🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Téléchargement illégal : Game of Thrones bat un nouveau record

01 juin 2018 à 15h36
0
Quelques heures seulement après sa diffusion sur la chaîne américaine HBO, le premier épisode de la troisième saison de Game of Thrones a été téléchargé plus d'un million de fois sur BitTorrent. Le programme, élu série la plus piratée de 2012, semble donc bien parti pour continuer sur cette lancée.

00FA000005880160-photo-game-of-thrones.jpg
Compilées par le site Torrent Freak, les informations concernant le téléchargement illégal du season premiere de Game of Thrones, diffusé sur la chaîne privée américaine HBO dimanche soir, donnent le tournis. « Quelques heures après la mise à disposition du premier torrent sur le tracker OpenBitTorrent, 163 088 personnes se partageaient un seul fichier » explique le site, qui ajoute que l'épisode a battu les records de partage. « 110 303 personnes partageaient une copie complète, alors que 52 768 téléchargeaient encore l'épisode. Nous n'avions jamais vu de chiffres aussi ahurissants auparavant » commente le média, pourtant habitué à rapporter de telles statistiques. Le record précédent datait de l'époque de la série Heroes, en 2009.

En se basant sur les statistiques de téléchargement de plusieurs grands trackers, Torrent Freak estimait dans la journée de lundi - soit moins de 24 heures après la diffusion de l'épisode - que ce dernier avait déjà été téléchargé plus d'un million de fois. Les Etats-Unis étaient alors en tête, avec 12,9% des téléchargements : une situation qui s'explique par le fait que le programme est diffusé sur une chaîne privée qui nécessite un abonnement que de nombreux Américains ne souhaitent vraisemblablement pas payer. Venaient ensuite le Royaume-Uni (11,5%), l'Australie (9,9%) le Canada (7,4%) puis la France (4,4%) cinquième pays d'un classement qui a peut-être changé depuis. A noter que dans le classement par villes, Paris arrive en seconde position derrière Londres.

01C2000005880162-photo-got-t-l-chargement.jpg

Un « compliment » qui ne touche pas les ventes

0096000005880164-photo-game-of-thrones-saison-3-p5.jpg
La chaîne HBO, qui produit la série, avait sans doute anticipé cette situation : avant même la diffusion de l'épisode Valar Dohaeris, le président des programmes Michael Lombardo avait confié à Entertainment Weekly ne pas considérer le piratage comme une menace réelle. « Je ne devrais pas dire ça, mais c'est, en quelque sorte, un compliment » a-t-il expliqué. « La demande est là. Et ça n'a certainement pas d'impact négatif sur les ventes de DVD. Le piratage vient du fait que le programme a énormément de succès sur une chaîne à péage » conclut-il.

Si HBO se montre confiant quant au potentiel de rentabilité de la série - Lombardo ne cache pas que la vente de la série rapporte à l'étranger, tout comme les DVD et les Blu-ray - il faut par ailleurs rappeler que la chaîne américaine a conclu des partenariats poussés avec des diffuseurs à travers le monde, pour accélérer la diffusion de cette troisième saison sur des chaînes partenaires. C'est notamment le cas en France, où Orange Cinéma Séries (OCS) diffuse depuis lundi soir les épisodes en version originale sous-titrée, avec seulement un jour de décalage par rapport aux USA. Une initiative intéressante qui pourrait se généraliser à l'avenir, même si les « fansubs » ont sans doute encore de beaux jours devant eux.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

LG et Google, partenaires sur le Nexus 5 et sur une Google TV OLED ?
Le Nexus 5 annoncé en octobre avec Android 5.0 ?
Un manuel en fuite confirme les spécifications du futur LG Nexus 5 pour Google
Une vidéo du Nexus 5 publiée avant l'heure par SFR ?
Le Nexus 5 apparaît furtivement sur le Play Store de Google
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page