Test Jabra Elite Active 75T : le presque-parfait en mode super-sportif

Guillaume Fourcadier
Spécialiste Audio
25 mai 2020 à 14h45
10
9
Version sportive des excellents Elite 75T, les Elite Active 75T proposent une version plus sportive des premiers. Ainsi la seule différenciation vient non pas d'une proposition sonore plus haut de gamme ou d'un système de réduction de bruit (pas encore), mais de sa capacité à suivre la dure vie de baroudeur. Un modèle vraiment dans la continuité ?

Classique, carré, efficace

Reprenant presque à l'identique le design des Elite 75T, cette version Active reste un archétype du True Wireless bien pensé.

Même design de la boite et des écouteurs que la version classique (Elite 75T), les Elite Active 75T comprennent parfaitement ce que de bons True Wireless doivent être : nomades, prêts à se faire oublier dans une poche, à être transportés aussi facilement que des clés.

Jabra Elite active 75T Clubic (3).jpg

Une petite différence apparaît au niveau de la fabrication, puisque la face interne (collée à l'oreille) des écouteurs de la version Active passe à une surface plus accrocheuse, plus caoutchouc dans l'idée. Rien qui ne révolutionne la préhension du produit, mais cela permet effectivement de la sécuriser dans l'oreille.

Jabra Elite active 75T Clubic (8).jpg
Presque aussi compact qu'une boite d'Airpods Pro, un exemple en la matière

Pas de réduction de bruit active, mais un modèle bien isolant en mode passif, permettant déjà d'attaquer quelques dB dans les basses.


De la sueur et de la flotte

Ce petit changement au toucher ne change pas grand-chose au confort, excepté (on l'imagine) pour les rares allergiques à ce matériau plus rugueux. Très courte canule, fond bien adapté à la forme de l'oreille, faible encombrement, les Elite Active 75T sont en tous points remarquables, presque plus proche des semi-intra que des intra (canule rentrant dans le conduit) tant ils savent se faire oublier, même après des heures.

Jabra Elite active 75T Clubic (4).jpg

Quant à la tenue, elle reste tout aussi irréprochable. Fonctionnant sur un principe de petit quart de tour afin de verrouiller les écouteurs à la conque de l'oreille, les Elite Active tiennent parfaitement, même si là encore des exceptions peuvent arriver (les très petites oreilles). Un des rares modèles paraissant vraiment adaptés à la pratique sportive.

Si la certification IP55 des Elite 75T était déjà suffisante pour la plupart des usages, les Elite Active 75T passent à l'IP57. Une résistance totale à l'immersion

À l'usage, les 75T Active se révèlent être des True Wireless sportifs convaincants. Il y a bien d'autres modèles pour se confronter à eux, comme les Powerbeats Pro, mais presque toujours plus imposants, plus chers, et pas aussi multi-usage. Les Elite Active 75T sont sportifs, oui, mais pas que.

Jabra Elite active 75T Clubic (2).jpg

Nous avons eu la chance de tester le produit en footing léger, en sprint, petit mode parkour léger, et bien sûr un test douche et baignoire. Sans surprise, le produit est à la fois très agréable à porter, même si le mode Hearthrough (retour sonore) est parfois un petit plus pour relâcher la pression dans l'oreille et garder un meilleur équilibre. La présence d'une face interne moins "plastique" semble les rendre plus durables - difficile de vérifier cela à court terme- mais également plus sécurisantes, la sueur ayant pour habitude de faire glisser n'importe quelle surface trop lisse. Aucun souci de ce côté-là.

Jabra Elite active 75T Clubic (10).jpg
Trempette dans un verre d'eau

L'avantage du IP57 est de pouvoir vraiment rincer sans aucun risque, même avec un peu de pression. Nous avons également procédé à une petite immersion réglementaire, non pas à 1m pendant 30 min (le 7 de la norme IP57), mais dans au fond d'une petite bassine de 30-40cm de profondeur pendant une quinzaine de minutes, trois ou quatre fois pendant notre test. Mission accomplie. On déconseillera seulement l'immersion dans l'eau de mer (toujours une plaie corrosive) à moins de rapidement rincer à l'eau douce.

