Oracle fait sensation avec son super ordinateur composé de 1060 Raspberry Pi

Nathan Le Gohlisse Contributeur
19 septembre 2019 à 19h33
0
Oracle Raspberry Pi
© ServeTheHome

On savait qu'un Raspberry Pi pouvait s'intégrer à une guitare électrique, à un clavier, faire office de contrôleur de température pour Barbecue ou encore animer un drone sous-marin, mais qu'obtient-on en assemblant la bagatelle de 1060 Raspberry Pi les uns aux autres ? Et bien un supercalculateur.

Repéré par le site spécialisé ServeTheHome dans les couloirs de l'Oracle OpenWorld Convention, cet intrigant supercalculateur est basé sur un cluster de 1060 Raspberry Pi 3 B+ assemblés par racks de 21 unités. L'ensemble est propulsé par l'Oracle Autonomous Linux. Annoncé ce lundi, il est considéré comme le premier OS autonome.


Des Raspberry Pi logés dans des racks imprimés en 3D

Les ingénieurs d'Oracle responsables de cet étonnant projet expliquent avoir connecté les Raspberry Pi à plusieurs séries de commutateurs (Ubiquiti UniFi Switch 48s, précise Tom's Hardware) eux mêmes raccordés à des émetteurs-récepteurs SFP+ 10GbE. Les Raspberry Pi tirent leur énergie de séries d'alimentations USB et chaque unité intégrée à ce supercalculateur expérimental est connectée à un serveur Supermicro 1U Xeon. Ce dernier fait office de serveur de stockage central pour l'ensemble du dispositif, apprend-on.

Pour s'assurer de loger correctement les Raspberry Pi au sein du superordinateur, tout en soutenant une partie des composants nécessaires au montage, les ingénieurs d'Oracle ont par ailleurs eu recours à des racks customs, imprimés en 3D.

RaspberryPi-Superordinateur-ServeTheHome2.jpg
© ServeTheHome

« C'est cool un gros cluster »

Reste la question du choix d'un Cluster aussi massif de Raspberry Pi au lieu d'un simple serveur ARM virtualisé. Interrogé à ce propos par ServeTheHome, un représentant d'Oracle s'est contenté d'indiquer que « ... c'est cool un gros cluster ». Argument irréfutable, vous en conviendrez !

Comme le précise Tom's Hardware, ledit projet affiche toutefois ses limites lorsqu'on en vient aux performances pures développées par ce cluster de 1060 Raspberry Pi 3 B+. Pour autant ce projet est intéressant d'un point de vue expérimental. Il permet en outre de démontrer une fois de plus les possibilités pratiquement infinies offertes par un petit ordinateur vendu à moins de 40 euros.

Source : Tom's Hardware
8 réponses
9 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
Radars tronçons : le ministère de l'Intérieur mis en demeure par la CNIL
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020
Certains MacBook Pro récents s'éteignent
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
Cyberharcèlement, usurpation d'identité : une Française vivant aux USA condamnée à de la prison
L'arrivée du « premier contraceptif masculin » en 2020 ?
AMD dévoilerait ses Radeon RX 5500 XT et RX 5600 dans le mois à venir

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top