Huawei équipera probablement ses futurs P40 de deux OS : Android et Harmony OS

16 octobre 2019 à 14h32
1
Huawei HarmonyOS

Huawei pourrait faire dans l'originalité avec son P40, son prochain flagship attendu pour le printemps 2020, en offrant aux utilisateurs la possibilité de recourir à Android ou à Harmony OS, au choix, selon leurs préférences.

Le constructeur chinois est toujours sous sanctions américaines et n'a plus de licence Android. Ses smartphones peuvent toujours être basés sur AOSP (Android Open Source Project), mais sont privés de services et applications Google. Le groupe a donc accéléré le développement de son propre système d'exploitation pour smartphone, Harmony OS, initialement prévu pour d'autres types d'appareils (PC portables, TV, smartbands, montres connectées...).

Le choix entre Android et Harmony OS ?

On apprend désormais que pour ses prochains smartphones, et notamment le futur P40, Huawei envisagerait de proposer une solution de dual boot, laissant le choix entre un Android sans applications Google, comme le propose la série des Mate 30, et Harmony OS, qui s'accompagnerait d'une flopée de services Huawei et, notamment, d'un magasin d'applications. On sait également que le fabricant travaille à un outil permettant aux développeurs de rendre leurs applications Android compatibles Harmony OS facilement. Cela permettrait de proposer, dès le lancement, un catalogue complet.

Reste à savoir si Huawei parviendra à proposer une telle configuration sans rogner sur les performances et sans perdre les consommateurs. Si en Chine, les utilisateurs sont habitués à devoir bidouiller un peu leur mobile, c'est beaucoup moins le cas en Europe, d'autant plus qu'Android est devenu un système de plus en plus fermé, se rapprochant d'iOS sur ce point.


Huawei pensait déjà au dual boot avec Windows

Selon une étude Counterpoint, la puissance de Huawei et le volume conséquent du marché chinois devrait permettre à Harmony OS de s'imposer progressivement. Le cabinet d'analyse prévoir une part de marché de 2 % à l'international (5 % en Chine) dès 2020, dépassant ainsi rapidement Linux.

À noter que ce n'est pas la première fois qu'on prête à Huawei des ambitions de lancer des smartphones avec dual boot. En 2014 déjà, on parlait de mobiles embarquant à la fois Android et Windows Phone. La rumeur avait refait surface en 2016 au sujet d'un appareil hybride avec Android et Windows 10. Cette fois est-elle la bonne ? Affaire à suivre !

Source : GizmoChina
Modifié le 16/10/2019 à 14h32
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

La Chine a présenté près de la moitié des brevets déposés dans le monde en 2018
Envie d'un aspirateur robot ? Voici nos meilleurs bons plans du moment
Logitech lance un combo clavier/souris... pour Chrome OS
L'Union européenne soupçonne la Hongrie d'avoir favorisé Samsung avec des aides publiques
Stadia montre enfin son interface dans une vidéo récapitulative
FIFA 20 : la
La NASA organise la première sortie extra-véhiculaire féminine, en urgence
Twitter va (un peu) plus contrôler les tweets des leaders politiques
Haut de page