Les pilotes Vulkan pourraient supporter les Raspberry Pi et en augmenter les capacités graphiques

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
04 février 2020 à 12h40
0
Raspberry Pi 4

Les Raspberry Pi risquent de voir leurs performances graphiques prendre un coup de fouet. Les ordinateurs monocarte de la Raspberry Pi Foundation devraient en effet profiter, à terme, de pilotes graphiques open-source compatibles avec l'API Vulkan.

La chose n'est pas encore faite, mais elle pourrait constituer une (petite) révolution pour les Raspberry Pi. La Raspberry Pi Foundation a annoncé ce vendredi qu'elle travaillait au développement de pilotes open-source exploitant l'API Vulkan, utilisée de manière cross-plateforme tant par AMD, qu'ARM, Intel ou encore NVIDIA. Au travers de cette annonce, la fondation ouvre la perspective de performances graphiques améliorées sur ses différents nano-ordinateurs.

Une nouveauté qu'il ne faut pas attendre dans l'immédiat

Si la fondation estime dans son communiqué que le recours à l'API Vulkan permettra de mieux « exploiter les GPUs modernes, tout en remédiant aux goulots d'étranglement compromettant les performances d'OpenGL et en fournissant aux développeurs graphiques de nouveaux moyens d'obtenir les meilleures performances du matériel », on ignore quand ces pilotes arriveront sur Raspberry Pi. En réalité, et comme Tom's Hardware US le souligne, il faudrait s'attendre à patienter un bon moment avant de voir le projet se concrétiser.


Et pour cause, si des développeurs amateurs se sont déjà penchés sur la question au fil des années, le développement d'un pilote Vulkan officiel vient pour sa part tout juste de commencer. Eben Upton évoque ainsi clairement un simple « début de développement ».

Le gap de performances graphiques bientôt réduit entre les Raspberry Pi et de « vrais » PC ?

« Bien qu'il y ait eu des efforts communautaires visant à prodiguer le support de Vulkan (à l'origine sur VideoCore IV) dès 2018, Igalia (groupe espagnol chargé du développement) ne travaille sur ce nouveau pilote que depuis quelques semaines, et nous avons encore une très longue feuille de route de développement devant nous avant de pouvoir mettre un véritable pilote entre les mains de nos utilisateurs », explique Eben Upton. « Ne retenez donc pas votre souffle, et attendez plutôt d'autres nouvelles de notre part et de celle d'Igalia à mesure qu'ils progressent dans leur développement », conclue-t-il.


Reste que le projet est prometteur. Il pourrait, dans les faits, permettre de réduire l'écart de performances GPU constaté entre un Raspberry Pi et certains PCs « pleine taille ». Une bonne nouvelle en prévision qui méritera toutefois des tests approfondis, une fois lesdits pilotes lancés, pour estimer clairement les gains obtenus.

Source : Tom's Hardware
15
12
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
scroll top