Game of Thrones : HBO n'est plus flatté par le piratage

20 avril 2015 à 14h33
0
La chaîne américaine HBO n'est plus particulièrement flattée de voir Game of Thrones, sa série-vitrine, massivement piratée sur Internet. L'heure est à la surveillance et à la contre-attaque.

En 2013, un porte-parole de la chaîne américaine HBO estimait que le piratage massif de la série Game of Thrones était « un compliment » pour le programme, l'un des plus regardés du réseau câblé aux Etats-Unis. Deux ans et plusieurs records de piratage plus tard, le discours n'est résolument plus le même chez HBO : l'heure est à la surveillance du réseau et à l'envoi de messages d'avertissement.

Les trackers de torrent à la loupe



Le site TorrentFreak rapporte que HBO a mandaté l'entreprise IP-Echelon, une firme spécialisée dans le repérage d'adresses IP, pour trouver les internautes ayant piraté la série sur les services peer-to-peer, principalement BitTorrent. Le service s'est ensuite chargé d'envoyer des courriels aux fournisseurs d'accès américains avec les adresses IP de leurs clients pirates. HBO les sommait alors de prendre contact avec eux pour les alerter du caractère illégal de leur démarche et de « prendre les mesures appropriées pour empêcher l'abonné de télécharger davantage de contenu HBO sans autorisation. »

La chaîne, tout comme IP-Echelon, ne sont pas en mesure d'identifier formellement les internautes avec leur adresse IP. A moins d'entamer une procédure judiciaire en vue d'obtenir les noms et coordonnées des pirates auprès des FAI avec l'aval du tribunal, ce n'est pas possible. C'est pourquoi HBO se tourne directement vers les opérateurs Internet.

03E8000008008036-photo-game-of-thrones.jpg

Google et Periscope également visés



HBO ne s'arrête pas à BitTorrent, et traque les sites qui permettent d'accéder illégalement à son contenu dans les résultats de recherche de Google. Ces dernières semaines, ce sont plusieurs milliers de requêtes de suppressions qui sont envoyées à Google par IP-Echelon et MarkMonitot AntiPiracy pour le compte d'HBO. Les sites de fichiers torrent, mais également de téléchargement direct et de streaming de vidéos sont en tête des domaines concernés par les demandes de désindexation, qui ont pour objectif de les faire disparaître des résultats de recherche.

Autre cible de la chaîne : le récent service Periscope, lancé par Twitter fin mars. Cette application permet de diffuser de la vidéo en direct sur le réseau, accessible à n'importe quel internaute. Certains s'en sont servis pour diffuser illégalement - et en qualité très médiocre - le premier épisode de la saison 5 de Game of Thrones, ce qui a fortement déplu à HBO. Sommé par la chaîne d'effectuer plus de contrôles au sein de son appli, Twitter a assuré qu'elle est « conforme à la loi américaine sur le droit d'auteur ». HBO n'a pas le même avis : « De manière générale, nous estimons que les développeurs doivent disposer d'outils qui empêchent, de manière proactive, la violation massive de copyright, pour qu'elle ne soit pas uniquement dépendante des notifications. » Durant la nuit de dimanche à lundi, Periscope affichait toujours de nombreux flux dédiés à la série.

Un mois d'épisodes fuités avant l'heure



HBO a cependant des raisons d'être en colère, quelques jours après la publication illégale des quatre premiers épisodes de la nouvelle saison de Game of Thrones sur Internet. Vraisemblablement issus d'une copie presse, les épisodes en question, malgré une qualité médiocre et un watermark flouté, ont battu de nouveaux records de piratage, avec plus d'un million de téléchargements chacun, 24 heures après la diffusion des premiers partages via BitTorrent.

Un coup dur pour la chaîne, qui synchronise cette année la première diffusion des épisodes dans tous les pays partenaires. Pour les compliments, on repassera... ou pas.

A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Salto, la réponse des chaînes TV françaises à Molotov et Netflix sera lancée début 2020
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top