Les Google Pixel 4 pourraient être contrôlés par des gestes, sans avoir à toucher leur écran

Pierre Crochart Contributeur
22 juillet 2019 à 15h35
0
Pixel 4 Soli
© 9to5Google

La course a l'innovation pousse parfois les constructeurs à proposer des technologies saugrenues. Preuve par l'exemple avec Google qui, sur ses futurs Pixel 4, pourrait permettre une utilisation sans contact.

De nouvelles rumeurs, basées sur des photos volées en provenance d'un fabricant de verres de protection, laissent entendre que les nouveaux Pixel 4 permettraient une reconnaissance faciale en 3D — plus sécurisée — ainsi qu'un mode de navigation gestuelle prédit par Ice Universe comme « révolutionnaire ».



Un nombre de capteurs qui interroge


Comme le montrent ces nouvelles images, les nouveaux smartphones Pixel de Google abandonneraient la problématique encoche, qui se faisait imposante sur le Pixel 3 XL. En lieu et place, on remarque que la bordure haute de l'appareil est bardée de pas moins de quatre capteurs, dont l'un est probablement dévolu à l'appareil photo avant.

Les autres ne sont pas sans rappeler les capteurs déjà présents sur les iPhone X et ultérieurs, et qui permettent au smartphone de disposer d'une carte en trois dimensions du visage de l'utilisateur — rendant la reconnaissance faciale plus sécurisée.

Mais un dernier capteur, en forme de capsule, interroge les observateurs. Et si Google avait enfin trouvé la bonne formule pour son projet Soli ?

Le projet Soli ressuscité sur le Pixel 4 ?


Pour rappel, le projet Soli regroupe de nombreux brevets déposés par Google, qui, par l'intermédiaire d'un radar implanté dans un appareil, permettent d'interagir avec celui-ci sans aucun contact physique ; uniquement avec des gestes distants donc.



Selon certains observateurs, la découpe elliptique que l'on peut observer en haut à droite du futur Pixel 4 serait dévolue à intégrer un tel capteur. Et comme pour apporter de l'eau au moulin de cette rumeur, XDA Developers de confirmer qu'une telle fonctionnalité serait justement prévue dans des paramètres cachés d'Android Q.

Rappelons toutefois que l'apparition de pareille technologie dans un smartphone n'est pas inédite. Au MWC de Barcelone en février dernier, LG annonçait le G8 ThinQ, un smartphone intégralement pilotable via des gestes interprétés par un capteur 3D Time of Flight. Selon les retours d'utilisateurs sur place, cependant, la chose était loin d'être une réussite. Espérons donc que Google, s'il devait annoncer une telle fonctionnalité, ait pris de temps de mieux peaufiner sa copie.

Source : 9to5Google
1 réponses
2 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Le site des impôts affecté par le piratage de 2000 boîtes mails
SFR dévoile sa nouvelle Box SFR 8 et une grille tarifaire à partir de 5€ par mois
RGPD : un consentement « explicite et positif » bafoué à plusieurs niveaux
Amazon sous le feu des critiques pour ses nouveaux emballages non recyclables

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top