Test Sennheiser Momentum 3 Wireless : un bon casque sur le son, moins sur la réduction de bruit

Alban Amouroux
Spécialiste Audio Vidéo
28 octobre 2019 à 17h09
0
La note de la rédac
Comme certains de ses concurrents, Sennheiser fait évoluer un casque au succès avéré vers une nouvelle version. L'idée de base reste, c'est sur le confort que le travail a été entrepris. Le Momentum 3 Wireless conserve son style bien à lui, mélange de technicité et de vintage. Malgré ce look néo-rétro, c'est bien un casque sans fil, avec l'annulation de bruit en bonus.

La gamme de casques Sennheiser est tellement étendue que l'on s'y perdrait presque. Des casques circum-auriculaires, des intra-auriculaires, des discrets, d'autres plus imposants, le choix est énorme. Parmi la quinzaine de modèles sans fil, le Momentum 3 Wireless fait partie du haut de gamme. Seul un autre modèle est plus cher que lui. Nous sommes donc en droit d'attendre le meilleur des technologies et du savoir-faire du fabricant allemand réunis dans ce casque.

La gamme Momentum sans fil comprend trois autres modèles. Il y a le On-Ear, qui se porte sur les oreilles, dans un format plus compact. Puis on trouve le In-Ear avec deux oreillettes reliées à un tour de cou. Enfin, le modèle True Wireless se compose de deux oreillettes sans fil et leur petite boite de recharge. L'équipement en transducteurs est forcément différent, mais il y a un esprit Momentum dans la restitution que nous allons vérifier à travers ce test.

Un look à la fois moderne et rétro

Si on le compare à son prédécesseur, le Momentum 3 arbore un tout nouvel arceau dont le but est d'améliorer le confort. Il était auparavant en deux parties. Du dessus, il se compose maintenant visuellement d'une seule large partie offrant toujours, vue de l'intérieur, un double appui sur le crâne. Ce casque pèse 305 grammes, ce qui le situe dans la moyenne haute. Le rembourrage n'est pas aussi épais qu'avec d'autres casques concurrents. Si l'on repose l'arceau au plus près de la tête, il offre une sensation un peu dure. Il faut donc trouver le bon réglage entre la force d'appui naturelle des oreillettes et un arceau qui touche à peine le crâne pour obtenir un confort au final satisfaisant.

sennheiser-momentum-3-wireless-02-dessus.jpg

La partie supérieure de l'arceau est recouverte de cuir épais aux coutures volontairement visibles. Les côtés de l'arceau sont tout simplement en métal. Des ouvertures sont pratiquées pour permettre aux oreillettes de coulisser. La référence Momentum est inscrite en haut de la partie métallique, tandis que le logo Sennheiser prend place au centre des oreillettes. De chacune d'elle part un câble plat venant traverser la doublure en cuir. Ce câble visible contribue clairement au look vintage de l'ensemble.

L'extérieur des oreillettes en plastique est recouvert d'une peinture douce au toucher tandis que les coussinets d'une épaisseur confortable sont recouverts d'un cuir qui a l'air de bien vouloir tenir dans le temps.

sennheiser-momentum-3-wireless-03-pochette.jpg

Côté rangement, Sennheiser livre un étui de transport en tissu, joli en soi, mais vraiment massif. La faute aux oreillettes qui ne pivotent pas, mais qui se plient sur elles-mêmes. La pochette est donc aussi épaisse que la largeur des oreillettes. Malgré tout, le dessus et le dessous sont suffisamment rigides pour protéger correctement le casque. A l'intérieur, une poche accueille les accessoires. Il y a un cordon de recharge USB-C ainsi qu'un petit adaptateur USB-C vers l'USB classique. Le cordon audio se termine d'un côté par une prise mini jack 3.5 mm et de l'autre par une version 2.5 mm verrouillable. C'est en effet le format utilisé sur le casque. Pourquoi pas, tant que ce cordon spécifique est bien fourni.

