Un Raspberry Pi de survie post-apocalyptique ? C'est fait

Matthieu Legouge
Expert Hardware
30 novembre 2019 à 14h00
0
Raspberry Pi Recovery Kit cyberdeck
© Back7.co

Et s'ils n'avaient pas tort ? S'essayant à la permaculture, à l'autosuffisance et, plus globalement à la survie hors du système, certains se préparent et s'attendent au pire : crise économique, catastrophe naturelle, invasion d'extraterrestres, aucun scénario n'est laissé de côté !

L'effondrement est-il inéluctable ? À l'instar de la mini-série des Parasites, Jay Doscher entend bien profiter des nouvelles technologies pour tirer son épingle du jeu alors que le monde périclite, mais à moindres frais puisque ce maker a développé un kit de survie post-apocalyptique à partir d'un Raspberry Pi !

Un Raspberry Pi custom inspiré des cyberdecks de Gibson

On n'arrête pas l'innovation, encore moins lorsque l'on parle de Raspberry Pi ! Ce nano-ordinateur qui fait le bonheur des bidouilleurs permet de développer des projets assez incongrus : animer un drone sous-marin, modifier une guitare électrique, réaliser un supercalculateur, ou encore contrôler la température d'un barbecue (et après tout pourquoi pas ?).

Mais c'est ici un tout autre projet que relaie The Verge, celui de Jay Doscher, un passionné d'électronique qui présente son travail sur son site Back7.co. Inspiré par Neuromancien de William Gibson, un roman publié en 1984 et fondateur de l'univers Cyberpunk, ce projet n'est autre qu'une sorte de « cyberdeck » fabriqué autour d'un Raspberry Pi. Cet objet que l'on croirait tout droit sorti d'un film de science-fiction n'est pas la première réalisation de Jay Doscher, il s'agit d'une version améliorée du « Recovery Kit » qu'il avait déjà conçu il y a quelques années.

Impression 3D et Raspberry Pi

Pour créer ce kit de survie, Jay Doscher a utilisé un Raspberry Pi 4 qu'il a assemblé avec divers composants au sein d'un coffret d'appareil photo étanche Pelican. On y trouve un écran tactile de sept pouces, une batterie interne, un clavier ortholinéaire 5z6p Plaid, ainsi que cinq ports Ethernet Netgear, entre autres connectiques.

Le tout est maintenu dans le coffret grâce à des pièces personnalisées qui ont été réalisées grâce à une imprimante 3D. Pour couronner le tout, le coffret se range dans un carton disposant d'un blindage électromagnétique en feuille de cuivre ! Pour en savoir plus et consulter la liste de tous les matériaux utilisés, rendez-vous sur Back7.co !

Raspberry Pi Recovery Kit cyberdeck_1
© Back7.co

Pour expliquer l'utilité de son projet, Jay Doscher confie à The Verge qu'il n'est pas qu'esthétique, mais aussi fonctionnel. Il estime en effet que les scénarios apocalyptiques se basant uniquement sur la gestion de l'eau, de la nourriture et des abris sont trompeurs, car l'électronique aura certainement un grand rôle à jouer.

En exemple, il cite : « Si vous êtes dans un environnement où l'alimentation est limitée et que vous devez configurer un réseau autonome, le Raspberry Pi peut exécuter un serveur DNS, DHCP et même un serveur Web très similaire à un routeur branché au secteur. »

Source : The Verge
9
9
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top