En 2 ans, la start-up française Virtual Room a conquis le monde de la réalité virtuelle collaborative

10 décembre 2019 à 18h13
7
virtual-room.jpg
© Virtual Room

L'entreprise made in France est devenue le plus gros réseau mondial du marché. Son chiffre d'affaires ne cesse d'augmenter depuis trois ans.

Créée en février 2017, Virtual Room est ce que l'on appelle un « succès ». La start-up française, qui compte quelque 300nbsp;000 clients partout dans le monde, peut se targuer d'être le plus important réseau mondial de réalité virtuelle collaborative, en proposant des aventures à mi-chemin entre l'escape game et le film hollywoodien.

Des sites partout dans le monde

Depuis l'ouverture de son premier site à Paris, Virtual Room a connu une progression fulgurante. L'entreprise est aujourd'hui présente sur une trentaine de sites en France et dans le monde (une dizaine en propre, le reste sous licence). En France, Virtual Room possède des sites à Bordeaux, Lille, Marseille, Nancy, Paris, Rennes ou Toulon, et a ouvert des salles à Bruxelles, Las Vegas, Los Angeles, San Francisco, Marrakech, Genève, Sydney, Singapour, Athènes ou encore Bogota, pour ne citer que ces villes. D'autres (Liban, Jordanie, Taïwan et Hong-Kong) sont en cours d'ouverture.


Ce rythme d'enfer a eu pour conséquence une nette progression du chiffre d'affaires de l'entreprise en deux ans. En 2017, Virtual Room avait généré 1,4 million d'euros de chiffre d'affaires. En 2019, ce montant est passé à 4,5 millions. Et la société vise les 6 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2020.

50 implantations visées d'ici fin 2020

La stratégie de Virtual Room repose sur quatre axes majeurs de développement. Le premier consiste, vous l'aurez compris, en l'accélération de sa répartition géographique en France et dans le monde, avec l'objectif de compter 50 implantations à la fin de l'année 2020. Mais tout cela a un coût, puisque chaque ouverture de site nécessite un investissement de 350 000 euros. La création d'au moins trois emplois à temps plein par lieu est à saluer.

La start-up française développe des partenariats intelligents avec plusieurs opérateurs qui veulent que l'offre de divertissement soit intégrée à l'expérience Virtual Room. Le groupe de musées mondialement connu Madame Tussauds propose par exemple de vivre l'expérience Virtual Room à Las Vegas, Los Angeles et San Francisco.

virtual-room-implantation-internationale.jpeg
© Virtual Room

Virtual Room crée ses propres scénarios en interne

Virtual Room développe par ailleurs son propre contenu, grâce à son studio de création 3D Monsieur K, qui met au point plusieurs scénarios d'aventure virtuelle. Une équipe de 30 personnes composée de graphistes, scénaristes, game-designers ou de techniciens développe ces contenus, ce qui a nécessité un investissement de 500 000 euros sur un an. Certains scénarios sont ensuite revendus aux opérateurs de sites sous licence d'exploitation.


L'entreprise travaille également sur le BtoB en proposant à des entreprises de réaliser leurs séminaires et sessions de team-building dans différents espaces. Une solution modulable et nomade est également proposée à des entreprises ou au secteur événementiel, qui peuvent transposer l'expérience Virtual Room pour en faire une installation éphémère, ce qui peut notamment permettre de personnaliser le scénario en y insérant des codes visuels de l'entreprise.

Définitivement, Virtual Room est en train de développer une entreprise qui semble avoir adopté tous les codes modernes nécessaires à son épanouissement. S'il faudra évidemment repasser dans quelques années afin de voir si le tout est solide, force est de constater que les promesses sont belles.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
6
merotic
Le monde de demain compte recréer le monde d’aujourd’hui (et d’hier) en virtuel afin que l’on aime ce monde de demain où le virtuel ne donnera qu’un monde meilleur idéalisé dans une société de contrôle presque total de la masse.<br /> La nature sera si belle, l’amour si accessible sans les contraintes.<br /> Et celui qui baissera son casque et qui osera aller dans la nature s’il en reste encore, risque de prendre peur face à tant de beauté et d’imprévus.<br /> Au départ, c’était pour jouer, ensuite ce sera pour s’évader.(sans rien risquer)
cloomcloom
Mais chaque joueur reste dans une « cage » ? La collaboration se fait dans le jeu uniquement?<br /> Je suis plus pour le mix entre la réalité virtuelle et la réalité Terragame fait des choses folles:<br /> Terragame Center<br /> Terragame - Le plus grand centre d'hyper réalité virtuelle du monde<br /> Terragame Center est le plus grand parc d’hyper-réalité virtuelle au monde. Vivez une expérience inédite dans une zone de jeu pouvant aller jusqu’à 1000m².<br /> En gros vous avez chacun un sac à dos avec un PC portable relié à votre casque VR. Les casques VR donne leur position grace à des boules de capture de mouvements attachées dessus et les caméras sont au plafond. Vous êtes dans le noir mais vous le savez même pas car vous avez le casque sur la tête et vous voyez vos potes dans le jeu et vous pouvez leur parler en vrai. Vraiment fun, offert par mes potes à mon annif et on a tous adoré ce moment.<br /> Viva TerraGame
merotic
Bref,<br /> le monde de demain pour des sensations pourrait être la 5DX (lol):<br />
obyoneone
bof, à part le fait d’être ensembles sur le même terrain, rien d’extraordinaire à première vue.<br /> On peut faire ça chez soi en réseau avec un htc/oculus<br /> Graphiquement très moyen aussi.<br /> je préfère le laser game dans ce cas
ultrabill
Ah bah c’est sûr qu’un Laser Game ça te fait voyager dans le temps ou dans l’espace <br /> « Graphiquement très moyen » ? M’enfin, ils utilisent des HTC Vive Pro, comme ce que tu conseilles pour fare pareil chez soi. La différence c’est que ça coûte 30 balles d’un côté, et 1200 balles (hors PC) de l’autre. Sans compter la place nécessaire.
obyoneone
je veux dire que les graphisme sont légers en texture et définitions, c’est surement à cause des pc portables pas assez puissants pour proposer mieux.<br /> Les limites du htc (acheté 400€ d’okaz/neuf il y a 2 ans), ce sont les pixels que l’on peut « upscale » pour améliorer, or le jeu qui est présenté sur leur site est une capture de la définition vue à l’écran et pas la vue dans le casque.<br /> Fallout4 vr, doom ou bien skyrim sont bien plus impressionnants.
Franck78
Manifestement certains parlent sans avoir tester et c’est dommage pour eux… J’ai eu l’occasion de jouer et c’est énorme.<br /> C’est pas des pc portables et la résolution est la meilleure de tout ce que j’ai pu tester.<br /> Le dernier jeu dans lequel on incarne des zombies est incroyable…
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Non, vous ne rêvez pas ! Tesla a installé une piscine sur un Superchargeur
Pour vous, le meilleur antivirus du marché est disponible à -60% pendant un an !
Après Samsung et Xiaomi, c'est au tour de Motorola d'officialiser son Razr 2022
Microsoft introduit l'effet Mica dans Word 2021
Microsoft corrige plus de 120 failles, dont 17 critiques
Offrez-vous un haut niveau de cybersécurité à bon prix avec cette suite antivirus Norton
Top 5 des applications à tester ce week-end sur votre smartphone
Waze et Google Maps pourraient bientôt devenir moins efficaces contre les bouchons
Voici les 10 chaînes YouTube les plus suivies en France et dans le monde
Faites de réelles économies sur votre forfait mobile avec l'offre Prixtel !
Haut de page