Connexion multipoint et application au top

Pas de changement sur la connectivité ainsi que l'application par rapport aux Elite 75T, rappelons quelques points clés :

  • Seul l'écouteur droit peut se connecter en mode solo, nous sommes ici dans une gestion en maitre-esclave.
  • Latence assez marquée, mais compensée dans toutes les applications vidéo (hors-jeu)
  • Le modèle est multipoint (connexion à plusieurs appareils). Immense plus pourtant très rares, même sur les modèles le plus chers.
  • L'application dédiée est une vraie réussite, aussi complète (mais différente) que l'application Sony Headphones. Égaliseurs, profils d'écoute, réglage du retour sonore, bruits de fond (bruit blanc, bruits de nature, etc...)

La sonorité très ronde, mais très agréable

Par défaut, et si les écouteurs sont bien enfoncés (avec la bonne taille d'embout), le son des Jabra Elite Active 75 est exactement identique à celui des Elite 75T : Très rond. Un boost assumé et suffisamment bas en fréquence pour ne pas masquer le reste du spectre (un peu à la manière des Sony WF-XB700, en plus mesuré), même si cela va dépendre de vos habitudes d'écoute et, d'une certaine, façon de votre morphologie. Parfois, un minuscule écart peut faire passer d'une signature équilibrée à une déferlante de basses.

Jabra Elite active 75T Clubic (6).jpg

Pour le reste, à part des aigus un peu montants, le modèle n'est pas déséquilibré. Et dans tous les cas, l'égaliseur de l'appli permet d'assez facilement corriger la signature, de l'adoucir ou l'affirmer encore.

Si techniquement le son n'a rien d'au-dessus du lot, n'étant pas une merveille d'aération et de détails, il est de ces écouteurs extrêmement agréables à l'écoute.

La partie microphone n'évolue pas non plus, très bonne pour la qualité des appels et l'isolation de la voix. Bien sûr on ne fait pas de miracle avec des True Wireless, pas encore, mais le rendu est très bon, même si cela dépend de la configuration. On sent encore qu'un meilleur travail pourrait être fait en conditions vraiment difficiles, les conditions extrêmes le poussant vraiment à bout.


Le mode Hearthrough (retour sonore) n'est pas encore le plus naturel du monde. Les aigus sont honnêtement reproduit, mais toujours un peu en retrait, occasionnant un petit manque de précision dans la reproduction spatiale de l'environnement.

Presque 28 hr de nomadisme

Là encore même résultat qu'avec la version Elite 75T, annoncé à 7 h en simple charge et 28 h avec le boitier.

Jabra Elite active 75T Clubic (9).jpg

Nous avons mesuré :

  • Entre 6 h 20 et 7 h suivant les configurations et volume (entre 60 et 70 %)
  • deux recharges et trois-quarts supplémentaires avec la boite, soit 23 - 26 h d'autonomie
La recharge n'est toujours pas en induction, mais seulement USB-C.

L'avis de Clubic sur les Jabra Elite Active 75T

Si les Jabra ne sont pas dans ce qui se fait de plus beau, de plus isolant ou de plus audiophile, ils cochent toutes les cases de True Wireless réussis. Autonomes, compacts, très confortables, multipoint, application très complète, construction adaptée au sport et étanchéité totale, les Elite Active 75T sont proches de la perfection et ne pourront rebuter que les allergiques aux signatures basseuses et les adeptes absolus de la réduction de bruit active.

Jabra Elite Active 75T

9

Les plus

  • Compacité
  • IP57
  • Excellent confort
  • Multipoint
  • Application presque parfaite
  • Sonorité très agréable

Les moins

  • Pas de connexion côté gauche seul
  • Un peu trop basseux pour certains
  • Recharge filaire seulement

Construction9

Confort 10

Connectivité 9

Isolation8

Son7


Soyez toujours courtois dans vos commentaires et respectez le réglement de la communauté.

10
3
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

PS Now : la librairie s'étoffe de nombreux jeux en décembre, dont Horizon Zero Dawn Complete Edition
Initiative ClearSpace : l'ESA signe officiellement pour nettoyer l'orbite basse de la Terre
Snapdragon 888 : tout ce qu'il faut savoir sur la puce qui animera les smartphones de 2021
Le TOP 7 des promos high-tech pour profiter du cashback augmenté sur Rakuten
Halo Infinite : 343 Industries réfute partiellement les rumeurs d'un mode Battle Royale
Huawei, interdite d'installer des équipements 5G au Royaume-Uni dès l'année prochaine
WhatsApp fait le plein de nouveautés centrées sur la personnalisation
Un Patreon s'ouvre pour des Mac M1 sous Linux en natif
La crypto-monnaie Libra se rebaptise Diem et tente de se distancer de Facebook
Shadow (avis) : un PC dématérialisé aussi bon qu'un vrai ?
Haut de page