Skullcandy annonce quatre nouveaux modèles d'écouteurs True Wireless avec balise Tile intégrée

Guillaume Fourcadier
Spécialiste Audio
28 mai 2020 à 15h44
0
SkullCandy Evo Indy Ultra (5).jpg
© Skullcandy

C'est la petite fournée d'été de Skullcandy, qui nous présente quatre paires d'écouteurs True Wireless orientés sport.

Sans être incroyablement ambitieuse d'un point de vue technologique, la marque mise donc principalement sur le côté sportif et résistant de ses produits. À cela s'ajoute toutefois un partenariat avec Tile, permettant d'insérer une balise de localisation aux écouteurs.

Un modèle ultra-sportif

Les quatre nouveaux modèles Skullcandy affichent des tarifications assez proches, comprises entre 80 et 130 euros (ce qui n'est pas rien tout de même).

Les Push Ultra, écouteurs les plus haut de gamme présentés ici, sortent du lot. Concurrents des Powerbeats Pro sur le segment ultra-sportif, ces écouteurs type boutons (non-intra) affichent quelques point intéressants.

SkullCandy Evo Indy Ultra (1).jpg
© Skullcandy

Premièrement leur certification IP67, qui les rend totalement étanches à la poussière et à l'eau (même en immersion totale). Deuxièmement leurs transducteurs de 12,5 mm de diamètre, soit une taille conséquente permettant de largement palier leur topologie non-intra.

Enfin, la présence d'accroches pour les oreilles, pratiquement indispensable pour les sportifs aguerris. Côté boutons, chaque écouteur possède à la fois une commande de navigation et deux commandes de volume.

L'autonomie annoncée de ces Push Ultra est de six heures, ce qui est très correct bien que perfectible au regard de leur taille. La boite de recharge garantit heureusement 34 heures d'utilisation supplémentaires.

SkullCandy Evo Indy Ultra (2).jpg
© Skullcandy

Comme souvent avec les modèles sportifs, l'ensemble boite + écouteurs est assez volumineux et plus lourd que la moyenne (139,5 g). Deux coloris seront disponibles au lancement : noir ou « jaune énergisé ». Il faudra débourser 130 euros pour ces écouteurs, un prix un peu plus élevé que ce à quoi la marque nous avait habitué, mais loin de ce qui existe chez Beats ou sur la dernière génération de Jabra (Elite Active 75T).

Et des écouteurs pour les sportifs plus mesurés

Les trois autres modèles True Wireless sont moins avancés dans le segment sport, mais leur certification IP55 reste au-dessus de la moyenne et permet de ne pas se soucier des conditions climatiques ni de la transpiration.

En bref, il s'agit d'écouteurs sportifs qui ne disent pas leurs noms, en particulier les deux modèles Indy.

Tous trois partagent la même partie sonore, avec un transducteur dynamique de 6 mm tout à fait standard.

SkullCandy Evo Indy Ultra (4).jpg
© Skullcandy

Le petit Sesh Evo va au plus simple, en proposant un design façon Airdots, une autonomie de six heures en simple charge et de 24 heures en tout. Une fonction de recharge rapide permet d'apporter deux d'autonomie pour 10 minutes de charge.

Disponibles en trois coloris (bleu azur, menthe et noir), les Sesh Evo sont vendus 80 euros, un prix très correct même si la concurrence est déjà très présente dans cette gamme.

SkullCandy Evo Indy Ultra (3).jpg
© Skullcandy

Les Indy Evo et Indy Fuel sont pratiquement identiques : leur seule différence réside dans la recharge à induction des seconds (disponibles uniquement en noir).

Ces nouveaux Indy présentent la même disposition sonore que les Sesh Evo, mais reprennent le design à tige déjà utilisé sur les premiers Indy, tout en modernisant la boite et en repensant les embouts. De petites ailettes semblent promettre une meilleure tenue, surtout en usage sportif.

On ne note toutefois pas trop d'évolution concernant l'autonomie, avec six heures d'utilisation en simple charge et 30 heures en tout. Les Indy Evo sont disponibles pour 100 euros en trois coloris (menthe, noir et gris) ; pour les Indy Fuel, il faut rajouter 20 euros à la facture.

SkullCandy Evo Indy Ultra (7).jpg
© Skullcandy

Enfin, nous ne pouvons pas ignorer la présence assez pratique d'une balise Tile sur les quatre modèles.

Cette petite puce, déjà intégrée sur quelques casques comme le Skullcandy Crusher ANC ou encore le Momentum 3 de Sennheiser, permet de localiser ses écouteurs dans un environnement proche (généralement entre 50 mètres et 100 mètres maximum) grâce à l'application dédiée.

Source : Engadget

Modifié le 28/05/2020 à 15h44
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vraiment efficace le toit solaire de Tesla ? Une famille fait le bilan après trois mois d'utilisation
Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Les émissions de CO2 dues à l'automobile ont encore augmenté en 2019, la faute aux SUV
Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Reddit bannit un forum pro-Trump, accusé de promouvoir la haine, Twitch suspend sa chaîne
Selon Epic Games, la PS5 est
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Pour Steve Sinofsky, ex boss de Windows, le Mac sous ARM sera
Airbus officialise la suppression de 5 000 emplois en France, 15 000 au total
scroll top