CES 2020 : le retour du miroir connecté... que personne ne peut acheter

06 janvier 2020 à 14h05
0
poseidon-miroir
© YouTube / CareOS

Nous y sommes : il est temps de découvrir les dernières innovations high-tech en direct du CES de Las Vegas. Lumière sur le Poseidon, un miroir intelligent qui pourrait révolutionner les salles de bain, mais dont le prix a de quoi donner des sueurs froides...

L'idée d'un miroir connecté dans sa salle de bain peut donner envie. Ils offrent en effet de nombreux usages et une expérience inédite grâce à leurs fonctionnalités. Jusqu'ici, le peu d'exemplaires développés sur le marché présentent malheureusement un montant exorbitant... et le dernier-né de la start-up CareOS ne risque pas de changer la donne.

Bien plus qu'un simple miroir

Se définissant comme le « cœur numérique de vos soins personnels », CareOS s'est spécialisée dans le développement de miroirs connectés destinés à « améliorer votre santé et votre apparence par l'organisation et la mise en valeur des informations provenant d'objets connectés, de services numériques et de l'intelligence artificielle ».

La firme européenne profite du CES 2020 pour présenter Poseidon, son tout nouveau miroir connecté. Il est le successeur d'Artemis, dont il reprend de nombreuses fonctionnalités. Il permet par exemple d'essayer de nouvelles coupes de cheveux grâce à la réalité augmentée, d'avoir accès à des tutoriels de maquillage et encourage même les plus petits à se brosser les dents grâce à un jeu interactif. Il est aussi possible de régler la température de la salle de bain et de la douche depuis le miroir.

CareOS mise également sur la santé. Pouvant être connecté à GoogleFit et HealthKit, le miroir offre un suivi complet de votre forme, et vous aide par exemple à repérer un grain de beauté suspect ou à adopter la bonne posture.




Personnalisable à souhait

Avec Poseidon, la start-up va encore plus loin puisqu'elle permet de choisir la taille du miroir, mais aussi sa disposition : verticale ou horizontale. Il peut ainsi être personnalisé de plusieurs manières, allant de l'éclairage à la couleur du cadre.

On peut aller plus loin et comparer le Poseidon à un ordinateur. Doté d'un processeur Qualcomm, il peut aussi bien fonctionner avec le Wi-Fi qu'en Ethernet et possède également un port USB. Très pratique pour un miroir, il dispose d'un fonctionnalité touchless, qui permet de l'utiliser sans le toucher et par conséquent éviter de le salir. Son système de reconnaissance faciale permet à toute la famille de l'utiliser selon les critères de chacun et CareOS affirme miser sur la sécurité afin qu'aucune donnée personnelle ne puisse fuiter.


En termes d'innovation, le Poseidon a de quoi séduire un large public. Mais comme les autres miroirs connectés avant lui, très peu de personnes auront le luxe de se l'offrir et d'en profiter. Il sera en effet disponible de 3 000 à 6 000 dollars (environ 2 700 à 5 400 euros) selon la taille et les modules choisis.

Source : Engadget
6
7
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
Microsoft détaille les caractéristiques de sa Xbox Series X
Asus resserre les vis des dissipateurs sur les GPUs... pour mieux les refroidir
Linky : un bug à plus de 14 000 euros pour un habitant de Quimper
Huawei présente le Mate Xs : son smartphone pliant sera disponible en mars pour 2499€

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top