289
Google Chrome

Télécharger Google Chrome pour Linux

Note rédaction :
(4)
Avis utilisateurs :
(4.2)
Version : 96.0 / Editeur : Google / Téléchargements : 13556 (7 derniers jours)
Version : 96.0 / Editeur : Google / Téléchargements : 13556 (7 derniers jours)

Avis de la redaction

Rapide, intuitif et complet, Google Chrome est un des navigateurs les plus utilisés dans le monde. Il est à découvrir et à adopter sous Debian, Fedora, Ubuntu et OpenSUSE !

Pourquoi utiliser Google Chrome sur une distribution GNU/Linux ?


Le navigateur Web Google Chrome a été conçu et développé par Google, filiale de la société Alphabet. L'application se veut avant tout rapide et intuitive. Pour ce faire, elle utilise le moteur de rendu Blink, réputé pour ses performances et fork du célèbre WebKit, utilisé ente autres par Safari. Google Chrome s'est d'emblée distingué avec une prise en charge des standards de l'HTML 5.

Quelles nouveautés apportées à Google Chrome 96 ?


  • Plus de rapidité lors de l'utilisation du bouton "précédent" et "suivant" grâce à l'emploi d'un cache supplémentaire
  • La possibilité de forcer le thème sombre sur des sites qui ne le proposent pas nativement
  • L'agrandissement du texte seul sur une page web

Google Chrome : un navigateur rapide et complet

Chrome a fait son apparition en septembre 2008. Plus d'une dizaine d'années plus tard, c'est donc la référence des navigateur Chromium avec une interface relativement consensuelle. Si sur Linux, le navigateur s'est toujours montré très véloce, les édition Windows et macOS ont accusé le coup mais après quelques années noires, le voici de retour dans la course face à la concurrence, comme en en témoignent nos différents score de tests :
  • Basemark : 522.48
  • JetStream 2 : 82.955
  • Speedometer : 71,4

Google Chrome : quelle sont les fonctionnalités principales ?



Un choix large d'extensions

Après Mozilla Firefox, Google Chrome fût l'un des premiers navigateurs à proposer une plateforme d'extensions à télécharger. Google a d'ailleurs simplifié leur développement et leur intégration à l'aide d'un ensemble d'interfaces de programmation. Aujourd'hui, le répertoire du Chrome Web Store compte des dizaines de milliers d'extensions mais également de thèmes pour personnaliser l'interface. Ce store est d'ailleurs accessible aux autres navigateurs articulés autour du projet open source Chromium comme Brave, Vivaldi ou Opera. De plus, sa position dominante sur le marché des navigateurs en fait la plateforme de prédilection des développeurs d'extension.

L'omnibox et la recherche à l'honneur

Google Chrome s'est d'emblée démarqué en proposant de mélanger le champ de la bare d'adresse avec un moteur de recherche. Nul besoin, donc, de connaitre précisément le nom de domaine d'une URL puisque l'internaute pourra générer une requête directement sur un moteur de recherche. Et bien entendu, c'est Google qui est configuré par défaut.Il est également possible d'accomplir des requêtes plus complexes comme des recherches intra-sites ou accéder à des paramètres du navigateur. Certaine extensions permettent d'ailleurs d'étoffer ces possibilités.

L'écosystème Google au centre de l'expérience

Au-delà de son moteur de recherche, Google souhaite plus véritablement offrir une expérience uniformisée pour les internautes. Ainsi il est possible de créer un profile utilisateur directement lié à son compte Google. Cela permettra notamment de synchroniser toutes ses données, qu'il s'agisse des onglets, extensions, mots de passe, cartes de crédit, ainsi que de l'historique de navigation avec tous les autres appareils utilisant Chrome (par exemple un smartphone).

Un navigateur qui ne cesse de s'enrichir

Google Chrome intègre d'autres fonctionnalités implémentées au fil des années :
  • La navigation privée du mode Incognito ne laisse aucune trace dans l'historique, les cookies et le cache.
  • La page " Nouvel onglet " présentant en mosaïque les pages les plus consultées et un accès direct au moteur de recherche
  • Un traducteur automatique permet d'offrir une meilleure accessibilité du contenu.
  • Pour des raison de sécurité et afin d'éviter les plantage, Google Chrome adopte une gestion avancée des onglets avec des processus indépendants. Notons la possibilité d'épingler ses onglets, les dupliquer, les mettre en sourdine ou encore rouvrir les onglets précédemment fermés.

Comment bien prendre en main Google Chrome ?

Il est possible de personnaliser l'aspect de votre navigateur Google Chrome, ou de configurer soi même les options de sécurité et de vie privée . Pour en savoir plus et retrouver les nouvelles options de navigation, découvrez notre guide pour bien débuter avec Google Chrome.


Quelles sont les alternatives à Google Chrome ?


Si Google Chrome trône sur le marché des navigateurs, cela ne signifie par pour autant qu'il répondra précisément à vos besoins. Bien au contraire.Qu'il s'agisse de grands noms installés depuis longtemps ou de nouveaux arrivants basés sur le projet open-source Chromium, Chrome possède bon nombre de concurrents, si vous estimez que Chrome n'est pas le navigateur fait pour vous, découvrez notre comparatif des meilleurs navigateurs web de 2021.

Google Chrome : versions précédentes

Google Chrome est également disponible sur : Windows macOS Android
Google Chrome (deb) 96.0.4664.93
Linux Ubuntu , Debian
Publié le 07/12/2021
Télécharger
Version gratuite
Google Chrome (RPM) 96.0.4664.93
Linux Suse , Fedora
Publié le 07/12/2021
Télécharger
Version gratuite
Google Chrome (deb) 79.0.3945.79
Linux Ubuntu , Debian
Publié le 19/02/2016
Télécharger
Version gratuite
Google Chrome (RPM) 48.0.2564.116
Linux Suse , Fedora
Publié le 19/02/2016
Télécharger
Version gratuite

Les rubriques liées à Google Chrome