L'iPhone 12 serait retardé de plusieurs mois à cause du coronavirus

26 mars 2020 à 10h49
0
iPhone 11 Pro

Une demande plus faible qu'espérée ainsi que des difficultés d'approvisionnement en composants pourraient avoir raison d'une sortie de l'iPhone 12 en septembre prochain.

La tech n'est pas épargnée par la pandémie de COVID-19 et Apple pourrait être amenée à revoir ses plans concernant la sortie de sa prochaine gamme d'iPhone.


Le premier iPhone 5G pourrait se faire attendre

L'année 2020 devait être importante pour le constructeur californien. Les différents bruits de couloir indiquaient jusqu'alors que l'iPhone 12 passerait à la 5G et Apple aurait commandé en prévision 100 millions de composants pour autant d'appareils à mettre sur le marché.

Seulement, le confinement généralisé, qui touche aujourd'hui près d'un tiers de la population mondiale, a mis à l'arrêt une large partie de sa chaîne de production. Si les usines chinoises redémarrent tout doucement, les sites européens sont à l'arrêt.

Ces derniers ne pourraient pas livrer certains composants avant le mois d'août au lieu de juin, ce qui serait bien trop tard pour lancer la production de masse en vue d'une sortie à la fin du mois de septembre.


Apple étudierait toutes les hypothèses selon l'évolution de la pandémie

Le développement de l'iPhone 12 aurait également pris du retard en interne. Les salariés d'Apple ne peuvent plus accéder à leurs bureaux suite au confinement imposé par l'État de Californie et travaillent à domicile, sans accès aux prototypes.

Les voyages entre la Chine et les États-Unis étant suspendus, les équipes du constructeur ne peuvent pas pour le moment procéder à des tests pratiques avec les sous-traitants, indispensables pour lancer la production.

Tous ces facteurs, ainsi qu'une demande bien plus faible qu'espérée des clients américains et européens, pourraient donc pousser Apple à décaler son calendrier à 2021. Aucune décision ne serait actée aujourd'hui, mais les cadres dirigeants du groupe évalueraient toutes les possibilités, selon la progression de l'épidémie en Europe et aux États-Unis, ses deux plus gros marchés.

Source : GSM Arena
Modifié le 26/03/2020 à 11h07
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
La dernière mise à jour de Windows 10 provoque une fois de plus pannes et ralentissements
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Coronavirus : le traçage numérique
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
scroll top