L'action Iliad en chute libre, la stratégie Free en cause ?

Mathieu Grumiaux Contributeur
12 février 2019 à 11h36
0
Iliad
© Shutterstock.com

Le cours de l'action de la maison-mère est en chute libre depuis le début de l'année. La Freebox Delta, censée redonner un nouveau souffle à l'activité fixe, semble réaliser un démarrage très décevant.

Le temps n'est vraiment pas au beau fixe chez Free. L'opérateur subit actuellement une chute très violente de son cours de Bourse. L'action Iliad a perdu vendredi 5,22% à 90€, un niveau qu'elle n'avait pas connu depuis 2012, aux premières heures de son offre de téléphonie mobile.

Iliad perd la moitié de sa valeur en un an


Depuis le début de l'année 2019, l'action a littéralement plongé de 26,59%. C'est le seul opérateur du paysage français à connaitre une baisse aussi massive, Orange étant stable et Altice ayant progressé de 7%. Le groupe Iliad a perdu plus de la moitié de valeur ( -53%) en une seule année.

Les raisons d'une telle chute sont multiples. Tout d'abord, Free paye une baisse d'abonnés en 2018 dans le fixe, une première depuis le lancement de l'opérateur dans le paysage des télécoms français. La Bourse a rapidement sanctionné cette annonce, Free réalisant l'essentiel de ses revenus (et de sa marge) auprès de ses abonnés Internet.

La Freebox Delta ne déchaine pas les foules


La deuxième raison serait les ventes jugées décevantes de la nouvelle Freebox Delta. Xavier Niel avait créé l'évènement lors de la présentation de sa dernière box, mais les clients ne s'y seraient pas retrouvés, entre prix trop élevé et de nombreux services ajoutés n'intéressant pas le public de prédilection de l'opérateur : les technophiles.

Aucune donnée chiffrée n'a été donnée par Iliad en 2 mois de commercialisation, là où les opérateurs aiment à communiquer rapidement sur les premiers indicateurs de vente. Le seul signe probant de ce désintérêt vis-à-vis de la Freebox Delta viennent des chiffres de fréquentation du site internet de Free. Ils ne montrent aucune augmentation de trafic depuis le lancement de la nouvelle box en décembre dernier.

Iliad pourrait traverser d'autres trimestres difficiles


L'avenir ne semble pas particulièrement optimiste pour Iliad. Les analystes financiers tablent sur une baisse du chiffre d'affaires de 4,7 au quatrième trimestre 2018, et qui inclura les premiers abonnements Freebox Delta. Et malgré ses ventes jugées très faibles, les clients attendent encore leur matériel aujourd'hui.

L'autre inquiétude vient du développement d'Iliad en Italie via son offre mobile. Malgré sa réussite commerciale indéniable (2,2 millions de clients en moins d'un an), les analystes pointent du doigt que ces abonnés ont été recrutés avec des forfaits à bas prix, dégageant peu de marge et tablent sur des pertes estimées à 33 millions d'euros. Free devra convertir ses abonnés à des offres plus chères pour retrouver le chemin de la croissance.

Iliad conserve malgré tout son objectif d'un EBITDA (bénéfice avant impôts) d'un milliard d'euros en 2020. Les cabinets financiers eux sont catégoriques : il sera de 30% inférieur à ces prévisions.

Source : AGEFI
41 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Salto, la réponse des chaînes TV françaises à Molotov et Netflix sera lancée début 2020
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Nintendo va lancer une manette Switch inspirée de la Super Nintendo
La Russie met Google sous pression quant à l'annonce de manifestations

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top