sennheiser-momentum-3-wireless-06-detail1.jpg

Toujours dans cet esprit néo-rétro, le casque Momentum 3 Wireless intègre des boutons physiques disposés uniquement sur l'oreillette droite. Ils donnent accès à toutes commandes principales : volume, pause/lecture, assistants vocaux et annulation de bruit. Chez tous les concurrents, le micro est invisible. Ici, la grille le protégeant est clairement présente sur l'avant de l'oreillette gauche. Le casque est également équipé de deux capteurs. Le premier repère lorsque vous soulevez le casque afin de mettre la musique en pause automatiquement. Le second est lié aux charnières : dès que vous pliez le casque, il s'éteint. Il en va de même pour l'allumer en le dépliant tout simplement.

sennheiser-momentum-3-wireless-04-bouton.jpg

Le Momentum 3 est équipé de transducteurs de 42 mm de diamètre. Ils garantissent une bande passante de 6 Hz, ce qui est très bas, à 22 kHz. Le niveau de pression acoustique est établi à 99 dB en mode Bluetooth. En mode filaire, l'impédance se situe à 100 ohms. Cela reste raisonnable pour un usage avec toutes les sorties casques.


Un égaliseur visuel original

L'application mobile Sennheiser Smart Control donne accès à deux réglages avancés. Nous trouvons tout d'abord celui dédié à l'annulation de bruit. Sur le casque, un commutateur à trois positions est dédié à cette fonction. Nous avons le choix entre : pas d'annulation, annulation de bruit et la fonction de transparence. Dans ce dernier cas, le casque nous permet d'entendre à travers le casque sans devoir le retirer. En revanche, l'annulation de bruit fonctionne selon trois modes et seule l'application rend possible le passage de l'un à l'autre. Les trois modes sont les suivants : réduction maximale, réduction médiane appelée anti-vent et réduction confortable anti-pression. À l'usage, la troisième est plus efficace dans le médium aigu, la première étant meilleure sur les basses fréquences.

sennheiser-momentum-3-wireless-05-app2.jpg

La seconde commande disponible uniquement dans l'appli concerne l'égalisation. Sennheiser est parti sur un concept original. Ce ne sont ni des modes pré-programmés, ni un égaliseur graphique. Un seul réglage global est possible en déplaçant son doigt sur l'écran soit vers plus ou moins de grave ou plus ou moins d'aigu. Mais on ne pourra pas obtenir les deux simultanément.

L'autonomie est de seulement 17 heures. En soit, c'est déjà pas mal : le vol le plus long-courrier au monde dépasse tout juste les 16 heures. Mais en comparaison avec des concurrents proposant plus du double d'heures, c'est un peu maigre de la part de Sennheiser. De plus, la recharge n'est pas la plus rapide, car elle nécessite 3 heures pleines pour remplir les batteries.

Le casque est équipé d'un vibreur, comme votre smartphone. Heureusement, il ne vibre pas lorsque vous l'avez sur les oreilles, ce qui serait inutile. Il vibre uniquement quand il est posé et déplié. En mode téléphonie, la réduction de bruit reste active. Il n'est de toute façon pas possible de l'activer ou de la désactiver, car le commutateur correspondant sur le casque change de fonction : il sert à couper le micro. L'écoute lors des appels est tout à fait convenable. Il n'y a pas d'écho ou de retard désagréable.

sennheiser-momentum-3-wireless-05-app.jpg

Le vibreur possède une autre utilité liée à la technologie Tile intégrée. Ce capteur que l'on accroche habituellement à ses clefs permet d'être retrouvé facilement, le smartphone conservant en mémoire sa dernière position liée à un point GPS. Le but est de pouvoir retrouver son casque si on l'a égaré, et si personne n'y a touché entretemps bien sûr.

