros de la Banque européenne d'investissement (BEI). Xavier Niel compte toujours sur la fibre pour relancer une machine qui manque un peu d'huile.

Les éléments qui faisaient la force d'Iliad il y a quelques années sont devenus des puces à s'arracher les cheveux. Les dieux du mobile et de l'Internet fixe ne semblent plus en pincer pour la chemise blanche de Xavier Niel. Le groupe a perdu des abonnés, et l'arrivée de la Freebox Delta en décembre dernier n'a pas permis de faire briller les yeux des consommateurs. Mais l'opérateur Free compte sur la fibre pour repartir de l'avant et engager la reconquête des abonnés.

Une annonce dans un lieu symbole du futur d'Iliad

À l'occasion du dixième anniversaire de leur partenariat, le groupe Iliad et la Banque européenne d'investissement (BEI) ont officialisé, ce lundi 4 mars 2019, la mise en place d'un nouveau financement grimpant à 300 millions d'euros, pour étendre son réseau fibre en France. Ce plan, soutenu par le Plan d'investissement pour l'Europe (porté par l'Union européenne), a été signé 25 mètres sous terre, dans un ancien abri antiatomique de Paris transformé en data center par la firme de Xavier Niel. Le lieu est symbolique et soutient la volonté d'Iliad de développer également ses activités dans le cloud, comme en témoigne l'acquisition toute récente de Jaguar Network.

Il s'agit en outre d'une bonne nouvelle pour Iliad, qui redoute peut-être de dévoiler ses résultats 2018 le 19 mars prochain. Orange et Bouygues Telecom ont offert des motifs de satisfaction, et cela signifie que d'autres vont trinquer. Peut-être Free...

fibre free mars 2019.png


Free vise 20 millions de prises raccordables à la fibre d'ici fin 2022

Iliad, qui compte plus d'un million de clients fibre, souhaite renforcer son parc d'abonnés sur la technologie. Pour Thomas Reynaud, directeur général du groupe, le soutien de la BEI « permet à Iliad de relever le défi du déploiement de la fibre sur l'ensemble du territoire et de confirmer son statut de premier opérateur alternatif français sur la fibre. »

L'entreprise totalise 10 millions de prises raccordables dispatchées dans plus de 90 départements du territoire. Elle maintient son objectif de doubler ce chiffre et d'atteindre les 20 millions de prises raccordables à la fibre d'ici la fin 2022.

10
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Nvidia : la RTX 3080 déclinée en trois modèles se confirme et arriverait dès septembre
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
En Allemagne, les ventes de véhicules électriques ont explosé en juillet
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
La Hyundai Kona passe la barre des 1 000 km d'autonomie
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
Google rejoint Apple et bannit Fortnite du Play Store Android
Une IA pour comprendre pourquoi les fermes solaires tuent des milliers d'oiseaux chaque année
scroll top