Fréquences "en or" 4G : Free recalé. Orange, SFR et Bouygues reçus

22 décembre 2011 à 23h08
0
L'Arcep vient de dévoiler les résultats de la procédure d'attribution des fréquences 4G dans la bande des 800 MHz. Le régulateur des Télécoms précise que des licences seront attribuées à Bouygues Telecom, Orange France et SFR. Par contre, l'offre de Free n'a pas été retenue.

00A0000004001602-photo-4g.jpg
L'Arcep vient d'attribuer à 3 opérateurs mobiles des fréquences pour la 4G. Au terme de la procédure d'attribution, Bouygues Telecom, Orange France et SFR ont bel et bien été retenus. Le régulateur des Télécoms ajoute qu'ils bénéficieront d'un droit d'utilisation de ces fréquences situées dans la bande des 800 MHz.

Dans un communiqué, l'Arcep précise avoir : « mené l'instruction selon les règles prévues par l'appel à candidatures lancé le 15 juin 2011. Des licences seront attribuées à Bouygues Telecom, Orange France et SFR ». Ces derniers pourront donc utiliser ces réseaux pour Internet mobile à très haut débit.

0190000004840074-photo-4g-arcep.jpg


Par contre, l'opérateur Free Mobile n'a pas été reçu. L'Arcep ajoute : « Free Fréquences, candidate recevable et qualifiée, n'a pas été retenue à l'issue de la phase de sélection pour l'attribution d'une autorisation, compte tenu des offres des autres candidats. [...] Free bénéficiera d'un droit à l'itinérance dans la bande 800 MHz en zone de déploiement prioritaire dès lors que son réseau à 2,6 GHz aura atteint une couverture de 25 % de la population ». En effet, dans cette dernière bande (2,6 GHz), l'opérateur Free Mobile a déjà obtenu une licence pour une quantité de fréquences de 20 MHz duplex.

Le directeur général d'Iliad (propriétaire de Free), Maxime Lombardini a donc tenu à relativiser la situation. Il explique au Monde.fr : « On avait dit qu'on serait raisonnable, et on avait également indiqué qu'on trouvait l'offre très défavorable pour un nouvel entrant comme nous. C'est l'argent qui a éliminé la concurrence. On n'a pas de regrets. Si on avait pensé que c'était vital pour nous, on aurait été plus agressifs, et aujourd'hui on considère qu'on a tout ce qu'il nous faut . »

Le régulateur rappelle que les opérateurs auront des obligations à remplir en matière d'aménagement du territoire, de concurrence et de valorisation des ressources. Ils devront par exemple atteindre 99,6 % de couverture de la population, avec l'obligation de couvrir au moins à 95 % chaque département. Ils seront également obligés de s'engager notamment en matière d'accueil des MVNO.

L'Arcep devrait attribuer officiellement les licences d'attribution aux trois opérateurs dès janvier prochain. Quant aux premières offres elles pourraient arriver d'ici un an.

0190000004840076-photo-4g-op-rateurs.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top