Nouveau record de piratage pour Game of Thrones

08 avril 2014 à 15h16
0
Relancée aux Etats-Unis dimanche et en France lundi, la série Game of Thrones a battu des records d'audience, mais également de téléchargement, avec plus d'un million de download via bittorrent en douze heures.

00C8000007281004-photo-affiche-game-of-thrones-saison-4.jpg
Game of Thrones, série de tous les records ? Tandis que le premier épisode de la saison 4 a fait planter le service de replay américain HBO Go dimanche soir, après une diffusion qui a rassemblé 6,6 millions d'Américains devant la chaîne payante HBO, le programme a suivi son cours sur Internet. C'est désormais une habitude : les épisodes, à peine diffusés, sont ensuite proposés en téléchargement illégal aux internautes du monde entier, trop impatients pour attendre la diffusion de la série dans leur pays.

Selon le site TorrentFreak, le premier épisode de la saison 4 de GoT, intitulé Two Swords, a été téléchargé plus d'un million de fois via le protocole bittorrent en moins de 12 heures. Un nouveau record dans la sphère du peer-to-peer selon le média spécialisé : pour rappel, le premier épisode de la saison 3 avait mis 24 heures à être autant téléchargé.

Les fichiers téléchargés en torrent bénéficiant d'une rapidité de transfert accélérée, la propagation d'une vidéo est accélérée au fur et à mesure de sa popularité. Dans le même temps, plus un fichier est partagé et plus il devient populaire : un constat gagnant-gagnant qui contribue à faire d'une série à succès comme Game of Thrones l'un des phénomènes du piratage à l'heure actuelle.

01F4000007288050-photo-tf-game-of-thrones-2014.jpg

Les statistiques relevées par TorrentFreak via plusieurs trackers mettent en avant certains pays plus gourmands que d'autres. Ainsi, 11,6% des téléchargements réalisés dans les premières heures venaient d'Australie, 9,3% des USA, 5,8% du Royaume-Uni et 5,2% du Canada. Le fait que le top 4 des pays soit anglophone a son importance : de nombreux internautes attendent l'arrivée de sous-titres dans leur langue avant de télécharger. La France ne fait pas partie du top 10.

Le piratage ? « Un compliment »

Dans l'Hexagone, la série est diffusée en J+1, le lundi soir, par la chaîne privée Orange Cinéma Séries. Elle est alors proposée en version sous-titrée à ses abonnés. Néanmoins, avec 2 millions d'abonnés en France et un canal de diffusion encore limité, la chaîne OCS ne peut pas, à elle seule, enrayer le piratage.

Du côté de HBO, la chaîne américaine qui produit et diffuse le programme, le piratage de la série est relativisé : « Je ne devrais pas dire ça, mais c'est, en quelque sorte, un compliment » commentait un porte-parole de la chaîne à l'époque de la troisième saison. « La demande est là. Et ça n'a certainement pas d'impact négatif sur les ventes de DVD. Le piratage vient du fait que le programme a énormément de succès sur une chaîne à péage ». La tendance se confirme déjà avec cette quatrième saison.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Porn : Macron veut
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top