Malgré les nouvelles Freebox, l'action d'Iliad n'a pas redécollé

25 janvier 2019 à 13h55
0
free boutique.jpg

Depuis la présentation des Freebox Delta et One le 4 décembre 2018, l'action du groupe Iliad est en souffrance et peine à rester au-dessus de la barre des 100 euros.

Les investisseurs auraient-ils définitivement perdu confiance en Free et en sa maison-mère, Iliad ?

L'effet « Révolution » ne s'est pas reproduit

Le 4 décembre dernier, Xavier Niel présentait à la presse les deux nouvelles Freebox de son FAI, Delta et One. Censées offrir une seconde jeunesse à la marque, les deux box auraient pour le moment du mal à convaincre le grand public, la faute à un prix élevé et à la pléthore de services associés dont le public ne voit pas toujours l'utilisé.


Le 4 décembre 2018, jour de lancement des nouvelles Freebox, l'action d'Iliad avait connu une embellie de 3,10 % en bourse, avec une action cotée à 124,80 euros. Plus d'un mois et demi plus tard, le cours de l'action est timidement au-dessus des 100 euros. En clôture le 24 janvier, il pointait à 102,50 euros, au plus bas depuis le 13 novembre 2018 (99,74 euros). Et dire qu'entre 2014 et 2017, le titre était régulièrement au-delà des 200 euros l'action.

Les estimations de bénéfices à la baisse en 2019

Le lancement commercial réussi en Italie de Free Mobile, la multiplication des « bons plans » sur le mobile en France, l'acquisition de Jaguar Network, le partenariat fibre avec Covage et le franchissement - somme toute symbolique - du million d'abonnés à la fibre optique n'ont pas réussi à rassurer les investisseurs.

Dans une note consacrée aux télécoms, relayée par Boursorama, le Crédit Suisse a réduit ses estimations de bénéfices pour 2019 de 5 % du côté d'Iliad et estime que le lancement de la Freebox Delta n'a pas eu l'effet escompté. Le temps de la Révolution semble bien loin.

15
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
La 5G, une technologie pour
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
Les jeux PS5 et Xbox Series X plus onéreux que sur les consoles actuelles ?
PlayStation suspend temporairement ses publicités sur Facebook et Instagram
scroll top