Un son caractéristique de notre époque

Le Momentum 3 Wireless est clairement porté sur les basses. Puisque c'est aujourd'hui un critère de choix et que les musiques actuelles appuient beaucoup sur ce registre, le Momentum s'adapte. Il est donc réjouissant à ce titre. Il comblera les aficionados même si nous trouvons qu'il en fait un peu trop à régler à compenser avec l'égaliseur. Grâce à cet effet loudness exacerbé, l'avantage est que l'on obtient une restitution équilibrée à bas niveau. Malgré tout, il sait rester performant en délivrant un grave qualitatif et maîtrisé dans ses mouvements.

sennheiser-momentum-3-wireless-07-detail2.jpg

Le reste du spectre est plutôt bien équilibré avec des voix bien détachées aux timbres soyeux. L'aigu n'est pas mis en avant, il reste à sa place en cohérence avec le reste du spectre sonore, voire un peu en retrait. Ce n'est pas le plus précis que nous ayons écouté, mais il retranscrit fidèlement les micro-détails. Il participe à l'établissement d'une large scène sonore sur les morceaux où cela doit être le cas. Il y a donc beaucoup d'aération dans la restitution avec un son dépassant facilement les limites des oreillettes dans un plan horizontal. Un certain effet de verticalité dans la séparation des voix et des instruments est également présent.

La réduction de bruit n'est pas aussi performante que celle de ses concurrents dans la même gamme de tarif. Même en jonglant entre les trois modes disponibles, les bruits ambiants restent bien présents et ils seront essentiellement couverts par la combinaison du réducteur de bruit et de la musique en cours de lecture. Le résultat est mitigé à notre goût. Quant à la toujours très pratique fonction d'écoute transparente, elle répond bien aux attentes.

sennheiser-momentum-3-wireless-08-detail3.jpg

En mode filaire, le Momentum 3 gagne plus de présence et de chaleur, ce soupçon qui pouvait lui manquer en Bluetooth. En revanche, l'aigu n'est bizarrement pas plus précis. C'est donc essentiellement le médium et le bas-médium qui sont gagnants dans cette configuration. Et malheureusement le souffle, car le casque reste actif en mode filaire. Tout comme son réglage de volume. Il faut donc jongler entre le volume du casque et celui de l'appareil auquel on le relie en filaire. Pour faire au mieux, il faut régler le casque au volume moyen, et non pas à fond afin de réduire le souffle, puis monter le volume plus qu'à l'habitude sur le lecteur.

Un casque intéressant pour son originalité

Le Sennheiser Momentum 3 Wireless est un casque original à plus d'un titre. Par son design propre à la marque mélangeant l'aspect rétro aux dernières technologies. Ensuite, par la présence du capteur Tile pour retrouver le casque, d'un vibreur utilisé lors des appels ou encore d'un égaliseur visuel. Au rayon des déceptions, notons le sac de voyage plus imposant que la moyenne, la faute à la façon de plier le Momentum 3. Mais le gros point négatif, c'est surtout la réduction de bruit active aux performances très moyennes, point sur lequel la concurrence fait beaucoup mieux. L'effet bulle de silence n'existe tout simplement pas avec ce casque Sennheiser. A contrario, il est plutôt très bon sur la musique, même s'il propose une signature sonore personnelle pas forcément fidèle. Si vous êtes adepte des musiques modernes et basses à gogo, vous serez comblé. Sur ce terrain, il excelle, sans faire l'impasse sur un médium bien présent et une large scène sonore. Un casque à écouter avant achat pour vérifier s'il correspond bien à vos attentes.

Sennheiser Momentum 3 Wireless

Les plus
+ Style inimitable
+ Ergonomie simple
+ Articulation du grave
+ Large scène sonore
+ Écoute filaire
Les moins
- Autonomie moyenne
- Réduction de bruit à améliorer
- Pas d'aptX HD ni de LDAC
- Batterie nécessaire en écoute filaire
Audio
Ergonomie
Finitions
4

Modifié le 31/10/2019 à 15h49
0
1
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Volvo va brider toutes ses nouvelles voitures à 180 km/h pour lutter contre l'insécurité routière
La NASA vous explique pourquoi la montée des eaux est difficilement perceptible
StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
Les constructeurs tentent l'aventure de la voiture électrique depuis près de 50 ans
À Singapour, une peine de mort prononcée... par ZOOM
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
Tesla va augmenter le prix de son AutoPilot, Elon Musk explique pourquoi
Le Raspberry Pi 4 peut désormais booter via USB
scroll top