Les Google Pixel 4 pourraient être contrôlés par des gestes, sans avoir à toucher leur écran

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
22 juillet 2019 à 15h35
0
Pixel 4 Soli
© 9to5Google

La course a l'innovation pousse parfois les constructeurs à proposer des technologies saugrenues. Preuve par l'exemple avec Google qui, sur ses futurs Pixel 4, pourrait permettre une utilisation sans contact.

De nouvelles rumeurs, basées sur des photos volées en provenance d'un fabricant de verres de protection, laissent entendre que les nouveaux Pixel 4 permettraient une reconnaissance faciale en 3D — plus sécurisée — ainsi qu'un mode de navigation gestuelle prédit par Ice Universe comme « révolutionnaire ».



Un nombre de capteurs qui interroge

Comme le montrent ces nouvelles images, les nouveaux smartphones Pixel de Google abandonneraient la problématique encoche, qui se faisait imposante sur le Pixel 3 XL. En lieu et place, on remarque que la bordure haute de l'appareil est bardée de pas moins de quatre capteurs, dont l'un est probablement dévolu à l'appareil photo avant.

Les autres ne sont pas sans rappeler les capteurs déjà présents sur les iPhone X et ultérieurs, et qui permettent au smartphone de disposer d'une carte en trois dimensions du visage de l'utilisateur — rendant la reconnaissance faciale plus sécurisée.

Mais un dernier capteur, en forme de capsule, interroge les observateurs. Et si Google avait enfin trouvé la bonne formule pour son projet Soli ?

Le projet Soli ressuscité sur le Pixel 4 ?

Pour rappel, le projet Soli regroupe de nombreux brevets déposés par Google, qui, par l'intermédiaire d'un radar implanté dans un appareil, permettent d'interagir avec celui-ci sans aucun contact physique ; uniquement avec des gestes distants donc.



Selon certains observateurs, la découpe elliptique que l'on peut observer en haut à droite du futur Pixel 4 serait dévolue à intégrer un tel capteur. Et comme pour apporter de l'eau au moulin de cette rumeur, XDA Developers de confirmer qu'une telle fonctionnalité serait justement prévue dans des paramètres cachés d'Android Q.

Rappelons toutefois que l'apparition de pareille technologie dans un smartphone n'est pas inédite. Au MWC de Barcelone en février dernier, LG annonçait le G8 ThinQ, un smartphone intégralement pilotable via des gestes interprétés par un capteur 3D Time of Flight. Selon les retours d'utilisateurs sur place, cependant, la chose était loin d'être une réussite. Espérons donc que Google, s'il devait annoncer une telle fonctionnalité, ait pris de temps de mieux peaufiner sa copie.

Source : 9to5Google
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Airbus officialise la suppression de 5 000 emplois en France, 15 000 au total
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
Les jeux PS5 et Xbox Series X plus onéreux que sur les consoles actuelles ?
PlayStation suspend temporairement ses publicités sur Facebook et Instagram
Crysis Remastered revient en vidéo et annonce déjà son report
scroll top