Apple préparerait sa propre puce réseau pour les iPhone de 2021

le 13 décembre 2018 à 20h31
0
iPhone XR test

Le constructeur serait en plein développement de son propre modem. Cette puce pourrait arriver dans la gamme iPhone dès 2021 et permettrait à Apple de contrôler davantage la production de ses composants.

C'est le site The Information qui est tombé le premier sur des offres d'emploi postées sur le site d'Apple. Le constructeur recherche des ingénieurs capables de développer une puce PHY cellulaire de couche 1, ce qui indique plus simplement que le constructeur travaille sur une puce réseau.

Des offres d'emploi qui ne laissent pas de doutes


Les offres d'emploi sont situées à Santa Clara et San Diego, le siège historique de Qualcomm. Apple chercherait donc bien à débaucher un ou plusieurs experts des puces modem chez son nouveau meilleur ennemi.

Apple serait en plein travail sur une puce réseau qui équiperait la gamme d'iPhone à partir de 2021. Le constructeur utilisait les modems Qualcomm jusqu'en 2017, lorsque le constructeur s'est tourné vers Intel pour équiper ses smartphones. Mais les performances des composants de ce dernier n'ont jamais été à la hauteur de ceux de Qualcomm. L'iPhone 2020 serait dès lors le dernier à intégrer une puce Intel, qui pourrait être compatible 5G pour lancer Apple à l'assaut des réseaux mobiles de dernière génération.

Année après année, Apple se détache de ses partenaires historiques


La première raison qui pousse Apple a développer sa propre solution réseau est le retard pris par Intel dans le domaine. Des tests comparatifs ont été réalisés entre les puces réseau des deux constructeurs et le Snapdragon 845 offre aujourd'hui des vitesses de téléchargement jusqu'à 40 % plus rapides, 20 % pour l'upload.

Apple essaie également d'internaliser au maximum la production de ses composants internes pour rester maître de la partie matérielle et concevoir ses puces selon ses besoins, sans dépendre de la feuille de route d'un constructeur tiers. La Pomme fabrique déjà ses propres processeurs, à la fois pour ses appareils mobiles et pour ses ordinateurs, ainsi que des puces graphiques. Le modem ne serait que la suite naturelle de cette ambition d'être entièrement indépendant vis-à-vis du reste de l'industrie.

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Uber veut livrer des Big Mac par drone d'ici trois ans
IBM fait débattre une IA sur la légalisation du cannabis
Doom Eternal supportera aussi le Ray Tracing
Debian 10
Google Street View vous permet d’entrer dans la maison d’Anne Frank
Du sel découvert sur la surface d'Europe, la lune de Jupiter
Cyberpunk 2077 : le jeu pourra être terminé sans tuer personne
WhatsApp veut assainir l'utilisation de sa plateforme, en commençant par les entreprises
DJI se met aux robots de combat... éducatifs
Test E-Road Lytrot V3 : une excellente alternative à la trottinette Xiaomi
scroll top