Free : la 4G et 20 Go sans surcoût, sur un réseau naissant

Par
Le 03 décembre 2013
 0
Free jette à nouveau un pavé dans la marre, en annonçant ce matin qu'il inclut sans surcoût la 4G à son forfait à 20 euros/mois.

Alors que Xavier Niel déclarait pas plus tard qu'hier qu'en matière de 4G « Free était prêt à tirer, peut-être même avant la fin de l'année », le quatrième opérateur a officialisé son offre ce matin.

0140000005512027-photo-logo-free.jpg

Comme on s'y attendait, la 4G est incluse sans surcoût au « forfait Free », facturé 15,99 euros/mois aux abonnés Freebox ou 19,99 euros/mois aux autres, qui reste sans engagement et sans mobile. L'opérateur n'a pas lancé un forfait spécifique comme il l'a fait sur vente-privee.com.

Jusqu'à 150 Mb/s mais 700 relais seulement


Comme prévu aussi, Free revendique le meilleur débit théorique maximal ex-æquo, puisqu'il est le seul avec Orange à disposer de 20 MHz dans la bande des 2600 MHz (contre 15 MHz pour Bouygues Telecom et SFR). À défaut de pénétrer les bâtiments, cette largeur de bande lui permet d'exploiter le LTE de catégorie 4, pouvant atteindre 150 Mb/s en réception. Mais Free ne dispose pas de « fréquences en or », sur les 800 MHz, qui portent mieux. Il pourra avoir recours à l'itinérance sur cette bande lorsqu'il couvrira 25 % de la population en 2600 MHz.

Dès son communiqué de presse l'opérateur met ainsi en garde concernant la réception de sa 4G, soumise à d'« éventuels obstacles tels que des immeubles hauts », au « dimensionnement du réseau de transmission » (entre les relais et l'infrastructure de Free) mais aussi et surtout à la proximité d'un relais. « En cours de déploiement », le réseau 4G de Free ne comptait au 1er décembre que 700 sites. Mais l'opérateur promet que « le réseau va rapidement croître avec la mise en place de plusieurs centaines de nouveaux sites dans les prochaines semaines ». À titre de comparaison, l'ANFR recense 1445 accords pour Free contre respectivement 6511, 4072 et 1904 pour Bouygues Telecom, Orange et SFR. Cette fois les abonnés à Free Mobile ne pourront pas accéder au réseau 4G d'Orange, comme c'est le cas en 3G.

021c000006881818-photo-antennes-4g-accord-es-free-mobile-par-l-anfr-au-3-d-cembre-2013.jpg
Antennes 4G accordées à Free Mobile par l'ANFR au 3 décembre 2013. Source : Antennes Mobiles

20 Go d'Internet, mais à condition d'avoir un mobile 4G


Quoi qu'il en soit pour que ses abonnés profitent de ces débits rehaussés, Free porte le volume d'Internet de 3 à 20 Go, avant réduction de débit. Mais attention, ce volume n'est pas valable si le service 4G n'a pas été activé depuis l'espace abonné. La fiche d'information standardiséePDF précise qu'« en cas d'utilisation de la ligne avec un mobile non compatible, le service en 4G est désactivé et le volume de données du Forfait Free ramené à 3 Go ». Autrement dit, il n'est pas question que les abonnés Free consomment 20 Go en itinérance sur le réseau d'Orange. On peut d'ailleurs se demander si activer la 4G ne désactiverait pas l'itinérance et ne risquerait pas d'influencer la réception de la 3G.

Rappelons à ce titre que l'UFC-Que Choisir suspecte Free de « déployer un réseau au rabais » et craint pour la qualité de service lorsque l'opérateur n'aura plus recours au réseau d'Orange. Mais les trois opérateurs historiques ne sont pas en reste puisque l'association de défense des consommateurs les accuse de « pratiques commerciales trompeuses » en matière de 4G.

Ce nouveau « Forfait Free » incluant la 4G est disponible dès à présent. Reste à voir comment les opérateurs historiques vont réagir, notamment s'ils vont continuer à priver leurs offres sans engagement et sans mobile de 4G, comme ils avaient prévu de le faire un moment.

0000019006881828-photo-forfait-free-4g.jpg

Sur le même sujet
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top